American Horror Story S02E13 VOSTFR Saison 2 épisode 13 Final Season


American Horror Story S02E13 VOSTFR saison 2 épisode 13 Final Season

Regarder, télécharger, download, torrent, dl, dvdrip, streaming, vostfr

American Horror Story ou Histoire d'horreur d'Amérique est une série télévisée dramatique et d'horreur américaine créée et produite par Ryan Murphy et Brad Falchuk, diffusée depuis le 5 octobre 2011 sur la chaîne FX et au Canada depuis le 31 octobre 2011 sur FX Canada1.

En France, la série est diffusée depuis le 5 mai 2012 sur la chaîne Ciné+ Frisson2 (appartenant au groupe Canal+) puis prochainement sur Série Club3 et au Québec, depuis le 13 septembre 2012 sur AddikTV4. Toutefois, elle reste encore inédite dans les autres pays francophones.
Sommaire

1 Synopsis
2 Distribution
2.1 Première saison
2.1.1 Acteurs principaux
2.1.2 Acteurs récurrents
2.2 Deuxième saison
2.2.1 Acteurs principaux
2.2.2 Acteurs récurrents
3 Production
3.1 Conception
3.2 Développement
3.3 Tournage
3.4 Fiche technique
3.5 Générique d'ouverture
3.6 Campagne promotionnelle
4 Épisodes
4.1 Première saison (2011)
4.2 Deuxième saison : Asylum (2012)
4.3 Troisième saison (2013)
5 Accueil
5.1 Audiences
5.1.1 Aux États-Unis
5.2 Réception critique
5.3 Distinctions
5.3.1 Récompenses
6 Notes et références
7 Voir aussi
7.1 Liens externes

Synopsis
1120 Westchester Place Los Angeles CA

La première saison de la série est centrée autour de la famille Harmon composée de Ben, Vivien et Violet. Après que Vivien aurait fait une fausse couche et que Ben l'aurait trompée avec l’une de ses étudiantes, les Harmon décident de quitter Boston et achètent une maison victorienne à Los Angeles.

À leur arrivée, ils apprennent que le précédent propriétaire de la demeure a été tué par son petit ami, qui s’est suicidé après le meurtre. Moira O'Hara (Frances Conroy), femme de ménage s’occupant de la maison depuis des années se présente à la famille dès le début de la série pour reprendre son travail. La maison subit de fréquentes visites de la voisine Constance (Jessica Lange) et de sa fille trisomique Adelaide (Jamie Brewer) qui semble être attachée à la maison et à son passé.

Ben, psychiatre, a pour client le jeune Tate Langdon (Evan Peters) probablement atteint de schizophrénie, celui-ci noue vite des liens avec Violet. Plus le temps passe, plus la famille Harmon réalise que leur nouvelle vie devient peu à peu leur pire cauchemar, habitant dans une maison cachant de terribles secrets...
Distribution
Première saison
Acteurs principaux

Dylan McDermott (V. F. : Xavier Fagnon) : Dr Benjamin « Ben » Harmon
Connie Britton (V. F. : Emmanuelle Bondeville) : Vivien Harmon
Taissa Farmiga (V. F. : Jessica Barrier) : Violet Harmon
Evan Peters (V. F. : Hervé Grull) : Tate Langdon
Denis O'Hare (V. F. : Nicolas Marié) : Larry Harvey
Jessica Lange (V. F. : Béatrice Delfe) : Constance Langdon

Acteurs récurrents

Frances Conroy (V. F. : Anne Rochant) : Moira O'Hara
Alexandra Breckenridge (V. F. : Philippa Roche) : Moira O'Hara jeune
Jamie Brewer (V. F. : Brigitte Lecordier) : Adelaide « Addie » Langdon, fille de Constance
Kate Mara (V. F. : Nathalie Bienaimé) : Hayden McClaine
Christine Estabrook (V. F. : Marie-Martine) : Marcy
Eve Gordon (V. F. : Nathalie Duverne) : Dr Hall
Zachary Quinto (V. F. : Adrien Antoine) : Chad Warwick
Teddy Sears (V. F. : Sylvain Agaësse) : Patrick, conjoint de Chad
Shelby Young (V. F. : Marie Giraudon) : Leah
Matt Ross (V. F. : Laurent Morteau) : Dr Charles Montgomery, premier propriétaire en 1922
Lily Rabe (V. F. : Anne Dolan) : Nora Montgomery
Michael Graziadei (V. F. : Benjamin Penamaria) : Travis Wanderley
Rosa Salazar (V. F. : Cécile Marmorat) : Maria
Morris Chestnut (V. F. : Frantz Confiac) : Luke, agent de sécurité
Brando Eaton (V. F. : Benjamin Gasquet) : Kyle Greenwell, victime de la tuerie de Westfield High
Azura Skye (V. F. : Sybille Tureau) : Fiona
Ashley Rickards : Chloe Stapleton, victime de la tuerie de Westfield High
Alessandra Torresani : Stephanie Boggs, victime de la tuerie de Westfield High
Sarah Paulson (V. F. : Mélody Dubos) : Billie Dean Howard, médium

Deuxième saison
Acteurs principaux

Jessica Lange (V. F. : Béatrice Delfe) : Sœur Jude
James Cromwell (V. F. : Michel Ruhl) : Dr Arthur Arden
Zachary Quinto (V. F. : Adrien Antoine) : Dr Oliver Thredson
Joseph Fiennes (V. F. : Eric Herson-Macarel) : Monseigneur Timothy Howard
Sarah Paulson (V. F. : Mélody Dubos) : Lana Winters
Evan Peters (V. F. : Hervé Grull) : Kit Walker
Lily Rabe (V. F. : Anne Dolan) : Sœur Mary-Eunice
Lizzie Brocheré (V. F. : Lizzie Brocheré) : Grace

Acteurs récurrents

Adam Levine : Leo
Jenna Dewan : Teresa
Chloë Sevigny : Shelley
Mark Consuelos : Spivey
Ian McShane: Leigh Emerson
Clea DuVall : Wendy Peyser
Fredric Lehne : Frank McCann
Frances Conroy : L'Ange de la Mort
Franka Potente : Anne Frank/Charlotte Brown/Kassie
Naomi Grossman : Pepper
Britne Oldford : Alma Walker, la femme de Kit Walker
Mark Margolis : Sam Goodman
Dylan McDermott (V. F. : Xavier Fagnon) : Johnny Thredson

Version française
Société de doublage : Dub'Club5,6
Direction artistique : Mélody Dubos5,6
Adaptation des dialogues : Nicolas Mourguye et Xavier Varaillon6

Sources V. F. : RS Doublage5 et Doublage Séries Database6

Production
Conception

Les créateurs Murphy et Falchuck commencent à travailler sur American Horror Story avant le début de la production de la série Glee, diffusée sur Fox7. Murphy souhaite alors faire une série à l'opposé de ce qu'il a déjà fait auparavant, et commence donc son travail sur cette série. Il déclare « Nous faisons quelque chose de pur, gentillet, optimiste et pas cynique, je voulais faire quelque chose qui puise dans les différents aspects de ma personnalité7 8. » Falchuck est intrigué par l'idée d'apporter un œil nouveau sur le genre de l'horreur, expliquant que leur but principal en créant la série est d'effrayer les téléspectateurs. « Vous voulez que les gens soient déstabilisés après le visionnage », dit-il9. Le ton très sombre donné à la série est inspiré du feuilleton Dark Shadows, que la grand-mère de Murphy le forçait à regarder quand il était plus jeune, afin de l’endurcir10.
Développement

En février 2011, FX annonce la commande d'un pilote d'une possible série de Ryan Murphy et Brad Falchuck, écrite également par les deux hommes et dirigée par Ryan Murphy. Dante Di Loreto est annoncé comme producteur exécutif. La série commence à être produite en avril 201111. Le 18 juillet 2011, FX annonce officiellement que le projet est devenu une série12. Le 3 août 2011 est annoncé la participation de Tim Minear, Jennifer Salt, James Wong et Jessica Sharzer en tant que scénaristes13. Les principaux thèmes abordés sont : le sexe, la violence, l'aldultère, l'horreur.[réf. souhaitée]

Le 31 octobre 2011, une deuxième saison de 13 épisodes est annoncée par FX14. Le créateur de la série annonce que la deuxième saison n'aura aucun rapport avec la première, les héros seront de nouveaux personnages, l'intrigue sera différente et le casting sera complètement renouvelé, même s'il n'est pas totalement exclu qu'un ou deux des acteurs soient de retour dans un rôle différent de leur rôle dans la première saison. Le concept de la maison hantée est lui aussi abandonné15. Ryan Murphy donne tout de même un indice concernant le secret de la deuxième saison : celui-ci se trouve durant l'épisode 11 s'il est regardé image par image16. Cette annonce entraîne de nombreuses suppositions concernant la deuxième saison17, et les nombreuses images apparaîssant quelques instants durant l'épisode entretiennent le mystère (Vivien se trouve en hôpital psychiatrique ). Le 1er août 2012, Ryan Murphy annonce que le deuxième cycle d'épisodes aura un titre de saison18.
Tournage

L'épisode pilote est tourné sur place, dans une maison au Country Club Park, à Los Angeles en Californie, qui sert finalement de maison hantée et de scènes de crimes dans la série. Construite aux alentours de 1908 par l'architecte Alfred Rosenheim, la maison de style victorien servait précédemment de couvent19,20,21. La série est filmée à partir d’une réplique exacte de la maison22. Certains détails comme les vitraux et les luminaires en bronze ont été recréés pour préserver le style de la maison20. En raison d'un planning très chargé, le tournage de l'épisode pilote prend du retard, les co-créateurs Ryan Murphy et Brad Falchuk travaillant sur une autre série : Glee.
Fiche technique

Titre original et français : American Horror Story
Création : Ryan Murphy et Brad Falchuk
Réalisation : Bradley Buecker, Alfonsa Gomez-Rejon et David Semel
Scénario : Ryan Murphy, Brad Falchuk, Tim Minear, Jennifer Salt, Jessica Sharzer et James Wong
Direction artistique : Edward L. Rubin
Décors : Mark Worthington
Costumes : Chrisi Karvonides-Dushenko
Photographie : John B. Aronson et Michael Goi
Montage : Adam Penn, Fabienne Bouville, Bradley Buecker et Robert Komatsu
Musique : James S. Levine
Casting : Eric Dawson, Carol Kritzer et Robert J. Ulrich
Production : Alexis Martin Woodall et Chip Vucelich ; Tim Minear (consultant) ; Jessica Sharzer (superviseur)
Production exécutive : Dante Di Loreto, Brad Falchuk, Ryan Murphy, Bradley Buecker, Jennifer Salt et James Wong
Société(s) de production : Twentieth Century Fox
Société(s) de distribution (télévision) : FX
Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue originale : anglais
Format : couleur - 35 mm - 1,78:1 - son Dolby Digital
Genre : horreur, dramatique et fantastique
Durée : 42 minutes
Public :

Drapeau des États-Unis États-Unis : NC
Drapeau de France France : déconseillé aux moins de 12 ans
Source : IMDB23

Générique d'ouverture

Le générique d'ouverture est créé par Kyle Cooper et sa compagnie Prologue, également à l'origine du générique d'ouverture de la série The Walking Dead diffusée sur AMC. La musique du générique est composée par Cesar Davila-Irizarry et Charlie Clouser24. La séquence se déroule dans le sous-sol de la maison et inclut des photographies de jeunes enfants, des fœtus en pots, des squelettes, une robe de baptême flottant dans le noir et une silhouette tenant un taille-haie ensanglanté. Murphy décrit le générique comme un « mini-mystère » et précise que « Lorsque vous aurez vu le neuvième épisode de cette saison, chaque image [du générique] aura été expliquée »25. »
Campagne promotionnelle

Pour la promotion de la série, FX lance une campagne de « l'appel de la maison », grâce à laquelle des spectateurs, chez eux, peuvent s'inscrire et rencontrer des personnages de la série26.

Avant le lancement de la série, FX publie plusieurs indices pour mettre la série en lumière. Ces indices sont présentés sur la chaîne YouTube de la série. Dix indices sont publiés en tout, intitulés « Violoncelle (Cello) », « Bébé (Baby) », « Couples (Couples) », « Cercueil (Coffin) », « Repose en bas (Lying Down) », « Feu (Fire) », « Escaliers (Stairs) », « Fondre (Melt) », « Violoncelle rouge (Red Cello) » et « Choc par le latex (Rubber Bump27) ».
Épisodes
Première saison (2011)
Article détaillé : Saison 1 d’American Horror Story.

La Maison (Pilot)
Intrus (Home Invasion)
La Maison de l'horreur (Murder House)
Halloween, première partie (Halloween - Part One)
Halloween, deuxième partie (Halloween - Part Two)
Monsieur le porc (Piggy Piggy)
Propriété à vendre (Open House)
L'Homme en latex (Rubber Man)
Le Dahlia noir (Spooky Little Girl)
L'Aveu (Smoldering Children)
La Naissance (Birth)
Trois Ans plus tard (Afterbirth)

Deuxième saison : Asylum (2012)
Article détaillé : Saison 2 d’American Horror Story: Asylum.

Titre français inconnu (Welcome to Briarcliff)
Titre français inconnu (Tricks and Treats)
Titre français inconnu (Nor'easter)
Titre français inconnu (I Am Anne Frank - Part One)
Titre français inconnu (I Am Anne Frank - Part Two)
Titre français inconnu (The Origins of Monstrosity)
Titre français inconnu (Dark Cousin)
Titre français inconnu (Unholy Night)
Titre français inconnu (The Coat Hanger)
Titre français inconnu (The Name Game)
Titre français inconnu (Spilt Milk)
Titre français inconnu (Continuum)
Titre français inconnu (Madness Ends)

Troisième saison (2013)

Le 15 novembre 2012, la série est renouvelée pour une troisième saison prévue pour l'automne 2013 à la télévision. Il est confirmé que Jessica Lange, Evan Peters et Sarah Paulson seront présents pour de nouveaux rôles.28 |2013]].
Accueil
Audiences
Aux États-Unis

L'épisode pilote est regardé par 3,2 millions de téléspectateurs pour la plupart âgés de 18 à 49 ans29, et totalisa 5,2 millions de vues en comptant la rediffusion30. Le classement de la série s'améliore au fur et à mesure de sa diffusion : le septième épisode rassemble 3,06 millions de spectateurs ; un exploit pour un épisode de milieu de saison31,32,33.
Évolution de l'audience par épisode (en milliers de téléspectateurs)

Saison 1 (première diffusion, États-Unis)
Saison 2 (première diffusion, États-Unis)34

Réception critique

American Horror Story reçoit généralement des avis positifs venant des critiques. Le premier épisode obtient un score de 62 sur 100 sur Metacritic basé sur 29 critiques (du 1er épisode, les épisodes suivants ayant eu des critiques globalement meilleures35,36). Ken Tucker d'Entertainment Weekly note l'épisode pilote B+, écrivant : « AHS tente de nous effrayer, avec beaucoup de cris, secousses, sexe, visages décomposés, comportements psychotiques et bébés morts37 ». Chuck Barney du San Jose Mercury News dit : « Beaucoup de séries TV s’effacent de votre mémoire assez rapidement. Cette série va hanter vos rêves38 ». Hank Stuever du The Washington Post dit dans sa critique : « Exagérer les choses est l’un des principaux défauts de Murphy, mais cette série a un style captivant et vertigineux39 ». Mike Hale du New York Times qualifia AHS comme : « une série adulte culte, mélangeant le succès des séries True Blood et The Walking Dead40 ». Les critiques ne furent pas toutes favorables : Alan Sepinwall de HitFix attribua un D−, commentant : « La série perd pied avec la réalité, et son accumulation de bruits et de personnages étranges ne vous permettra pas d’oublier cette série, bien que beaucoup le souhaiteraient »41. Mary McNamara du Los Angeles Times écrivit une critique mitigée, expliquant : « tout s’effondre à chaque occasion » mais qu’il est « dur de détourner les yeux42 ».
Distinctions
Récompenses

2011

16e cérémonie des Satellite Awards
Satellite Award de la meilleure série télévisée de genre
Outstanding Performance pour Jessica Lange

2012

Golden Globe
Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm pour Jessica Lange
Emmy Award
Primetime Emmy Award de la meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm pour Jessica Lange
Screen Actors Guild Awards
Screen Awards pour Jessica Lange

Source wikipédia

merican Horror Story Saison 2 : La boucle est bouclée (Spoiler)
par (julietteR) le 24/01/2013 15:33 | Dans l'actualité Télé, Séries

La saison 2 d'American Horror Story touche à sa fin et l'on peut dire que le dernier épisode répond à toutes nos questions. La boucle est bouclée, melty.fr vous en dit plus.

Le dernier épisode clôt parfaitement la saison 2 d'American Horror Story. On comprend alors que le personnage principal de la série n'est autre que l'asile, sans lui aucun des protagonistes n'auraient pu interagir et laisser leur empreinte. Chacun aura droit à la fin de son histoire et bizarrement, on assiste plutôt à une happy ending pour la majeure partie des personnages, mais bien sûr toujours à la sauce AHS. Contrairement à l'avant dernier épisode, où l'on découvre l'assassinat violent de Grace, puis la mort d'Alma et la maltraitance de Sister Jude, cet épisode nous porte vers la fin de la saison tout en douceur. Retrouvez la bande-annonce du dernier épisode d'American Horror Story, sur melty.fr.

Les coulisses de la série

On retrouve une Lana vieillie et apaisée, enfin prête à avouer les mensonges qu'elle garde en elle depuis trente ans. Sa vie a été bien remplie, paradoxalement son passage à l'asile lui a permis de devenir la femme qu'elle avait toujours voulue être. Johnny est venu la trouver, il pense vouloir uniquement la tuer, mais il ne cherche que la rédemption et l'amour d'une mère. Lana profitera de sa faiblesse pour l'abattre, de la manière dont elle a tué son père des années auparavant. L'écrivaine va pouvoir vivre en paix les dernières années de sa vie, pour elle la boucle est bouclée, malgré deux meurtres à son actif.

american horror story saison 2 lanaVoir les 6 médias de la galerieLana tuera son fils et le père de celui-ci

Un autre personnage a droit à la sérénité et c'est Sister Jude. Elle est de loin le protagoniste le plus intéressant de la série et personne mieux que Jessica Lang n'aurait pu l'interpréter. L'actrice est exceptionnelle, elle semble pouvoir tout jouer et elle a pu le prouver grâce à ce rôle. Rappelons que Sister Jude est en tout cas le personnage qui a le plus évolué dans la série, elle est à la fois une chanteuse de cabaret, une bonne sœur, la directrice de Briarcliff, la main droite de Monsignor, une patiente et finalement une femme comme les autres. Dans cet épisode, Sister Jude trouve enfin la paix et accueille avec sérénité l'ange de la Mort.

american horror story saison 2 judeVoir les 6 médias de la galerieJude mourra en paix

Kit a réussi à la sortir de l'asile, à la désintoxiquer et à faire d'elle une nouvelle femme. Elle devient une sorte de grand-mère pour ses enfants, peu avant de mourir elle leur prodigue des conseils qui résument sa propre vie. Kit quant à lui n'a plus de souffrance en lui, en pardonnant Jude, il offre un avenir serein à ses enfants. Il se remarie, fait de Lana la marraine de Julia et Thomas, puis meurt d'un cancer. Comme on pouvait s'y attendre, les aliens viennent le chercher, il rejoindra sûrement Grace et Alma. Comme l'avait prédit Grace, leurs enfants deviendront des figures respectées et écoutées du 21ème siècle.

american horror story saison 2kitVoir les 6 médias de la galerieKit aura des enfants hors du commun

Dans les personnages secondaires, on retrouve Adam Levine et sa jolie fiancée qui étaient présents dans le premier épisode, un petit clin d'œil pour ceux qui ont suivi l'intégralité de la série. La saison se termine sur Briarcliff et sur la figure emblématique de la statue de Marie, pour nous rappeler l'importance de ce lieu. Il est empreint de tout ce qui est arrivé aux personnages, dans le passé et dans le présent. A lui seul il installe cette ambiance angoissante et malsaine propre à la série. Ryan Murphy n'a oublié personne et lorsqu'on découvre ce dernier épisode, on a hâte de savoir
ce qu'il nous réserve pour la troisième saison. Retrouvez sans plus tarder les premières révélations de la saison 3 d'American Horror Story, sur melty.fr.
Qu'avez-vous pensé du dernier épisode?

Source : melty.fr

New Girl S02E15 VOSTFR Saison 2 Episode 15 en Français
Regarder, télécharger, download, torrent, dl, dvdrip, streaming, vostfr.
A suivre New Girl S02E16 VOSTFR Saison 2 Episode 16 en Français dès le 5 Février 2013

New Girl est une série télévisée américaine créée par Elizabeth Meriwether et diffusée depuis le 20 septembre 2011 sur la chaîne américaine FOX et en simultané sur Citytv au Canada.

En France, la série est diffusée depuis le 19 novembre 20121 sur TF62 puis prochainement sur M63. Néanmoins, elle reste encore inédite dans les autres pays francophones.
Sommaire

1 Synopsis
2 Distribution
2.1 Acteurs principaux
2.2 Acteurs récurrents
3 Production
3.1 Développement
3.2 Casting
3.3 Tournage
3.4 Fiche technique
4 Épisodes
4.1 Première saison (2011-2012)
4.2 Deuxième saison (2012-2013)
5 Accueil
5.1 Audiences
5.1.1 Aux États-Unis
5.2 Réception critique
5.3 Distinctions
5.3.1 Récompenses
5.3.2 Nominations
6 Commentaires
7 Notes et références
8 Voir aussi
8.1 Liens externes

Synopsis

Après des déboires amoureux, Jessica, dite « Jess », s'installe en colocation avec trois hommes à Los Angeles : Nick, le barman, Schmidt, un travailleur en col blanc et moderne Casanova, et Winston, un ancien joueur de basket. Jess peut aussi compter sur le soutien de sa meilleure amie, la mannequin « Cece ».
Distribution
Acteurs principaux

Zooey Deschanel (V. F. : Barbara Beretta) : Jessica « Jess » Day
Jake Johnson (V. F. : Nicolas Beaucaire) : Nick Miller
Max Greenfield (V. F. : Sébastien Desjours) : Schmidt
Lamorne Morris (V. F. : Raphaël Cohen) : Winston Bishop
Hannah Simone (V. F. : Fily Keita) : Cecilia « Cece » Meyers

Acteurs récurrents

Justin Long (V. F. : Taric Mehani) : Paul Genzlinger
Lizzy Caplan (V. F. : Hélène Bizot) : Julia
June Diane Raphael (V. F. : Olivia Dutron) : Sadie
Kali Hawk (V. F. : Élodie Ben) : Shelby
Gillian Vigman (V. F. : Marie Zidi) : Kim
Michaela Watkins (V. F. : Marie-Madeleine Burguet-Le Doze) : Gina
Dermot Mulroney (V. F. : Renaud Marx) : Russell
Rachael Harris : Tanya
David Walton : Sam (saison 2)

Version française
Société de doublage : Libra Films4,5
Direction artistique : Martin Brieuc5
Adaptation des dialogues : Sabrina Boyer, Laurence Duseyau, Tim Stevens et Catherine Zitouni5

Sources V. F. : RS Doublage4 et Doublage Séries Database5

Production
Développement

Lors de la création du projet, la série devait se nommer initialement Chick and Dicks mais a été renommée, le titre étant jugé trop provocant6.

La sérié a été créée, produite, et scénarisée par Elizabeth Meriwether pour Chermin Entertainment et Fox Television Studios7,8.
Casting

Initialement prévu pour incarner l'un des colocataires et ayant pris part au tournage du pilote, Damon Wayans Jr. n'a pu poursuivre dans la série. En effet, la série Happy Endings à laquelle il prend part a été renouvelée et ne peut pas donc rester au casting de New Girl9. Son personnage part donc à l'issue du pilote et un nouveau colocataire arrive en remplacement.

L'actrice principale (Zooey Deschanel) connaît ici son premier grand rôle à la télévision, plus habituée aux plateaux de cinéma. Elle avait néanmoins joué dans trois épisodes de la deuxième saison de Weeds.

En juillet 2012, les acteurs Leslie Mann, Niecy Nash et David Walton intègrent le casting le temps d'un épisode sauf David Walton, présent en tant que récurrent10.

En août 2012, les acteurs Raymond Barry et Anna Maria Horsford rejoignent le casting le temps d'un épisode lors de la deuxième saison11.
Tournage

La série est tournée à Los Angeles, en Californie, aux États-Unis12.
Fiche technique

Titre original et français : New Girl
Création : Elizabeth Meriwether
Réalisation : Jake Kasdan, Peyton Reed, Jason Winer et Daniel Attias
Scénario : Elizabeth Meriwether, Luvh Rakhe, Berkley Johnson, Josh Malmuth et Donick Cary
Direction artistique : Jonathan Bell
Décors : Jefferson Sage
Costumes : Debra McGuire
Photographie : Ruus T. Alsobrook
Montage : Brian Merken et Catherine Haight
Musique : Ludwig Goransson
Casting : Anya Colloff et Michael V. Nicolo
Production : J. J. Philbin (producteur consultant) ; Rachel Axler (co-productrice) ; Megan Mascena Gaspar (associée)
Sociétés de production : Elizabeth Meriwether Pictures, American Nitwits, Chernin Entertainment et 20th Century Fox Television
Sociétés de distribution (télévision) : 20th Century Fox Television (mondial), Fox Broadcasting Network (États-Unis)
Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue originale : anglais
Format : couleur - 1,78:1 - son Dolby Digital
Genre : comédie
Durée : 22 minutes

Source : IMDb13

Épisodes
Première saison (2011-2012)
Article détaillé : Saison 1 de New Girl.

La Fox a commandé 11 épisodes supplémentaires portant le nombre d'épisode de cette saison à 2414.

Trois gars, une fille (Pilot)
Kryptonite (Kryptonite)
La Danse des canards (Wedding)
Le Bâton de sentiments (Naked)
L'Ouragan Cece (Cece Crashes)
Mortel Thanksgiving (Thanksgiving)
Sauvés par le dong (Bells)
De l'importance d’être un bon coup (Bad in Bed)
Le Râteau de Noël (The 23rd)
À plus dans le bus (The Story of the 50)
Trucs de filles (Jess and Julia)
Le Mal partout (The Landlord)
Recherche Valentin désespèrement (Valentine's Day)
Le Sens caché du cactus (Bully)
La Boule d'angoisse (Injured)
Peace and Love (Control)
Monsieur j'ai-tout-bon, première partie (Fancyman: Part One)
Monsieur j'ai-tout-bon, deuxième partie (Fancyman: Part Two)
Inavouables secrets (Secrets)
Un week-end normal (Normal)
L'Indien dans le placard (Kids)
Fruits de la passion (Tomatoes)
Les Réchauffeurs (Backslide)
À la prochaine ! (See Ya)

Deuxième saison (2012-2013)
Article détaillé : Saison 2 de New Girl.

Le 9 avril 2012, la Fox a renouvelé la série pour une deuxième saison15 diffusée depuis le 25 septembre 201216.

Titre français inconnu (Re-Launch)
Titre français inconnu (Katie)
Titre français inconnu (Fluffer)
Titre français inconnu (Neighbors)
Titre français inconnu (Models)
Titre français inconnu (Halloween)
Titre français inconnu (Menzies)
Titre français inconnu (Thanksgiving II)
Titre français inconnu (Eggs)
Titre français inconnu (Bathtub)
Titre français inconnu (Santa)
Titre français inconnu (Cabin)
Titre français inconnu (A Father's Love)
Titre français inconnu (Pepperwood)
Titre français inconnu (Cooler)

Accueil
Audiences
Aux États-Unis
Evolution de l'audience par épisode (en millions de téléspectateurs)

Saison 117 [réf. à confirmer] (première diffusion)
Saison 218 [réf. à confirmer] (première diffusion)

Réception critique

La série a reçu des critiques favorables depuis sa conception, avec de nombreux éloges sur la prestation de l'actrice, Zooey Deschanel.[réf. souhaitée]
Distinctions
Récompenses

2012

Critics' Choice Television Awards
Meilleure actrice dans une série comique pour Zooey Deschanel

Nominations

2011

Golden Globes
Meilleure série de télévision de comédie ou comédie musicale
Meilleure actrice dans une série musicale ou comique pour Zooey Deschanel

2013

Golden Globes
Meilleure actrice dans une série musicale ou comique pour Zooey Deschanel

Commentaires

Dans le cadre de la promotion de la série, le pilote de la série a été mis en téléchargement sur iTunes et aussi disponible sur le site officiel de la chaîne.[réf. souhaitée]

L'actrice principale de New Girl, Zooey Deschanel, est la sœur d'Emily Deschanel (l'actrice principale de la série Bones qui est également diffusée sur la même chaîne). Zooey Deschanel a d'ailleurs participé à un épisode de la cinquième saison de Bones en y interprétant la cousine de Temperance Brennan, le personnage d'Emily Deschanel19.

D'après le magazine Forbes, Zooey Deschanel a été la 8e actrice de télévision la mieux payée de la saison 2011-2012 avec un salaire de 9 millions de dollars. Un salaire remarquable pour New Girl. Cependant, il réunit également ses contrats avec Pantene et Apple20.
Notes et références

↑ « New Girl débarque en France dès le 19 novembre 2012 » [archive] sur Toutelatélé, consulté le 23 octobre 2012
↑ « Le groupe M6 donne l'exclusivité avant à TF6 » [archive] sur Toutelatélé, consulté le 1er septembre 2012
↑ « La série sera diffusée sur M6 » [archive] sur AlloCiné, consulté le 15 mars 2012
↑ a et b « Fiche de doublage de la série » [archive] sur RS Doublage, consulté le 2 mars 2012
↑ a, b, c et d « Deuxième fiche de doublage de la série » [archive] sur Doublage Séries Database, consulté le 24 septembre 2012
↑ (en) « New Girl was originally Chicks and Dicks » [archive] sur 3News.co.nz. Consulté le 25 mars 2012
↑ (en) « Oh the things we have seen: First impressions of New Girl, starring Zooey Deschanel » [archive] sur TV.com, 18 août 2011. Consulté le 13 juin 2012
↑ (en) « Fox picks up JJ Abrams Alcatraz, Bones Spin-off The Finder, New Girl and I Hate My Teenage Daughter to series ratings » [archive] sur Zap2It, 10 mai 2011. Consulté le 13 juin 2012
↑ (en) « Renews Happy Endings : Damon Wayans Jr. in, New Girl, out » [archive] sur Deadline.com
↑ « New Girl : les trois premiers acteurs supp de la deuxième saison ! » [archive] sur AlloCiné, consulté le 9 août 2012
↑ « New Girl : Deux nouvelles têtes pour la deuxième saison » [archive] sur AlloCiné, consulté le 9 août 2012
↑ « Lieux de tournage » [archive] sur IMDb, consulté le 27 octobre 2012
↑ « Informations techniques » [archive] sur IMDb, consulté le 2 mars 2012
↑ (en) « Fox gives New Girl a full season pickup » [archive] sur Zap2It.com, consulté le 2 mars 2012
↑ (en) « New Girl, Raising Hope and Glee to continue laughs in 2012-2013 season on FOX » [archive] sur The Futon Critic, consulté le 9 avril 2012
↑ « FOX announces fall premiere dates for the 2012-2013 season » [archive] sur The Futon Critic, consulté le 18 juin 2012
↑ « Audiences US de la série » [archive] sur Spin-off.fr, consulté le 13 janvier 2013
↑ (en) « Ratings US season two » [archive] sur Tvseriesfinale.com, consulté le 13 janvier 2013
↑ « Participation de Zooey Deschanel dans Bones » [archive] sur AlloCiné,article du , consulté le et mis en ligne le 19 juillet 2012
↑ « Le Top 20 des actrices les mieux payées de la télévision américaine » [archive] sur AlloCiné, consulté le 19 juillet 2012

Fringe S05e13 Saison 5 episode 13 Vostfr Français
Season final , dernier épisode saison 5

Fringe est une série télévisée américaine co-créée par J. J. Abrams, Alex Kurtzman et Roberto Orci. La série met en scène la section Fringe, une section du FBI basée à Boston dans le Massachusetts (États-Unis) et chapeautée par la NSA. Cette équipe a recours à ce qu'on appelle en anglais la « fringe science » – littéralement, « les sciences marginales » – pour enquêter sur des phénomènes étranges et inexpliqués à travers le pays. Ces phénomènes sont désignés comme faisant partie du « Projet ». La série peut être décrite comme un croisement entre X-Files : Aux frontières du réel, Au-delà du réel, La Quatrième Dimension2. La série est diffusée depuis le 9 septembre 2008 sur le réseau FOX aux États-Unis et en simultané sur /A\ pour les deux premières saisons, puis sur Citytv depuis la troisième saison, au Canada.

En Belgique, la série est diffusée en version française depuis le 28 mai 2009 sur La Deux pour la première saison, puis sur La Une pour la deuxième saison3, puis à nouveau sur La Deux pour la troisième saison ; en Suisse, depuis le 30 mai 2009 sur RTS Un4 pour la première saison, puis sur RTS Deux pour la suite ; en France, depuis le 10 juin 2009 sur TF15 et au Québec, depuis le 3 septembre 2009 sur V.
Sommaire

1 Synopsis
2 Distribution
2.1 Acteurs principaux
2.2 Acteurs récurrents
3 Production
3.1 Développement
3.2 Casting
3.3 Les symboles
3.4 Fiche technique
4 Épisodes
4.1 Première saison
4.2 Deuxième saison
4.3 Troisième saison
4.4 Quatrième saison
4.5 Cinquième saison
5 Univers de la série
5.1 Les personnages
5.1.1 Personnages principaux
5.2 Lieux
5.3 Versions alternatives
5.4 Au-delà de la perception humaine
5.5 Générique
6 Commentaires
7 Accueil
7.1 Audiences
7.1.1 Aux États-Unis
7.1.2 Dans les pays francophones
8 Notes et références
9 Voir aussi
9.1 Articles connexes
9.2 Liens externes

Synopsis

Olivia Dunham est un agent spécial du FBI. Avec le professeur Walter Bishop, un savant fou qui souffre de problèmes psychologiques ayant conduit à son internement pendant 17 ans et son fils touche-à-tout Peter Bishop, ils travaillent pour une branche fictive de l'agence, la section « Fringe », qui a pour vocation d'enquêter sur des événements mystérieux touchant à certains aspects des sciences marginales : maladies rares, cryptozoologie, transhumains avec des capacités psychiques, téléportation, pyrokinésie, etc.

De par le monde, une série d'expériences collectivement appelées le « schéma » ou le « projet » (« pattern » en anglais) se produisent dans ce domaine. Olivia, Peter et Walter ont pour mission d'enquêter sur ces événements afin d'en déterminer la source. La multinationale Massive Dynamic, compagnie de pointe dans la recherche et les hautes technologies, est étroitement liée à ce projet tandis que son ennemi, la cellule bioterroriste ZFT, orchestre la majeure partie de ces phénomènes afin de se préparer à la singularité technologique. Au cœur du combat entre ces deux factions se trouve un nootropique appelé le Cortexiphan, développé par Walter Bishop et son ancien associé, William Bell - cofondateur de Massive Dynamic, et qui a servi à traiter plusieurs enfants, dont Olivia.
Distribution
Acteurs principaux

Anna Torv (V. F. : Odile Cohen) : Olivia Dunham / Fauxlivia
Joshua Jackson (V. F. : Alexandre Gillet) : Peter Bishop
John Noble (V. F. : Patrick Messe) : Walter Bishop / Walter-ego
Lance Reddick (V. F. : Thierry Desroses) : Phillip Broyles
Jasika Nicole (V. F. : Chantal Macé saisons 1 à 3, Fily Keita saison 4 et 5) : Astrid Farnsworth
Kirk Acevedo (V. F. : Cyrille Monge) : Charlie Francis (2008-2009, récurrent par la suite)
Blair Brown (V. F. : Josiane Pinson) : Nina Sharp
Mark Valley (V. F. : Boris Rehlinger) : John Scott (2008-2009)
Seth Gabel (V. F. : Laurent Natrella) : Lincoln Lee (récurrent depuis 2010 ; principal en 2011-2012)

Acteurs récurrents

Michael Gaston (V. F. : Patrick Borg) : Sanford Harris (2008-2009)
Leonard Nimoy (V. F. : Georges Claisse) : William Bell (2009-2012)
Michael Cerveris (V. F. : Elrick Thomas) : Septembre, l'observateur / Donald
Ari Graynor (V. F. : Bénédicte Bosc) : Rachel Dunham (2009-…)
Chance Kelly (V. F. : Gilles Morvan) : Mitchell Loeb (2008-2009)
Jared Harris (V. F. : Alain Choquet) : David Robert Jones (2009, 2012)
Kevin Corrigan (V. F. : Stéphane Marais) : Sam Weiss (2009-2011)
Ryan McDonald : Brandon Fayette (2009-)
Andre Royo (V. F. : Xavier Thiam) : Henry Higgins (2010-2011)
Georgina Haig (V. F. : Olivia Nicosia) : Henrietta « Etta » Bishop, adulte (2011-2013)
Michael Kopsa (V. F. : Jean Roche) : le capitaine Windmark, l'administrateur des Observateurs en 2036 (2011-2013)

Version française
Société de doublage : Nice Fellow6,7
Direction artistique : Christèle Wurmser6
Casting des comédiens de doublage : Pascale Vital et Christèle Wurmser6
Adaptation des dialogues : Chantal Carrière, Sabine Kremer et Sébastien Michel6

Source V. F. : RS Doublage7 et Doublage Séries Database

Production
Développement

Co-créée par J. J. Abrams, Roberto Orci et Alex Kurtzman, Fringe est produite par Bad Robot en association avec Warner Bros. Television. C'est la quatrième série créée par Abrams — après Felicity, Alias et Lost : Les Disparus — et sa troisième collaboration avec Roberto Orci et Alex Kurtzman (auteurs des scénarios des films Transformers, Star Trek, Mission impossible 3 et scénaristes sur la série Alias). Elle est produite par Warner Bros./Bad Robot. Pour Fringe, J. J. Abrams s'est inspiré d'une variété de sources différentes, parmi lesquelles les œuvres de Michael Crichton, le film Au-delà du réel de Ken Russell et les séries télévisées X-Files : Aux frontières du réel et La Quatrième Dimension8. De plus, Orci a déclaré que c'est une série alliant à la fois la procédure, l'approche « séquentielle » d'une série9 et le culte, citant une combinaison de New York police judiciaire et Lost : Les Disparus comme exemple10.

Jeff Pinkner fut sélectionné pour prendre la place du show-runner et du producteur délégué. La confiance qu'Abrams a en Pinkner vient du travail qu'ils ont réalisé ensemble sur Alias et Lost : Les Disparus11. Michael Giacchino, un autre des collaborateurs réguliers d'Abrams, a composé la musique pour l'épisode pilote de Fringe, avant de céder cette mission à ses assistants Chad Seiter et Chris Tilton12 ; Giacchino conserve toutefois son nom au générique. Abrams a écrit lui-même la musique du générique.

L'épisode pilote, d'une durée de 80 minutes, a été filmé à Toronto, au Canada et a coûté environ 10 millions de $. Le reste de la première saison a été filmé à New York. Le 21 février 2009, Fringe était reconduite pour une deuxième saison à la condition que la production déménage à Vancouver, au Canada, décision officialisée le 4 mai 2009. Sa case horaire a également été modifiée pour être diffusée après Bones. Le 7 mars 2010, la FOX confirme la reconduction de la série pour une troisième saison13. En mars 2011, Fringe est renouvelée pour une quatrième saison14.

Le 27 avril 2012, Fringe a été renouvelée pour une cinquième et ultime saison de 13 épisodes15.

La FOX a lancé une campagne télévisée ayant pour but de faire repérer aux téléspectateurs un personnage récurrent, « The Observer » (l'Observateur en français), apparaissant discrètement à chaque épisode de la série16.
Casting

Les premiers acteurs engagés furent Kirk Acevedo et Mark Valley, qui incarnèrent respectivement les agents du FBI Charlie Francis et John Scott17. John Noble et Lance Reddick, qui incarnent le professeur Walter Bishop et l'agent Phillip Broyles rejoignirent la distribution plus tard18. Anna Torv, Blair Brown et Jasika Nicole, qui incarnent respectivement l'agent Olivia Dunham, la directrice générale de Massive Dynamic Nina Sharp19 et Astrid Farnsworth, l'agent fédéral assistant O. Dunham, furent les suivantes à rejoindre la distribution20. Joshua Jackson fut le dernier acteur principal à être engagé21. Ayant auditionné pour le rôle de James T. Kirk dans le film Star Trek d'Abrams, Jackson a cru que c'était l'impression qu'il avait faite lors de cette audition-là qui a poussé Abrams à lui proposer le rôle de Peter Bishop.
Les symboles

Au cours des épisodes, différents symboles énigmatiques bleutés et translucides apparaissent entre les scènes (une moitié de pomme, une grenouille, l'empreinte d'une main à 6 doigts, une feuille, un papillon, un hippocampe ou une fumée). Les producteurs ont déclaré qu'il s'agissait d'un code difficile à décrypter : « Not easy to crack »). La solution a été trouvée par le bloggeur Julian Sanchez22,23. Il s'agit en fait d'un alphabet24, qui se décrypte grâce à une méthode analogue au chiffre de César. En réalité, il faut coller chaque symbole à son "reflet" ce qui donne ainsi un vision plus facile des éléments sur le dos des symboles qui vont révéler chaque lettres une par une. Ils donnent un indice sur l’épisode suivant.
Fiche technique

Titre français et original : Fringe
Création : J. J. Abrams, Alex Kurtzman et Roberto Orci
Réalisation d'épisodes : Brad Anderson, Joe Chappelle, Fred Toye, Akiva Goldsman, Paul A. Edwards, Dennis Smith, Jeannot Szwarc, Charles Beeson, Tom Yatsko, Jeffrey G. Hunt, David Straiton1
Scénario :
Décors :
Ian D. Thomas (2009-2011)1
Steven J. Jordan (2008-2010)
Anne Stuhler (2008)
Carol Spier (2008)
Costumes :
Jenni Gullett (2009-2010)1
Marie Abma (2008-2010)
Joanna Brett (2008)
Photographie :
Montage :
Musique : Michael Giacchino (épisode pilote), Chad Seiter et Chris Tilton
Thème du générique : J. J. Abrams
Production : J. J. Abrams, Alex Graves
Production exécutive :
Sociétés de production : Bad Robot, Warner Bros. Television, Fringe Element Films
Société de distribution : Fox Broadcasting Company (télévision)
Format : couleur - 35 mm - 1,78:1 - son Dolby Digital
Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue : anglais
Genre : Science-fiction, thriller
Durée : 52 minutes (saison 1), 42 minutes (saisons suivantes)

Épisodes
Article détaillé : Liste des épisodes de Fringe.
Première saison

La première saison de la série commence avec l'incident du vol 627, premier événement du "schéma" ou "projet" (en anglais "the pattern"), sur lequel enquêtera Olivia Dunham avec son partenaire et amant John Scott. Les premiers épisodes, dans la trame narrative globale, enclenchent la mise en place du trio principal de la série : Olivia, après la mort de John, cherche à contacter Walter Bishop pour obtenir son aide dans l'enquête. Cependant, afin de le faire sortir de l'hôpital psychiatrique St-Claire, elle doit convaincre son fils, Peter, alors en Irak, de revenir avec elle aux États-Unis et d'accepter de devenir le tuteur légal de son père.

Cette saison a pour particularité de ne pas orchestrer de continuité trop forte entre la plupart des épisodes ; aussi nombre d'entre eux sont regardables individuellement et dans un ordre quelconque. Toutefois, une mythologie commence à se mettre en place : le docteur William Bell et sa société Massive Dynamic se retrouvent étroitement liés à chaque évènement décrit dans les différents épisodes…

Deuxième saison

La deuxième saison reprend très peu de temps après la première, qui s'était conclue sur la rencontre d'Olivia et de William Bell dans l'univers alternatif. Catapultée de retour dans son univers, elle subit un choc violent et tombe dans un coma. Après son réveil, les premiers épisodes de la saison, outre les enquêtes traitées à chaque épisode, se focalisent sur ses difficultés face aux « effets secondaires » du voyage inter-dimensionnel. Par la suite, la série s'oriente vers les rapports de plus en plus étroits entre les deux univers ; principalement par la visite d'agents d'un univers dans l'autre et sur les rapports père/fils de Walter et Peter qui vont tomber à l'eau à la fin de la saison. En effet, un surprenant et bouleversant secret entourant Peter va éclater au grand jour. La saison s'achève sur un final "explosif" et la mort d'un personnage récurrent.

Alors que la série adopte un certain rythme, développe davantage sa propre mythologie ainsi que les relations entre personnages, les épisodes adoptent une continuité croissante.

Note : Si 23 épisodes inédits furent bel et bien diffusés aux États-Unis durant cette seconde saison, l'épisode 11 a été produit durant la saison 1 et aurait dû être diffusé durant cette même saison. Gardé de côté par la chaîne FOX, il fut diffusé lors de la saison 2. Mais à cause de problèmes de continuité, cet épisode présente quelques incohérences par rapport au reste de cette saison 2, et il convient de le visionner plutôt en saison 1 (et avant les derniers épisodes).

Troisième saison

Le 20 novembre 2010, la FOX annonce que la diffusion de Fringe est décalée au vendredi soir, à partir du dixième épisode (Réactions en chaîne), soit après la pause de mi-saison25. Cette case, étant connue pour n'attirer qu'une faible audience, aurait pu être problématique pour le renouvellement de la série. Toutefois, le fait que la série soit la plus enregistrée aux États-Unis a pu jouer en sa faveur pour un renouvellement26.

La première partie de cette troisième saison est centrée sur les deux Olivia. Les épisodes se déroulant dans l'univers originel (générique bleu) alternent avec ceux se déroulant dans l'univers alternatif (générique rouge).

La seconde partie de la saison est consacrée aux effets croissants de la guerre entre les différents univers, ainsi qu'à la recherche par la section Fringe des pièces d'une mystérieuse machine dispersées à travers le monde et qui aurait été fabriquée par les mystérieux "Premiers Hommes", ancien peuple à la technologie très avancée. Le final montre l'activation de cette fameuse machine et son effet sur les 2 univers..

Enfin, toute la saison est centrée sur les relations entre Peter et Olivia.

Quatrième saison

Le 25 mars 2011, Fringe est renouvelée par la FOX pour une quatrième saison de 19 épisodes27.

Dans cette saison, l'histoire a été réécrite : la section Fringe a été créée après les événements du lac Reiden, mais Peter n'a pas survécu, l'Observateur ne l'a pas sauvé des eaux. Les deux univers collaborent tout de même ensemble et ont été reliés par un pont, ce qui régénère l'univers de Walter-ego.
Peter revient dans une ligne temporelle où personne ne le connaît, il doit faire ses preuves et utilise les similitudes avec sa ligne temporelle pour accélérer les enquêtes. Il découvre ainsi les conséquences de sa disparition dans cet univers : David Robert Jones est de retour, accompagné de la version alternative de Nina Sharp, avec un plan pour détruire les deux univers.
La deuxième moitié de la saison est marquée par de nombreuses révélations incluant la vérité sur les Observateurs.

Cinquième saison

Le 26 avril 2012, Fox a commandé une cinquième et dernière saison de treize épisodes28, portant le nombre total d'épisodes à 100, dont la diffusion est prévue pour le 28 septembre 201229.

Univers de la série
Les personnages
Article détaillé : Personnages de Fringe.
Personnages principaux

Olivia Dunham
Olivia Dunham est un jeune agent fédéral assigné à la section Fringe après que son compagnon a été exposé à un agent bactériologique. Solitaire et animée par un fort sens de la justice, elle se consacre totalement à son travail. Elle possède une mémoire eidétique. Elle a été victime des essais de William Bell et Walter lorsqu'elle était petite.
Elle est incarnée par Anna Torv.

Walter Bishop
Walter Bishop est un scientifique surdoué ayant anciennement travaillé pour le gouvernement américain. Autrefois compagnon de laboratoire de William Bell, il fut interné pendant dix-sept ans en institut psychiatrique après un incident ayant entraîné la mort de son assistante.
Il est incarné par John Noble.

Peter Bishop
Peter Bishop est le fils de Walter. Esprit aussi brillant que son père dans le domaine scientifique, il sera pourtant renvoyé de l’université en raison de dettes de jeu. Lorsque la série commence, Olivia va le chercher en Irak pour l'aider à faire sortir Walter de l'asile psychiatrique où il est enfermé. À contre cœur, il acceptera d'être le tuteur légal de son père mais ne compte pas rester aux États-Unis. D'abord réticent, il acceptera cependant d'intégrer l'équipe en tant que "consultant civil" du FBI et secondera son père dans ses expériences.
Il est incarné par Joshua Jackson.

Phillip Broyles
Phillip Broyles est le directeur de la section Fringe. Bien que très professionnel et respectueux des procédures, Broyles peut se montrer étonnamment flexible quand il s’agit de gérer les circonstances particulières des affaires sur lesquelles sa section est amenée à enquêter.
Il est incarné par Lance Reddick.

Astrid Farnsworth
Astrid Farnsworth est un jeune agent du FBI chargée d’assister Olivia Dunham. Bien que douée dans divers domaines (informatique, cryptographie, etc.), elle deviendra de fait la principale collaboratrice de Walter Bishop en travaillant à ses côtés dans son laboratoire secret de l'université d'Harvard.
Elle est incarnée par Jasika Nicole.

Nina Sharp
Nina Sharp est un personnage énigmatique. Directrice générale de Massive Dynamic, elle y occupe de hautes fonctions et, bien qu'elle dise vouloir apporter son aide à la section Fringe dans ses enquêtes, on comprend qu'elle poursuit avant tout ses propres buts et qu'elle cache des secrets inavouables. Elle entretient des relations particulières avec Phillip Broyles et elle connaissait les Bishop père et fils bien avant l’internement de Walter.
Elle est incarnée par Blair Brown.

Lincoln Lee
Dans l'univers alternatif, il est le Capitaine de la Division Fringe.
Dans le monde réel, il est un simple agent du FBI qui collabore avec Olivia et Peter dans une affaire.
Il est incarné par Seth Gabel et apparaît pour la première fois dans l'épisode 23 de la saison 2.

Lieux

Section Fringe, immeuble du FBI
Il s'agit du quartier général de la section, situé dans un immeuble fédéral du centre-ville de Boston. La section Fringe est dirigée par Phillip Broyles, et comprend notamment l'agent Olivia Dunham, ainsi qu'auparavant les agents Charlie Francis et John Scott. De plus, Peter et Walter Bishop officient tous deux en tant que consultants pour la section.
Immeuble de Massive Dynamic
La multinationale de Massive Dynamic est implantée à New York, dans un immeuble équipé d'informatique ultra-moderne. C'est ici qu'officie sa directrice générale, Nina Sharp. Outre l'aspect administratif, le bâtiment comprend également des installations dédiées à la recherche et au développement dans les domaines scientifiques. Ainsi, de nombreux laboratoires high-tech y sont situés, quoiqu'entourés d'un grand secret industriel.
Laboratoire de Walter Bishop
Le docteur Bishop possédait un laboratoire dans un sous-sol de l'Université Harvard avant d'être interné à St-Claire. En sortant de l'hôpital, il constata que bien que désaffecté, son laboratoire lui était toujours accessible, et les instruments, ordinateurs, dossiers et produits chimiques y étaient toujours présents. C'est donc dans ce laboratoire que l'équipe de la section Fringe expérimente la plupart de ses théories, dans le but de résoudre ses enquêtes.

Versions alternatives

Note : cet article se base sur l'univers alternatif tel qu'il était lors de l'avant-dernier épisode de la deuxième saison.

Immeuble de la section Fringe
Il s'agit du quartier général de la section, situé dans un immeuble ovale du centre-ville de New York. (Le FBI n'existe plus depuis une bonne dizaine d'années.) La section Fringe est dirigée par le colonel Phillip Broyles, et comprend notamment l'agent Olivia Dunham, ainsi que l'agent Charlie Francis. Mais Peter et Walter Bishop n'officient pas en tant que consultants pour la section, le premier ayant été "enlevé", le second étant le Secrétaire de la Défense (et donc le supérieur du colonel Broyles). (Ici aussi, en version française, la section Fringe s'appelle juste « section spéciale »…)
"Non-immeuble" de Massive Dynamic
L'immeuble de la multinationale de Massive Dynamic, équipé d'informatique ultra-moderne, n'a jamais été construit à New York, la société n'ayant jamais vu le jour. La raison à cela est fort simple, Wiliam Bell étant mort enfant, il n'a jamais pu fonder la société, avec les conséquences que cela implique. Un parc se trouve à sa place.
Ancien Laboratoire de Walter Bishop (« Walter-ego »)
Walter Bishop possédait également un laboratoire dans un sous-sol de l'Université Harvard (aujourd'hui abandonné à cause du colmatage à proximité d'une faille par la section Fringe), dans le but d'ouvrir un passage vers notre univers (qui pour lui est alternatif), mais ses efforts ont été vains (l'une des causes étant qu'il a travaillé seul, William Bell étant mort enfant). Ce laboratoire est à ce jour désaffecté, mais le matériel s'y trouvant est encore utilisable, de plus le labo ne fait l'objet d'aucune surveillance (ici aussi le labo n'avait rien d'officiel), ce qui en fait une excellente réserve de matériel facilement utilisable par quelqu'un qui voudrait essayer de « passer de l'autre côté ».

Au-delà de la perception humaine

Univers alternatif
La série tourne essentiellement autour de contacts progressifs entre deux univers parallèles, dont un sur lequel l'intrigue est focalisée. Le second, comme dépeint dans les différents épisodes, est très similaire au nôtre mais a connu des avancées technologiques différentes, le rendant parfois plus avancé ou alors plus archaïque du point de vue de l'univers principal. Les personnages principaux possèdent tous un alter-ego dans cet univers, et ce dernier présente généralement une différence marquante avec son homologue. Cette différence se porte parfois au niveau physique du personnage, au niveau de son caractère, voire un personnage mort dans un univers et pas dans l'autre.
Des éléments permettent aux spectateurs de distinguer les deux univers. Ainsi, dans l'univers alternatif, le siège du ministère de la défense américain n'est pas le Pentagone, il est à New York, près de la Statue de la Liberté à la couleur cuivrée. Dans le Manhattan alternatif, qui ne s'épelle qu'avec un seul « t », les tours du World Trade Center existent toujours, le projet d'Antonio Gaudi d'Hotel Attraction (en) a été construit et de nombreux dirigeables naviguent au-dessus de la ville. Enfin, nous pouvons constater dans le bureau du secrétaire d'État, Walter Bishop, un portrait de John Fitzgerald Kennedy âgé et, sur le mur, une carte des États-Unis où la moitié de la Californie a été détruite.
Futur alternatif
Le 20 mai 2026, le monde de l'univers original est en train de s'effondrer. Peter semble être le seul espoir de modifier ces agissements, et donc, la seule chance de modifier ce futur horrible dénué de tout espoir.
Futur infernal
En 2036, les Observateurs ont pris le contrôle de la planète. Ils s'attaquèrent, en 2015, aux grandes villes de la planète, lors de ce qu'on appelle la Purge. Beaucoup furent morts et la résistance fut vite décimée. Les survivants se font appeler les Natifs. La section Fringe eut son champ d'action réduit et s'occupe désormais des crimes entre Natifs. L'espoir a disparu, la liberté et l'individualité aussi. Certains natifs, pour montrer leurs allégeances aux Observateurs, se sont fait marquer "Loyalistes".
L'équipe Fringe originelle, avant de disparaitre mystérieusement, aurait trouvé un moyen de détruire les Observateurs.

Générique

Le générique de la série est généralement de couleur bleue, avec les fameux symboles et des mots (neuroscience, mutation, matière grise, …) qui apparaissent. Il connaîtra plusieurs variations 30:

dans l'épisode 16 de la saison 2, comme l'histoire se déroule en 1985, la musique et le design sont modifiés pour coller à l'époque. Il sera réutilisé pour l'épisode 15 de la saison 3.
dans l'épisode 22 de la saison 2, le générique est le même que d'habitude sauf qu'il est rouge. Il en sera ainsi chaque fois que l'épisode se déroule dans l'autre monde.
Le générique du dernier épisode de la saison 3 est noir et les habituels sujets scientifiques mentionnés (paradoxe temporel, univers parallèles, génétique,invisibilité,etc) sont remplacés pour la première fois par autre chose que des sujets scientifiques, on a notamment écrit le mot espoir en rappel de la fatalité de la destruction de l'univers survivant de cette version de l'histoire, c'est à dire l'univers réel.
dès la saison 4, le générique est de couleur ambrée, pour marquer la "réunification" entre les deux univers.
le 19e épisode de la saison 4 comporte un générique symbolisant l'asservissement de l'humanité par les Observateurs.

Commentaires

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources.
Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références ». (Modifier l'article)

De plus, elle est émaillée de références à la culture populaire, glissées dans les dialogues ou les décors. Par exemple, le premier épisode de la deuxième saison montrera Fox Mulder et Dana Scully, les deux héros de la série X-Files : Aux frontières du réel, apparaître dans un poste de télévision l'espace d'une seconde. Une seconde référence à X-Files, dans le même épisode est l'allusion à l'ancien Bureau des Affaires Non Classées lors d'une audience que subit Broyles face à une commission du même genre que celles auxquelles Mulder et Scully ont pu faire face. Dans le même ordre d'idée, confier le rôle de William Bell à un acteur aussi populaire et célèbre que Leonard Nimoy, l'interprète de Spock dans la saga Star Trek est un clin d'œil adressé aux spectateurs nourris de cette culture populaire assumée et revendiquée. Dans le même ordre d'idée, la participation à un épisode de la même saison de Christopher Lloyd, surtout connu pour avoir incarné le « Doc » Emmett Brown dans la trilogie cinématographique Retour vers le Futur, en sera un autre. Par ailleurs les Observateurs sont un clin d’œil aux "visiteurs" du film Dark City de Alex Proyas

Les personnages principaux portent le nom de famille d'un prix Nobel ou d'un scientifique renommé : Nom du personnage de la série (domaine scientifique et date du prix Nobel) - scientifique

Dunham (chimie) - Kingsley Charles Dunham
Bishop (physiologie et médecine 1989) - J. Michael Bishop
Farnsworth (co-inventeur de la télévision) - Philo Farnsworth
Sharp (physiologie et médecine 1993) - Phillip Allen Sharp
Broyles (se prononce comme de Broglie prix Nobel de physique en 1929)
Lee (physique 1957) - Tsung-Dao Lee
Newton (astrophysicien créateur de la théorie de la gravitation) - Isaac Newton

Des personnages secondaires ont également cette caractéristique.

Sumner (chimie 1946) - James Batcheller Sumner
Penrose (mathématicien) - Roger Penrose
Rose (chimie 2004) - Irwin Rose
Marcus (chimie 1992) - Rudolph Marcus

Regarder, télécharger, download, torrent, dl, dvdrip, streaming, vostfr.
Français - vostfr - série - saison 5 - s05e11 - episode 11 - fringe
Par stabiloboss
Poster un commentaire :
281
Commentaires
Afficher tout (1)
281
Supprimer | Répondre

Merci !
Laureevamie
2013-01-14 20:08:22
Participer aux concours movinstream
Recommandations »
Dexter S07E12 VOSTFR (16/12/2012 - saison 7 episode 12 final)
55m44s
Dexter S07E12 VOSTFR (16/12/2012 - saison 7 episode 12
Par Laureevamie
556
Gossip Girl S6E10 VOSTFR (saison 6 épisode 10 final) 17/12/2012
40m41s
Gossip Girl S6E10 VOSTFR (saison 6 épisode 10 final)
Par Laureevamie
389
Suggestions »
Misfits S04E08 VOSTFR Saison 4 Episode 8 Final
45m54s
Misfits S04E08 VOSTFR Saison 4 Episode 8 Final
Par Laureevamie
46
Bones S08E11 VOSTFR Saison 8 episode 11 en français
42m59s
Bones S08E11 VOSTFR Saison 8 episode 11 en français
Par poussin18
13
Supernatural S08e11 Vostfr Episode 8 saison 11 en français
41m59s
Supernatural S08e11 Vostfr Episode 8 saison 11 en
Par markedwards
14
The Carrie Diaries S01e01 Vostfr Saison 1 Episode 1 Pilot Français
42m14s
The Carrie Diaries S01e01 Vostfr Saison 1 Episode 1
Par pourrakill
11
Grey's Anatomy S09E10 VOSTFR Saison 9 Episode 10 Francais
41m45s
Grey's Anatomy S09E10 VOSTFR Saison 9 Episode 10
Par yannmx7
266
Grey's Anatomy S09E10 VOSTFR Saison 9 Episode 11 Francais
42m39s
Grey's Anatomy S09E10 VOSTFR Saison 9 Episode 11
Par Laureevamie
45
CSI : Les Experts S13E10 Saison 13 episode 10 VostFR - En Français
42m39s
CSI : Les Experts S13E10 Saison 13 episode 10 VostFR -
Par markedwards
22
The Vampire Diaries S04E10 VOSTFR saison 4 episode 10 Français TVD
42m
The Vampire Diaries S04E10 VOSTFR saison 4 episode 10
Par 48best
36
Californication S06E01 VOSTFR saison 6 épisode 1
29m02s
Californication S06E01 VOSTFR saison 6 épisode 1
Par Laureevamie
224
Girls S02E01 VOSTFR HDTV saison 2 épisode 1
30m30s
Girls S02E01 VOSTFR HDTV saison 2 épisode 1
Par Laureevamie
135
Revenge S02E10 VOSTFR saison 2 épisode 10
43m23s
Revenge S02E10 VOSTFR saison 2 épisode 10

Suits S02E13 VOSTFR Saison 2 Episode 13 Suits

Avocat très ambitieux d'une grosse firme de Manhattan, Harvey Specter a besoin de quelqu'un pour l'épauler. Son choix se porte sur Mike Ross, un jeune homme très brillant mais sans diplôme, doté d'un talent certain et d'une mémoire photographique très précieuse. Ensemble, ils forment une équipe gagnante, prête à relever tous les défis. Mike devra cependant user de toutes les ruses pour maintenir sa place sans que personne ne découvre qu'il n'a jamais passé l'examen du barreau.

New Girl S02E14 VOSTFR Saison 2 Episode 14 en Français
Regarder, télécharger, download, torrent, dl, dvdrip, streaming, vostfr.

New Girl est une série télévisée américaine créée par Elizabeth Meriwether et diffusée depuis le 20 septembre 2011 sur la chaîne américaine FOX et en simultané sur Citytv au Canada.

En France, la série est diffusée depuis le 19 novembre 20121 sur TF62 puis prochainement sur M63. Néanmoins, elle reste encore inédite dans les autres pays francophones.
Sommaire

1 Synopsis
2 Distribution
2.1 Acteurs principaux
2.2 Acteurs récurrents
3 Production
3.1 Développement
3.2 Casting
3.3 Tournage
3.4 Fiche technique
4 Épisodes
4.1 Première saison (2011-2012)
4.2 Deuxième saison (2012-2013)
5 Accueil
5.1 Audiences
5.1.1 Aux États-Unis
5.2 Réception critique
5.3 Distinctions
5.3.1 Récompenses
5.3.2 Nominations
6 Commentaires
7 Notes et références
8 Voir aussi
8.1 Liens externes

Synopsis

Après des déboires amoureux, Jessica, dite « Jess », s'installe en colocation avec trois hommes à Los Angeles : Nick, le barman, Schmidt, un travailleur en col blanc et moderne Casanova, et Winston, un ancien joueur de basket. Jess peut aussi compter sur le soutien de sa meilleure amie, la mannequin « Cece ».
Distribution
Acteurs principaux

Zooey Deschanel (V. F. : Barbara Beretta) : Jessica « Jess » Day
Jake Johnson (V. F. : Nicolas Beaucaire) : Nick Miller
Max Greenfield (V. F. : Sébastien Desjours) : Schmidt
Lamorne Morris (V. F. : Raphaël Cohen) : Winston Bishop
Hannah Simone (V. F. : Fily Keita) : Cecilia « Cece » Meyers

Acteurs récurrents

Justin Long (V. F. : Taric Mehani) : Paul Genzlinger
Lizzy Caplan (V. F. : Hélène Bizot) : Julia
June Diane Raphael (V. F. : Olivia Dutron) : Sadie
Kali Hawk (V. F. : Élodie Ben) : Shelby
Gillian Vigman (V. F. : Marie Zidi) : Kim
Michaela Watkins (V. F. : Marie-Madeleine Burguet-Le Doze) : Gina
Dermot Mulroney (V. F. : Renaud Marx) : Russell
Rachael Harris : Tanya
David Walton : Sam (saison 2)

Version française
Société de doublage : Libra Films4,5
Direction artistique : Martin Brieuc5
Adaptation des dialogues : Sabrina Boyer, Laurence Duseyau, Tim Stevens et Catherine Zitouni5

Sources V. F. : RS Doublage4 et Doublage Séries Database5

Production
Développement

Lors de la création du projet, la série devait se nommer initialement Chick and Dicks mais a été renommée, le titre étant jugé trop provocant6.

La sérié a été créée, produite, et scénarisée par Elizabeth Meriwether pour Chermin Entertainment et Fox Television Studios7,8.
Casting

Initialement prévu pour incarner l'un des colocataires et ayant pris part au tournage du pilote, Damon Wayans Jr. n'a pu poursuivre dans la série. En effet, la série Happy Endings à laquelle il prend part a été renouvelée et ne peut pas donc rester au casting de New Girl9. Son personnage part donc à l'issue du pilote et un nouveau colocataire arrive en remplacement.

L'actrice principale (Zooey Deschanel) connaît ici son premier grand rôle à la télévision, plus habituée aux plateaux de cinéma. Elle avait néanmoins joué dans trois épisodes de la deuxième saison de Weeds.

En juillet 2012, les acteurs Leslie Mann, Niecy Nash et David Walton intègrent le casting le temps d'un épisode sauf David Walton, présent en tant que récurrent10.

En août 2012, les acteurs Raymond Barry et Anna Maria Horsford rejoignent le casting le temps d'un épisode lors de la deuxième saison11.
Tournage

La série est tournée à Los Angeles, en Californie, aux États-Unis12.
Fiche technique

Titre original et français : New Girl
Création : Elizabeth Meriwether
Réalisation : Jake Kasdan, Peyton Reed, Jason Winer et Daniel Attias
Scénario : Elizabeth Meriwether, Luvh Rakhe, Berkley Johnson, Josh Malmuth et Donick Cary
Direction artistique : Jonathan Bell
Décors : Jefferson Sage
Costumes : Debra McGuire
Photographie : Ruus T. Alsobrook
Montage : Brian Merken et Catherine Haight
Musique : Ludwig Goransson
Casting : Anya Colloff et Michael V. Nicolo
Production : J. J. Philbin (producteur consultant) ; Rachel Axler (co-productrice) ; Megan Mascena Gaspar (associée)
Sociétés de production : Elizabeth Meriwether Pictures, American Nitwits, Chernin Entertainment et 20th Century Fox Television
Sociétés de distribution (télévision) : 20th Century Fox Television (mondial), Fox Broadcasting Network (États-Unis)
Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue originale : anglais
Format : couleur - 1,78:1 - son Dolby Digital
Genre : comédie
Durée : 22 minutes

Source : IMDb13

Épisodes
Première saison (2011-2012)
Article détaillé : Saison 1 de New Girl.

La Fox a commandé 11 épisodes supplémentaires portant le nombre d'épisode de cette saison à 2414.

Trois gars, une fille (Pilot)
Kryptonite (Kryptonite)
La Danse des canards (Wedding)
Le Bâton de sentiments (Naked)
L'Ouragan Cece (Cece Crashes)
Mortel Thanksgiving (Thanksgiving)
Sauvés par le dong (Bells)
De l'importance d’être un bon coup (Bad in Bed)
Le Râteau de Noël (The 23rd)
À plus dans le bus (The Story of the 50)
Trucs de filles (Jess and Julia)
Le Mal partout (The Landlord)
Recherche Valentin désespèrement (Valentine's Day)
Le Sens caché du cactus (Bully)
La Boule d'angoisse (Injured)
Peace and Love (Control)
Monsieur j'ai-tout-bon, première partie (Fancyman: Part One)
Monsieur j'ai-tout-bon, deuxième partie (Fancyman: Part Two)
Inavouables secrets (Secrets)
Un week-end normal (Normal)
L'Indien dans le placard (Kids)
Fruits de la passion (Tomatoes)
Les Réchauffeurs (Backslide)
À la prochaine ! (See Ya)

Deuxième saison (2012-2013)
Article détaillé : Saison 2 de New Girl.

Le 9 avril 2012, la Fox a renouvelé la série pour une deuxième saison15 diffusée depuis le 25 septembre 201216.

Titre français inconnu (Re-Launch)
Titre français inconnu (Katie)
Titre français inconnu (Fluffer)
Titre français inconnu (Neighbors)
Titre français inconnu (Models)
Titre français inconnu (Halloween)
Titre français inconnu (Menzies)
Titre français inconnu (Thanksgiving II)
Titre français inconnu (Eggs)
Titre français inconnu (Bathtub)
Titre français inconnu (Santa)
Titre français inconnu (Cabin)
Titre français inconnu (A Father's Love)
Titre français inconnu (Pepperwood)
Titre français inconnu (Cooler)

Accueil
Audiences
Aux États-Unis
Evolution de l'audience par épisode (en millions de téléspectateurs)

Saison 117 [réf. à confirmer] (première diffusion)
Saison 218 [réf. à confirmer] (première diffusion)

Réception critique

La série a reçu des critiques favorables depuis sa conception, avec de nombreux éloges sur la prestation de l'actrice, Zooey Deschanel.[réf. souhaitée]
Distinctions
Récompenses

2012

Critics' Choice Television Awards
Meilleure actrice dans une série comique pour Zooey Deschanel

Nominations

2011

Golden Globes
Meilleure série de télévision de comédie ou comédie musicale
Meilleure actrice dans une série musicale ou comique pour Zooey Deschanel

2013

Golden Globes
Meilleure actrice dans une série musicale ou comique pour Zooey Deschanel

Commentaires

Dans le cadre de la promotion de la série, le pilote de la série a été mis en téléchargement sur iTunes et aussi disponible sur le site officiel de la chaîne.[réf. souhaitée]

L'actrice principale de New Girl, Zooey Deschanel, est la sœur d'Emily Deschanel (l'actrice principale de la série Bones qui est également diffusée sur la même chaîne). Zooey Deschanel a d'ailleurs participé à un épisode de la cinquième saison de Bones en y interprétant la cousine de Temperance Brennan, le personnage d'Emily Deschanel19.

D'après le magazine Forbes, Zooey Deschanel a été la 8e actrice de télévision la mieux payée de la saison 2011-2012 avec un salaire de 9 millions de dollars. Un salaire remarquable pour New Girl. Cependant, il réunit également ses contrats avec Pantene et Apple20.
Notes et références

↑ « New Girl débarque en France dès le 19 novembre 2012 » [archive] sur Toutelatélé, consulté le 23 octobre 2012
↑ « Le groupe M6 donne l'exclusivité avant à TF6 » [archive] sur Toutelatélé, consulté le 1er septembre 2012
↑ « La série sera diffusée sur M6 » [archive] sur AlloCiné, consulté le 15 mars 2012
↑ a et b « Fiche de doublage de la série » [archive] sur RS Doublage, consulté le 2 mars 2012
↑ a, b, c et d « Deuxième fiche de doublage de la série » [archive] sur Doublage Séries Database, consulté le 24 septembre 2012
↑ (en) « New Girl was originally Chicks and Dicks » [archive] sur 3News.co.nz. Consulté le 25 mars 2012
↑ (en) « Oh the things we have seen: First impressions of New Girl, starring Zooey Deschanel » [archive] sur TV.com, 18 août 2011. Consulté le 13 juin 2012
↑ (en) « Fox picks up JJ Abrams Alcatraz, Bones Spin-off The Finder, New Girl and I Hate My Teenage Daughter to series ratings » [archive] sur Zap2It, 10 mai 2011. Consulté le 13 juin 2012
↑ (en) « Renews Happy Endings : Damon Wayans Jr. in, New Girl, out » [archive] sur Deadline.com
↑ « New Girl : les trois premiers acteurs supp de la deuxième saison ! » [archive] sur AlloCiné, consulté le 9 août 2012
↑ « New Girl : Deux nouvelles têtes pour la deuxième saison » [archive] sur AlloCiné, consulté le 9 août 2012
↑ « Lieux de tournage » [archive] sur IMDb, consulté le 27 octobre 2012
↑ « Informations techniques » [archive] sur IMDb, consulté le 2 mars 2012
↑ (en) « Fox gives New Girl a full season pickup » [archive] sur Zap2It.com, consulté le 2 mars 2012
↑ (en) « New Girl, Raising Hope and Glee to continue laughs in 2012-2013 season on FOX » [archive] sur The Futon Critic, consulté le 9 avril 2012
↑ « FOX announces fall premiere dates for the 2012-2013 season » [archive] sur The Futon Critic, consulté le 18 juin 2012
↑ « Audiences US de la série » [archive] sur Spin-off.fr, consulté le 13 janvier 2013
↑ (en) « Ratings US season two » [archive] sur Tvseriesfinale.com, consulté le 13 janvier 2013
↑ « Participation de Zooey Deschanel dans Bones » [archive] sur AlloCiné,article du , consulté le et mis en ligne le 19 juillet 2012
↑ « Le Top 20 des actrices les mieux payées de la télévision américaine » [archive] sur AlloCiné, consulté le 19 juillet 2012

VIDÉO. "True Blood" saison 6 : les humains s'en prennent aux vampires dans la bande-annonce


Suivre:
Video, Anna Paquin, Anna Paquin True Blood, Anna Paquin True Blood Saison 6, Hbo, Séries télé, Série Télé, Séries télé, True Blood, True Blood Hbo, True Blood Saison 6, Télévision, Vampire, Vampires, Actualités

SÉRIE TÉLÉ - Les humains se rebiffent dans la bande-annonce de la sixième saison de True Blood - visible ci-dessus. Dévoilées par la chaîne HBO, les premières images promettent canines, torses nus et hémoglobine. Le retour sur petit écran de la série créée par Alan Ball est programmé pour le 16 mai prochain aux États-Unis.

"Il est temps pour les humains d'arrêter de tendre l'autre joue." C'est par ces mots que la guerre entre vampires et humains semble atteindre son paroxysme. Sookie, l'héroïne interprétée par Anna Paquin, assure ne plus se souvenir de la dernière fois où elle n'était pas en danger.

Stephen Moyer, Alexander Skarsgard et Deborah Ann Woll devront trouver un moyen d'échapper au chaos d'une Louisiane mise à feu et à sang alors que les sorciers et les loups-garous menés par Joe Manganiello tenteront aussi de trouver leur place sur le nouvel échiquier. La saison sera composée de dix épisodes.


Ceci est un bon article. Cliquez pour plus d'informations
True Blood
Aller à : Navigation, rechercher

Cet article ou cette section contient des informations sur une série télévisée en cours de production, programmée ou prévue.
Le texte est susceptible de contenir des informations spéculatives et son contenu peut être nettement modifié au fur et à mesure de l’avancement de la série et des informations disponibles s’y rapportant. Dernière modification de cette page le 9 avril 2013 à 17:16.
True Blood
Logo de True Blood.
Logo original de la série
Titre original True Blood
Genre Série dramatique, fantastique, romantique ; thriller
Créateur(s) Alan Ball
Production Alan Ball
Your Face Goes Here Entertainment
Home Box Office
Acteurs principaux Anna Paquin
Stephen Moyer
Ryan Kwanten
Alexander Skarsgård
(Liste complète)
Musique Nathan Barr (compositeur)
Jace Everett (générique)
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d’origine HBO
Nombre de saisons 5
Nombre d’épisodes 60 (liste)
Durée 52 minutes
Diffusion d’origine 7 septembre 2008 – en production
Site Web officiel
modifier Consultez la documentation du modèle

True Blood est une série télévisée dramatico-fantastique américaine, créée par Alan Ball (scénariste de American Beauty, créateur de Six pieds sous terre), d’après la série de romances La Communauté du Sud de Charlaine Harris. Chaque saison correspond à un tome de cette saga romanesque, librement adaptée.

La série décrit la coexistence entre les humains et les vampires, récemment révélés à la face du monde. L’histoire se déroule principalement à Bon Temps, une petite ville fictive de Louisiane et se concentre sur le personnage de Sookie Stackhouse (interprétée par Anna Paquin : La Leçon de Piano, X-Men), une jeune serveuse télépathe, qui tombe amoureuse de Bill Compton (interprété par Stephen Moyer), un mystérieux vampire. À travers lui, Sookie entre dans un monde de créatures et de conflits surnaturels qu’elle n’imaginait pas ; des créatures qui sont souvent intriguées de savoir ce qu’elle est. Au fil des saisons, des personnages secondaires et principaux disparaissent et de nouveaux sont introduits, ainsi que de nouvelles créatures (des métamorphes, des loups-garous, des ménades, etc.).

La série est diffusée aux États-Unis depuis le 7 septembre 2008 sur HBO, en France depuis le 23 décembre 2008 sur Orange Cinémax et sur NT1, au Québec depuis le 5 janvier 2009 sur Super Écran, en Belgique, depuis le 2 février 2009 sur Be TV, et en Suisse depuis le 30 août 2009 sur TSR1. True Blood compte actuellement cinq saisons de douze épisodes de 52 minutes chacun. Le 2 juillet 2012, HBO a officiellement annoncé le renouvellement de la série pour une sixième saison1.

True Blood, qui gagne régulièrement de nouveaux téléspectateurs, a reçu un accueil mitigé mais globalement favorable par les critiques. La série et les acteurs ont également obtenu plusieurs récompenses, parmi lesquelles l’Emmy Award du « meilleur casting de série dramatique » (Creative Emmys) en 2009 et le Prix GLAAD Media de la « meilleure série dramatique » en 2011.
Sommaire

1 Synopsis
2 Production
2.1 Développement
2.2 Casting
2.2.1 Distribution
2.3 Tournage
2.4 Générique d'ouverture
2.5 Musique
2.6 Campagnes promotionnelles
2.7 Fiche technique
2.8 Diffusion internationale
3 Épisodes
3.1 Première saison (2008)
3.2 Deuxième saison (2009)
3.3 Troisième saison (2010)
3.4 Quatrième saison (2011)
3.5 Cinquième saison (2012)
3.6 Sixième saison (2013)
4 Univers de la série
4.1 Les personnages
4.2 Espèces et créatures
4.3 Différences avec les romans
5 Accueil
5.1 Audiences
5.1.1 Aux États-Unis
5.1.2 Dans les pays francophones
5.2 Réception critique
5.3 Allégorie des droits LGBT
5.4 Distinctions
5.4.1 Pour la série
5.4.2 Pour les acteurs
5.4.3 Pour la musique et le générique
5.4.4 Autres
6 Produits dérivés
6.1 Sorties en DVD et disque Blu-ray
6.2 La boisson « Tru Blood »
6.3 Les comics
6.4 The True Blood Cookbook
6.5 Autres
7 Références dans la culture populaire
8 Notes et références
9 Voir aussi
9.1 Articles connexes
9.2 Liens externes

Synopsis

À la suite de la mise au point par des scientifiques japonais du Tru Blood, un sang synthétique, les vampires ont fait leur « coming out » à travers le monde, et tentent désormais de s'intégrer à la population2. Ils sont redoutés, mais craignent eux aussi d'être vidés de leur sang par des humains, sur lesquels cette substance fonctionne comme une drogue très puissante, particulièrement convoitée par les dealers et les drogués2,3.

À Bon Temps en Louisiane, Sookie Stackhouse est serveuse au Merlotte's et possède un don qu'elle considère comme un handicap : la télépathie2,3. Lorsque Bill Compton, un mystérieux vampire, franchit les portes du bar, elle est particulièrement enthousiaste car c'est le premier qu'elle rencontre4 depuis la Grande Révélation, deux ans auparavant2. Leur fascination est réciproque et immédiate, d'autant plus que la jeune femme n'entend pas les pensées de Bill3 et qu'elle est insensible à son hypnose5. Ils ne tardent pas à entamer une relation amoureuse, mais les vampires ne sont pas vus d'un très bon œil dans la petite bourgade3, notamment par Sam Merlotte, Tara Thornton, et Arlene Fowler — les amis de Sookie — convaincus que leur seul objectif est d'utiliser les humains pour se nourrir. La crainte et la haine des habitants se renforcent lorsque plusieurs femmes sont retrouvées mortes à Bon Temps. Des femmes qui ont toutes eu des relations avec Jason Stackhouse, le frère de Sookie, mais également avec des vampires. Sookie se voit peu à peu entrer dans un monde de créatures et de conflits surnaturels qui mettent en péril sa relation avec Bill, mais également sa propre vie et celle de ses proches. Au fil des saisons, plusieurs créatures qu'elle rencontre sont intriguées de savoir ce qu'elle est, et la jeune femme tarde à découvrir sa vraie nature, ainsi que les complots qui y sont liés.
Production
Développement
Alan Ball, le créateur de la série.

Alan Ball avait déjà travaillé avec HBO pour la série Six Pieds sous terre, dont l’épisode final de la cinquième saison a été diffusé le 21 août 2005 sur la chaîne américaine6. Il a ensuite signé un accord de deux ans avec HBO pour développer et produire un programme original pour la chaîne, dont True Blood était le premier projet7.

Dans une interview8, Ball raconte qu'une fois la série Six Pieds sous terre achevée, son agent l'a convaincu de lire le tome Quand le danger rôde de Charlaine Harris, qui lui a beaucoup plu. Il avoue ne pas être « familier des fictions sur les vampires » et n'avoir « jamais regardé Buffy ». Ce qu'il a particulièrement apprécié dans les livres de Harris, c’est l'antipathie qu'il a ressenti pour le personnage de Bill Compton, et qu'en même temps, il était « comme effrayé ». Il estime que l'auteur « a créé un monde riche rempli de personnages uniques, un monde aussi terrifiant qu’hilarant, ainsi que sexy, généreux et profond »7. Charlaine Harris a reçu plusieurs offres pour adapter sa série de romans à la télévision9. Elle a choisi Alan Ball car elle savait qu’il « restituerait l’esprit des livres » et a donc signé le contrat « en toute confiance »10. Ball lui a expliqué que contrairement aux livres, la série ne pourrait pas se dérouler uniquement du point de vue de Sookie et qu'il serait donc amené à développer d'autres personnages dans son adaptation11.

Pour Ball, le monde décrit dans les livres et celui de la série sont vraiment liés : il s'agit d'une « grande romance vieux jeu, une sorte de satire de la vie du Sud » ; un genre de comédie noire « utilisant les vampires comme une métaphore » pour différentes choses8. Harris voyait d'ailleurs les vampires de ses livres comme « une minorité essayant d'obtenir l'égalité des droits »12,13. Par ailleurs, le créateur voulait que la série « soit aussi ancrée dans la réalité qu’une série sur les vampires puisse l’être, et rendre routinier ce que l’on considère comme surnaturel ». Ball s'est déclaré « honoré » que Charlaine Harris lui fasse confiance et « impatient d'apporter sa vision à la télévision »7.

Charlaine Harris considère True Blood comme « une expérience différente des livres » et a annoncé qu'elle était « fascinée par l'adaptation d'Alan Ball »11.
Casting

Dans une interview8, Alan Ball explique que les livres de Charlaine Harris décrivent très clairement le physique des personnages, et qu'il ne voulait pas être « complètement entravé par cela ». Pour lui, « ses histoires sont tellement complexes et riches, les acteurs doivent vraiment vendre cette histoire ».

Lors des essais d'Anna Paquin pour le personnage de Sookie Stackhouse, Ball était inquiet car il pensait que la jeune femme, brune d'origine, ne voudrait pas se teindre en blonde (comme est décrite Sookie dans les livres) ; mais elle a en fait été enthousiasmée par ce challenge. Son casting a été annoncé en février 2007, en même temps que ceux de Ryan Kwanten et Sam Trammell14. Ball appréhendait également les essais du personnage de Bill Compton, car il l'a toujours vu « comme une sorte d'homme vraiment tragique, hanté » et il voulait donc un acteur qui puisse donner le sentiment qu'il était « d'un autre temps, d'une autre époque »15. Stephen Moyer a été choisi pour ce rôle et son casting a été annoncé en avril 200716. Dans le pilote original, Brook Kerr interprétait Tara Thornton, puis a finalement été remplacée par l’actrice Rutina Wesley2. En novembre 2009, Marshall Allman a été annoncé pour interpréter Tommy Mickens (le frère de Sam Merlotte) dans la troisième saison17.

Au fil des saisons, des acteurs crédités comme « invités » rejoignent la distribution principale. Ainsi, en septembre 2008, Mehcad Brooks, Todd Lowe, Deborah Ann Woll et Michelle Forbes, invités lors de la première saison, ont été annoncés parmi les acteurs principaux de la saison suivante18. À l'issue de la deuxième saison, Kristin Bauer (Pam) a été promue au rang d'actrice principale19. En juillet 2010, Joe Manganiello, invité lors de la troisième saison, a été annoncé comme l'un des acteurs principaux de la quatrième saison20.

Dans True Blood, bon nombre d'acteurs ne sont pas originaires des États-Unis (Anna Paquin est canadienne ; Stephen Moyer, britannique ; Ryan Kwanten, australien ; Alexander Skarsgård, suédois, etc.) et lors d'une interview, Alan Ball a expliqué qu'il était prêt à aller n'importe où afin de « trouver l'acteur qui amène le personnage à la vie », car il cherche davantage des acteurs qui dépeignent les personnages de manière convaincante qu'une ressemblance physique avec ceux des livres15.
Distribution
De gauche à droite : Sam Trammell, Rutina Wesley, Anna Paquin et Stephen Moyer, au Comic-Con International de San Diego, en 2010.
De gauche à droite : Charlaine Harris, Kristin Bauer, Deborah Ann Woll, Nelsan Ellis, Alan Ball et Denis O'Hare au Comic-Con de 2010.
Article détaillé : Personnages de True Blood.

La série comprend un large ensemble d'acteurs, avec d'une part des personnages réguliers et centraux, et d'autre part des personnages secondaires qui tournent au fil des saisons.

Note : vu le grand nombre d'acteurs liés à cette série, seuls ceux crédités comme principaux au générique d'ouverture sont listés ici.

Anna Paquin (VF : Chloé Berthier21) : Sookie Stackhouse (depuis 200822) ;
Stephen Moyer (VF : Damien Boisseau23) : William Thomas « Bill » Compton (depuis 200822) ;
Sam Trammell (VF : Alexis Victor24) : Sam Merlotte (depuis 200822) ;
Ryan Kwanten (VF : Axel Kiener25) : Jason Stackhouse (depuis 200822) ;
Rutina Wesley (VF : Sophie Riffont26) : Tara Thornton (depuis 200822) ;
Nelsan Ellis (VF : Lucien Jean-Baptiste27) : Lafayette Reynolds (depuis 200822) ;
Alexander Skarsgård (VF : Nessym Guétat28) : Eric Northman (depuis 200822) ;
Jim Parrack (VF : Francis Benoît27) : Hoyt Fortenberry (depuis 200822) ;
Carrie Preston (VF : Véronique Alycia29) : Arlene Fowler (depuis 200822) ;
Chris Bauer (VF : Gilles Morvan30) : Andrew « Andy » Bellefleur (depuis 200822) ;
William Sanderson (VF : Philippe Ariotti24) : Bud Dearborne (2008 à 2010, invité depuis22) ;
Adina Porter (VF : Maïk Darah31) : Lettie Mae Thornton (2008, invitée depuis22) ;
Lois Smith (VF : Arlette Thomas32 en 2008, puis Marie-Martine en 201127) : Adele Stackhouse (2008, invitée depuis22) ;
Michael Raymond-James (VF : Jean-François Aupied33) : Rene Lenier (2008, invité depuis22) ;
Lynn Collins (VF : Marjorie Frantz27) : Dawn Green (200822) ;
Lizzy Caplan (VF : Alexandra Garijo27) : Amy Burley (200822) ;
Stephen Root (VF : Jean-Pierre Gernez27) : Eddie Gauthier (2008, invité depuis22) ;
Deborah Ann Woll (VF : Stéphanie Lafforgue34) : Jessica Hamby (depuis 2009, invitée auparavant35) ;
Todd Lowe (VF : Philippe Sollier27) : Terry Bellefleur (depuis 2009, invité auparavant35) ;
Mariana Klaveno (VF : Sandra Valentin24) : Lorena Krasiki (2009 à 2010, invitée auparavant et depuis36) ;
Michael McMillian (VF : Maël Davan-Soulas en 2009, 201027 puis Guillaume Lebon en 201227) : Steve Newlin (2009, 2012, invité auparavant et entre-temps22) ;
Michelle Forbes (VF : Juliette Degenne37) : Maryann Forester (2009, invitée auparavant35) ;
Mehcad Brooks (VF : Daniel Lobé38) : Benedict « Eggs » Talley (2009, invité auparavant35) ;
Anna Camp (VF : Karine Foviau27) : Sarah Newlin (200939) ;
Kristin Bauer (VF : Dominique Vallée40) : Pamela « Pam » Swynford de Beaufort (depuis 2010, invitée auparavant41) ;
Denis O'Hare (VF : Nicolas Marié27) : Russell Edgington (2010, 201242) ;
Marshall Allman (VF : Brice Ournac27) : Tommy Mickens (2010 à 201143) ;
Lindsay Pulsipher (VF : Aurélie Mériel en 201027, puis Dorothée Pousséo en 201127) : Crystal Norris (2010, invitée depuis22) ;
Jessica Tuck (VF : Emmanuelle Bondeville27) : Nan Flanagan (2011, invitée auparavant44) ;
Kevin Alejandro (VF : Frédéric Popovic27) : Jesus Velasquez (2011, invité auparavant22) ;
Joe Manganiello (VF : Arnaud Arbessier27) : Alcide Herveaux (depuis 2011, invité auparavant45) ;
Janina Gavankar (VF : Géraldine Asselin27) : Luna Garza (depuis 201144) ;
Lauren Bowles (VF : Anne Deleuze27) : Holly Cleary (depuis 2011, invitée auparavant22) ;
Fiona Shaw (VF : Frédérique Tirmont27) : Marnie Stonebrook (201122) ;
Scott Foley (VF : Pierre Tessier27) : Patrick Devins (2012, invité auparavant22) ;
Christopher Meloni (VF : Jérôme Rebbot27) : Roman Zimojic (201222) ;
Valentina Cervi (VF : Laura Blanc27) : Salome Agrippa (201222) ;
Lucy Griffiths (VF : Audrey Sablé46) : Nora Gainesborough (201222) ;
Christopher Heyerdahl (VF : Éric Legrand46) : Dieter Braun (201222) ;
Robert Patrick (VF : Michel Vigné27) : Jackson Herveaux (récurrent 201222, 201347) ;

Tournage
Façade extérieure de la maison du personnage de Bill Compton (Stephen Moyer).
Le manoir de Longwood (où vit Russell Edgington dans la série) est situé à Natchez, au Mississippi.

Après un pilote concluant (intitulé Amour interdit) tourné à l'été 2007, la production de la série a démarré à l'automne de cette même année48,49. Le tournage se déroule principalement en Californie et en Louisiane50. Le tournage de la deuxième saison a débuté le 6 janvier 200951, celui de la troisième saison le 2 décembre 200952, celui de la quatrième saison le 1er décembre 201053, et celui de la cinquième saison a débuté fin 2011, juste après Thanksgiving54. Chaque saison se déroule sur une dizaine de jours, et chaque épisode sur une journée et une nuit55. Certains lieux, comme la maison de Sookie et le Merlotte's sont filmés en studio56,57, et d'autres le sont dans des endroits qui existent réellement. Par exemple, les scènes qui se déroulent au Fangtasia sont tournées au Alex's Bar à Long Beach (en Californie)58,59, celles qui ont lieu dans la maison du personnage de Sophie-Anne sont filmées à la Villa Contenta, une maison située à Malibu (Californie)60,61, et la demeure de Russell Edgington est filmée au manoir de Longwood, à Natchez (au Mississippi)62. Par ailleurs, Ball indique que les scénaristes ont toujours la « bible » de la série à proximité, pour pouvoir retracer le passé des personnages et éviter ainsi tout contresens55.

Au début du tournage, l'équipe est allée visiter la Louisiane et a pu observer que les gens s'y déplacent lentement63. Dans une interview, Stephen Moyer raconte qu'il a adapté son interprétation de Bill Compton en conséquence, sans geste superflu, sans tics, ni agitation, et que « chacun de ses mouvements semblent lui coûter. » Il ajoute que pour ce rôle, il doit se teindre les cheveux en noir, appliquer du fond de teint blanc, mettre de fausses pattes, et abandonner son accent britannique63 ; contrairement à James Frain (alias Franklin Mott), à qui les scénaristes ont expliqué qu'« Outre-Atlantique, [un tel accent avait] un petit côté « empire du mal », très XIXe siècle »64. Stephen Moyer et Joe Manganiello (qui joue Alcide Herveaux) n'ont pas voulu imiter un quelconque modèle63,64 ; Joe Manganiello poursuit qu'il a passé quelque temps chez un éleveur de loups, pour observer la façon qu’ont ces animaux « de vous approcher, de vous regarder, de vous sentir, de tester vos réactions. »64 James Frain et Alexander Skarsgård (Eric Northman) soulignent la difficulté de parler avec les fausses canines que portent les vampires de la série63,65.
Générique d'ouverture

Le générique d'ouverture de True Blood, qui s'accompagne du titre Bad Things de Jace Everett, a été créé par Digital Kitchen, la même agence qui a réalisé ceux de Six pieds sous terre, Justified et de Dexter66. Il est essentiellement composé de portraits de gens du Sud des États-Unis ; des anonymes, dans le but de « conserver un attrait international », selon Robert Bradley, l'un des créateurs du générique67. La plupart des séquences ont été tournées sur quatre jours en Louisiane, à Chicago et à Seattle66. Le générique est construit autour de l'idée de « la prostituée dans la maison de prière »68, et met en scène « le chaos et le mélange des cultures, des races et des classes sociales »66. Digital Kitchen a voulu exprimer à quel point le « fanatisme religieux » et « l’énergie sexuelle » pouvaient corrompre les humains et les animaliser68. L’équipe a également souhaité explorer les idées de la rédemption et du pardon : la séquence se déroule du matin jusqu’à la nuit profonde, sur un rythme crescendo, vers un territoire de plus en plus sombre et agressif et se termine par une sorte de catharsis à travers le baptême de minuit66. L’entremêlement d'images contradictoires apparaît d’un point de vue « surnaturel », comme s’il s’agissait d’une créature prédatrice observant les êtres humains depuis l'ombre66. Pour l'équipe de Digital Kitchen, le but était de créer un générique qui fasse pleinement partie de l'identité de la série67. Alan Ball considère que ce générique « transporte immédiatement le spectateur dans le monde de True Blood »68. Le générique a été nommé aux Emmy Awards en 200967.
Musique

Gary Calamar, chef opérateur de la musique de True Blood, a déclaré que son objectif pour la bande originale était de créer quelque chose de « marécageux, triste et effrayant » et de « piocher dans la musique régionale de Louisiane », car il considère qu'il y a beaucoup de « grands musiciens là-bas »69.

Nathan Barr, compositeur de la série, écrit les partitions et joue lui-même plusieurs instruments qui apparaissent dans la bande originale, notamment du violoncelle, de la guitare, du piano et de l'harmonica70.
Campagnes promotionnelles
Affiches publicitaires diffusées pour promouvoir la troisième saison, à San Diego.

Le lancement des deux premières saisons de la série a été précédé de campagnes promotionnelles basées sur le jeu en réalité alternée et le marketing viral.

L’agence de marketing new-yorkaise Campfire a été chargée par la chaîne américaine HBO de la campagne publicitaire préalable à la diffusion de True Blood71. Sur la vidéo qui présente ce travail, l’agence annonce qu’elle a « créé une préquelle aux séries, qui introduit les thèmes qui y sont abordés et qui a généré le buzz [...] ». Leur but était de « transformer les fans curieux en prêcheurs, construisant ainsi une audience qui a fait de True Blood une des season premieres les plus attendues et réussies. » Elle est composée d'envoi massif de courriers (certains étaient écrits en japonais et accompagnés d'échantillons de la boisson « Tru Blood », présenté en tant que sang synthétique) et d'e-mails dès mai 2008 ; de la mise en place de plusieurs sites web officiels fictifs (ceux de la Ligue américaine des vampires72, de la Confrérie du Soleil73, d'un blog qui suit l'intégration des vampires dans la société74) ; de fausses affiches publicitaires, qui incitent les gens à supporter l’amendement sur les droits des vampires ou au contraire, à refuser leur intégration dans la société ; et d'un faux journal nommé New York Anouncer, qui annonce que les vampires existent. D’après la vidéo, le New York Times aurait annoncé qu’il s’agissait de « la plus vaste campagne que HBO ait entreprise » ; et Alan Ball, le créateur de la série, aurait déclaré que « ce plan marketing [avait dépassé ses] rêves les plus fous. »

Après la création du générique d'ouverture de True Blood, l'agence Digital Kitchen a de nouveau été approchée par HBO, cette fois pour réaliser la campagne publicitaire de la deuxième saison. La chaîne leur a demandé de faire « une campagne avec un bombardement marketing encore plus révolutionnaire et non-traditionnel que la première saison », en imaginant que les vampires existent, quelque chose d'aussi « amusant, kitsch et tordu que la série », le but étant là encore, de créer un véritable buzz75. Digital Kitchen a donc signé des partenariats avec six marques (Monster, Mini, Harley-Davidson, Gillette, Geico, et Eckō Unlimited), pour créer des affiches publicitaires présentant leurs vrais produits, mais adressées spécifiquement aux vampires, dans un souci d'authenticité. Sur ces visuels, la marque Gillette propose aux vampires une édition spéciale d'un de ses modèles de rasoirs, tandis que la marque Geico annonce qu'elle peut leur faire économiser 15 % sur leur assurance voiture ; la publicité pour la décapotable rouge de Mini affiche le slogan « Sentir le vent dans vos crocs » et le nouveau parfum de Marc Ecko promet aux vampires de leur permettre d'attirer les humains. D'après Variety, cette campagne a permis de faire progresser les audiences de la série76. Les publicités ont été diffusées dans les magazines US Weekly, TV Guide, The New York Times et New York Magazine, ainsi que sur la chaîne CNN77. En France, à l'occasion du lancement de la deuxième saison sur Orange Cinéma Séries, la chaîne a organisé une soirée au Hard Rock Cafe à Paris, le 5 novembre 2009. Lors de cette soirée, où plusieurs acteurs de la série étaient présents (Alexander Skarsgård, Sam Trammell, Rutina Wesley et Michelle Forbes), le restaurant a été décoré d'après l'univers de la série et les deux premiers épisodes de la deuxième saison ont été diffusés78.

Quelques mois avant le lancement de la troisième saison, douze affiches publicitaires ont été diffusées79,80. Six minisodes ont été également été mis en ligne sur le site de HBO du 2 mai au 6 juin 2010, à raison d'un épisode par semaine81. Intitulés A Drop of True Blood (littéralement Une goutte de True Blood), ce sont de courtes histoires de 3 à 5 minutes, qui introduisent la saison à venir82. À Paris, des fontaines de sang ont été mises à disposition dans des magasins Virgin Megastore83.
Fiche technique

Titre original : True Blood
Titre français et québécois : True Blood
Création : Alan Ball50, d'après les romans La Communauté du Sud de Charlaine Harris10
Réalisation : Alan Ball, Michael Lehmann, Scott Winant, Daniel Minahan, John Dahl, Anthony Hemingway, Michael Ruscio, Lesli Linka Glatter et David Petrarca50
Scénario : Alan Ball, Charlaine Harris, Alexander Woo, Brian Buckner, Raelle Tucker, Nancy Oliver, Kate Barnow, Elizabeth Finch50
Direction artistique : Catherine Smith et James David Goldmark50
Décors : Suzuki Ingerslev50
Costumes : Audrey Fisher et Danny Glicker50
Photographie : Romeo Tirone, Matthew Jensen et David Klein50
Montage : Michael Ruscio, Louise Innes, Lynne Willinggham, Andy Keir et Peter B. Ellis50
Musique : Gary Calamar (chef opérateur du son), Nathan Barr (compositeur)50
Casting : Libby Goldstein et Junie Lowry-Johnson50
Production : Alan Ball, Raelle Tucker, Alexander Woo, W. Mark McNair, Carol Dunn Trussell50
Sociétés de production : Your Face Goes Here Entertainment et Home Box Office50
Sociétés de distribution (pour la télévision) : Home Box Office (États-Unis)50 ; The Movie Network (Canada)50 ; Acht, Canvas et Foxlife (Belgique)50
Budget : 3 millions de dollarsUS par épisode84
Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue originale : anglais50
Format : couleur - 1,78:1 - son Dolby Digital50
Genre : série dramatique, fantastique, romantique ; thriller50
Durée : environ 52 minutes85

Version française
Société de doublage : Dubbing Brothers24
Direction artistique : Régine Teyssot24
Adaptation des dialogues : /

Diffusion internationale

Aux États-Unis et au Canada, la série est diffusée en simultané sur HBO et HBO Canada. La première saison a été diffusée du 7 septembre au 23 novembre 2008 ; la deuxième, du 14 juin au 13 septembre 2009 ; la troisième saison, du 13 juin au 12 septembre 2010 ; la quatrième, du 26 juin au 11 septembre 2011 ; et la cinquième, du 10 juin au 26 août 2012.

En France, elle est diffusée sur Orange Cinémax (en VM). La première saison a été diffusée du 23 décembre 2008 au 27 janvier 2009 ; la deuxième, du 11 octobre au 27 décembre 2009 ; la troisième, du 24 octobre au 7 décembre 2010 ; et la quatrième, du 18 octobre au 22 novembre 2011. La série est rediffusée sur NT186 et AB187.

Au Québec, c'est la chaîne Super Écran qui diffuse la série. La première saison a été diffusée du 5 janvier au 23 mars 2009 ; la deuxième, du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010 ; la troisième, du 2 novembre 2010 au 16 janvier 2011 ; et la quatrième, du 23 octobre 2011 au 8 janvier 2012. Les deux premières saisons ont été rediffusées sur le réseau canadien V.

En Belgique, elle est diffusée sur Be TV. La première saison a été diffusée du 2 février au 9 mars 2009 ; la deuxième, du 1er décembre 2009 au 5 janvier 2010 ; et la troisième, du 7 novembre au 12 décembre 2011.

En Suisse, la série est diffusée sur TSR1. La première saison a été diffusée du 30 août au 4 octobre 2009 ; la deuxième, du 12 septembre au 7 novembre 2010 ; et la troisième, du 22 juillet au 26 août 2011.

En Australie, True Blood est diffusée depuis le 3 février 2009 sur Showcase88 ; en Europe centrale depuis le 5 février 2009 sur HBO Central Europe89 ; au Royaume-Uni depuis le 17 juillet 2009 sur FX90,91 ; en Espagne depuis le 15 septembre 2009 sur Cuatro92 ; en Allemagne depuis le 16 mars 2011 sur RTL II93,94 ; en Asie sur HBO Asia95 et en Amérique latine sur HBO Latin America96.
Épisodes
Article détaillé : Liste des épisodes de True Blood.

La série compte actuellement cinq saisons, chacune divisée en douze épisodes.
Première saison (2008)

Dans la première saison, on découvre l'univers de Sookie Stackhouse. Elle est serveuse au Merlotte's et a la faculté d'entendre les pensées. Lorsque Bill Compton franchit les portes du bar, elle est particulièrement enthousiaste et s'empresse de faire la connaissance de ce mystérieux vampire, qui s'avère être une personne de confiance. Leur relation n'est pas vue d'un très bon œil à Bon Temps, en particulier par les amis de Sookie, convaincus que ces créatures ne veulent qu'une chose : drainer les humains. Parallèlement, plusieurs femmes sont retrouvées mortes dans la petite ville ; il s'avère qu'elles ont toutes eu des relations avec Jason Stackhouse, le frère de Sookie, mais également avec des vampires.
Deuxième saison (2009)

Dans la deuxième saison, la nouvelle arrivée mystérieuse, Maryann, cause beaucoup de soucis à Sam Merlotte et entraîne les habitants de Bon Temps dans d'étranges rituels. Sookie apprend la disparition de Godric, le shérif-vampire de Dallas et créateur d'Eric Northman, qui parvient à la convaincre d'aller enquêter sur place avec Bill. Pendant ce temps, Jason rejoint l’Église de la Confrérie du Soleil, réputée pour sa haine envers les vampires, et en devient vite un élément prometteur.
Troisième saison (2010)

Dans la troisième saison, Sookie part à la recherche de Bill, enlevé par le très puissant et charismatique roi-vampire du Mississippi, Russell Edgington, pour servir son complot contre la reine de Louisiane, déjà en difficulté. Sookie découvre également une nouvelle race de créatures surnaturelles, les loups-garous, parmi lesquels elle se fait un allié, Alcide Herveaux. De son côté, Tara, la meilleure amie de Sookie, doit faire face à la disparition violente de son petit ami, Eggs, tandis que Jason est rongé par les remords. On en apprend davantage sur les origines de Sam.
Quatrième saison (2011)

Au début de la quatrième saison, quand Sookie revient du monde des fées, treize mois se sont écoulés et Bill est devenu le roi de Louisiane. Durant cette période, Jason est devenu membre de la police, Lafayette vit désormais tranquille avec Jesus et Tara a quitté Bon Temps pour la Nouvelle-Orléans. Un nouveau groupe de sorcières s'est formé à Bon Temps, mais les vampires y voient une menace quand Marnie, la chef du groupe, acquiert des pouvoirs de nécromancienne.
Cinquième saison (2012)

Dans la cinquième saison, Bill et Eric sont capturés par l'Autorité vampirique, qui les accusent de fomenter avec des vampires fondamentalistes souhaitant la fin de la race humaine. Ils parviennent à conclure un marché, en leur livrant Russell Edgington. Sookie et Lafayette ont convaincu Pam de transformer Tara en vampire, une nouvelle vie qu'elle a beaucoup de mal à accepter. Terry se rend compte que ses actes lors de la Guerre d'Irak ont provoqué une malédiction sur lui et ses anciens compagnons.

Le 2 juillet 2012, HBO a officiellement annoncé le renouvellement de la série pour une sixième saison1. Le 28 février 2012, Alan Ball et HBO avaient précisé que si la série était renouvelée, Ball ne serait plus producteur exécutif de la série ; il occuperait alors la fonction de superviseur et continuerait à occuper celle de producteur délégué, pour donner des conseils sur la série. Ce retrait partiel lui permettra de se consacrer à de nouveaux projets pour HBO et Cinemax, notamment à la série Banshee (en tant que producteur délégué)97.
Sixième saison (2013)

Le tournage de la sixième saison a débuté le [Quand ?][réf. souhaitée] pour une diffusion prévue juin 2013 sur HBO.[réf. souhaitée] De nouveaux acteurs comme Rutger Hauer, Jurnee Smollett et Amelia Rose Blaire rejoignent le casting de la saison98.
Univers de la série
Article détaillé : Univers de True Blood.
Les personnages
Anna Paquin, interprète de Sookie Stackhouse, l'héroïne de la série.

Sookie Stackhouse, le personnage principal de la série, vit à Bon Temps en Louisiane depuis son enfance et est serveuse au Merlotte's, le bar/grill de Bon Temps. Elle y travaille avec Lafayette, un cuisinier homosexuel excentrique, et sa meilleure amie, Tara, qu'elle vient de faire embaucher3. Sa télépathie lui cause beaucoup de difficultés depuis son enfance dans ses relations amicales, amoureuses et dans le milieu professionnel. Avec le temps et de l'entrainement, elle a appris à contrôler sa capacité. À la mort de ses parents lorsqu'elle avait 7 ans, Sookie et son frère Jason ont vécu chez leurs grands-parents et à 18 ans, Jason est parti vivre dans la maison de leurs défunts parents tandis que Sookie est restée chez leur grand-mère, Adele. Dans la première saison, Sookie entame une relation romantique avec Bill Compton, un vampire de 173 ans dont elle est incapable d'entendre les pensées et qui l'a immédiatement fascinée3. Sa relation avec un être surnaturel n'est pas vue d'un très bon œil à Bon Temps3. À travers Bill, Sookie se voit entrer dans un monde de créatures et de conflits surnaturels qu'elle n'imaginait pas ; des créatures qui sont souvent intriguées de savoir ce qu'elle est, notamment en raison du fait que contrairement aux autres humains, elle ne peut pas être hypnotisée par un vampire5. Ses relations amoureuses se compliquent au fur et à mesure de la série. Elle se retrouve ainsi courtisée par Sam Merlotte, son patron métamorphe, Eric Northman, le vampire viking, et Alcide Herveaux, un loup-garou.

Les personnages sont nombreux et tous interconnectés. Au fil des saisons, des personnages disparaissent et de nouveaux sont introduits.
Espèces et créatures

Le monde fictif de la série introduit régulièrement des créatures mythologiques, à l'instar des loups-garous, des ménades, ou des fées. Certaines de leurs facultés sont différentes de celles habituellement définies et chaque espèce possède ses propres organisations. Alan Ball déclare dans un entretien que beaucoup d'autres créatures fantastiques vont apparaitre dans la série, et qu'il « ne faut pas craindre la saturation, tant que chaque nouveau monstre est une métaphore, un miroir, un prétexte pour creuser plus loin les douleurs et les espoirs [des] personnages. »55
Différences avec les romans

L'univers de fiction fantastique dans lequel évoluent les personnages de la série a été repris et adapté de celui développé par Charlaine Harris dans La Communauté du Sud. True Blood se démarque des livres sur plusieurs points.

Dans les romans, le point de vue est interne puisque Sookie est la narratrice, tandis que dans l'adaptation télévisée, le spectateur voit les autres personnages évoluer indépendamment3.

Tara et Lafayette, qui sont des personnages principaux de True Blood, sont peu développés dans les livres et leur histoire est différente sur de nombreux points. L'histoire de plusieurs autres personnages a également été modifiée : par exemple, dans les romans, Sookie n'a pas d'autre don que sa télépathie ; Bill travaille avec acharnement sur une base de données secrète et très convoitée sur les vampires, et ce n'est pas lui qui tue Longshadow pour protéger Sookie, mais Eric ; Jason ne se drogue pas au sang de vampire, ne rejoint pas la Communauté du Soleil, et ne veut pas intégrer la police. Certains personnages de La Communauté du Sud, comme JB Du Rone (le petit ami puis mari de Tara), Bubba (le chanteur Elvis Presley vampirisé), Felipe de Castro (le roi-vampire du Nevada) ; et Appius Livius Ocella (le créateur d'Eric), n'apparaissent pas dans la série ; à l'inverse, elle a introduit des personnages qui n'existent pas dans les romans, à l'instar de Jessica Hamby (la progéniture de Bill), Miss Jeanette (l'exorciste de Tara et Lettie Mae), Tommy (le frère de Sam), et de Jesus (le petit ami de Lafayette).

Dans une moindre mesure, il existe également des différences physiques. Elles concernent notamment les yeux de Sookie (bleus dans les romans, marron dans la série) ainsi que les cheveux d'Eric (longs et tressés dans les livres). Par ailleurs, le nom de famille de Pam (« Ravenscroft » dans les romans, « Swynford de Beaufort » dans la série) a été modifié, et la sorcière Hallow Stonebrook se prénomme Marnie dans l'adaptation télévisée, et contrairement aux livres, elle ne possède pas de frère.
Accueil
Audiences
Aux États-Unis
Évolution des audiences des cinq premières saisons de True Blood

Aux États-Unis, les audiences de True Blood ont commencé relativement bas, avec 1,44 millions de téléspectateurs pour le premier épisode99. En effet, d'autres séries de la chaîne, comme Big Love ou John from Cincinnati avaient débuté avec des audiences respectives de 4,54 millions et 3,4 millions de téléspectateurs100.

La deuxième saison avait réuni en moyenne 4,27 millions d'américains, réalisant ainsi la meilleure audience de l'année 2009 pour une série de HBO101. En 2009, True Blood était la deuxième série de HBO la plus regardée après Les Sopranos102.

Le neuvième épisode de la quatrième saison (intitulé Sortons d'ici) a réalisé le record d'audience de la série en rassemblant 5,53 millions de téléspectateurs103. Le record précédent était détenu par le dixième épisode de la troisième saison (intitulé Je sens un traître), avec 5,44 millions de téléspectateurs104.
Dans les pays francophones

Au Québec, Zoé Crabtree, directrice de la programmation à Super Écran, a déclaré que la première saison de la série a permis à la chaîne de réaliser l'une des meilleures audiences de son histoire4.

En France, la chaîne NT1, qui rediffuse la série s'est positionnée comme la quatrième chaîne nationale sur les ménagères de moins de 50 ans en mai-juin 2011, notamment grâce à la série True Blood105.
Réception critique

Aux États-Unis, la première saison de True Blood a reçu un accueil mitigé mais globalement favorable, avec une note moyenne de 64⁄100 pour 30 critiques sur le site web Metacritic106. Le magazine TV Guide a considéré cette saison comme « graphiquement sexy et effrayante et souvent follement drôle, [...] un large divertissement » ; tandis que le Los Angeles Times l'a jugée « pas assez drôle, pas assez effrayante, pas assez stimulante ». Côté français, l’accueil n'a été guère plus enthousiaste. Selon le journaliste et écrivain Pierre Sérisier, True Blood « [...] manque de constance : certaines scènes sont absolument parfaites [...]. Pendant quelques minutes, on a envie de croire qu'on se trouve face à une série appelée à devenir culte. Mais cette impression est invariablement anéantie par d'autres scènes dont la lourdeur et la niaiserie font peine à voir. On oscille en permanence entre l'excellent et le catastrophique »107. Pour Fluctuat, « la nouvelle série d'Alan Ball ne manque pas d'un certain charme. D'abord, la manière dont ce Sud américain est dépeint avec ses rites, ses accents, sa forte présence religieuse, son refus de la différence (quelle qu'elle soit) rappelle le talent de Ball et de son équipe de scénaristes pour construire une atmosphère forte [...]. Et puis, l'histoire fouillée des personnages secondaires permet d’aller au-delà des simili-enquêtes autour des meurtres en série (plutôt faiblardes, pour le coup) »3.

Pourtant, comme l'atteste l'article d'AlloCiné, le lancement de la deuxième saison de True Blood était particulièrement attendu108. Le tabloïd Newsday l'a d'ailleurs trouvée « bien plus amusante » ; et pour Variety, « les intrigues secondaires [semblaient] plus convaincantes »109. Cette saison et la suivante ont donc reçu des critiques plus favorables, avec des scores respectifs de 74⁄100 (basé sur 17 critiques)110 et 79⁄100 (sur la base de 19 critiques)111 au baromètre de Metacritic. En mars 2009, le magazine Forbes a publié sur son site la liste des « vampires les plus puissants d'Hollywood », dans laquelle le personnage de Bill Compton (Stephen Moyer) est classé numéro un112.

La quatrième saison a enregistré un score de 74⁄100, basé sur 13 critiques. Pour Robert Bianco, du journal USA Today, « chaque ligne, chaque réaction est parfaitement racontée, chaque changement, de l'humour à la menace et à la séduction, parfaitement interprétés. » ; Maureen Ryan d'AOL TV trouve que « les sorcières sont intrigantes », mais que d'autres acteurs ne sont pas à la hauteur de Fiona Shaw113.
Allégorie des droits LGBT

La lutte pour l'égalité des vampires dont il est question dans True Blood a été interprétée comme une allégorie du mouvement pour les droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres114. Plusieurs phrases de la série (dans la version originale) sont d'ailleurs empruntées et adaptées d'expressions anglophones utilisées à l'encontre des personnes LGBT13. Selon Ken Tucker, d'Entertainment Weekly, True Blood est construite « autour d'une série de métaphores : les droits des vampires se substituent aux droits des homosexuels [...] »114 et pour David Bianculli, de la NPR, la tension sur l'acceptation des vampires dans la société de la série est « un jeu évident sur les droits civils en général et les droits des homosexuels en particulier »13.

D'après le 15e rapport Where We Are on TV (Où nous sommes à la télévision) de la GLAAD, True Blood était en 2010, la série actuelle incluant le plus de personnages LGBT (au nombre de six). Cette même année, la GLAAD l'a d'ailleurs déclarée « série la plus gay-friendly »115. Selon le président de cette association, Jarrett Barrios, l'augmentation de LGBT dans les séries télévisées reflète à la fois « le changement dans la culture américaine, [...] la compréhension de cette communauté », et « un nouveau standard industriel qu'un nombre croissant de créateurs et de réseaux adoptent »115.
Distinctions
Pour la série

American Cinema Editors
2009 : récompensée « meilleure série télévisée d'une heure pour la télévision non-commerciale » (épisode Amour interdit)116 ;
American Film Institute Awards
2009 : récompensée « l'un des 10 meilleurs programmes télévisés de 2009 »117 ;
Art Directors Guild Awards
2008, 2009, 2010 et 2011 : nommée pour l'« excellence dans la conception de la production d'un épisode de série télévisée d'une heure à caméra unique »118,119,120,121 ;
Bravo A-List Awards
2009 : nommée dans la catégorie A-list TV show (« série dramatique ou comédie la plus fraîche, créative et innovante » de l'année passée)122 ; nommée pour le « moment le plus sexy de la télévision » (scène d'amour entre Bill et Sookie)122 ;
British Academy Television Awards
2010 : nommée pour la « meilleure série télévisée internationale »123 ;
Emmy Awards
2010 : nommée pour la « meilleure série dramatique »124 ;
Ewwy Awards
2009 : récompensée « meilleure série dramatique »125 ; et « meilleur moment de la télévision » (pour la rencontre de Sookie et Bill)125 ;
Genesis Awards
2011 : récompensée « meilleure série dramatique » (épisode Tomber à terre)126 ;
Golden Globes
2009 et 2010 : nommée pour la « meilleure série dramatique »127,128 ;
Mr. Skin's Anatomy Awards
2009 : récompensée « meilleure série télévisée »129 ;
2010 : nommée pour la « meilleure série pour la nudité »130 ; nommée pour la « meilleure scène de nudité à la télévision » (Anna Paquin)130 ;
NewNowNext Awards
2009 : récompensée « meilleure série que vous ne regardez pas »131 ;
People's Choice Awards
2010 : récompensée « obsession télévisée favorite »132 ; nommée pour la « série télévisée de fantasy/science-fiction favorite »132 ;
2011 : nommée pour la « meilleure série de fantasy/science-fiction »133 ; et pour l'« obsession télévisée favorite »133 ;
2012 : nommée pour le « drame de chaîne câblée favori »134 ; et pour la « série de science-fiction/fantastique favorite »134 ;
Prix GLAAD Media
2009 et 2010 : nommée pour la « meilleure série dramatique »135,136 ;
2011 : récompensée « meilleure série dramatique »137 ;
Producers Guild of America Awards
2010 : nommée pour le « drame de télévision épisodique » (The Norman Felton Producer of the Year Award)138 ;
2011 : nommée pour la « meilleure production de télévision épisodique - drame » (The Norman Felton Award)139 ;
Satellite Awards
2009 : récompense du « meilleur ensemble de télévision » (Special Achievement Award)140 ;
Saturn Awards
2009, 2010 et 2011 : nommée pour la « meilleure série de chaîne câblée »141,142,143 ;
Scream Awards
2009 et 2010 : récompensée « meilleure série télévisée »144,145 ;
2010 : récompensée « Holy Sh*t! Scene of the Year » (pour la scène de la tête tournée à 180 degrés pendant l'amour)146 ; nommée pour le « cri ultime »146 ;
2011 : récompense du « meilleur ensemble »147 ; nommée pour la « meilleure série télévisée »148 ;
Television Critics Association Awards
2009 : récompensée « meilleur nouveau programme »149 ;
Tubey Awards
2009 : récompensée « meilleure nouvelle série »150 ;
2009 : récompensée « meilleur plaisir coupable »150 ;
Writers Guild of America Awards
2009 : nommée pour la « meilleure nouvelle série »151 ;
2010 : nommée pour le « meilleur drame épisodique » (épisode Les Condamnés)152.

Pour les acteurs

Emmy Awards
2009 : récompense du « meilleur casting de série dramatique » (Creative Emmys) 153 ;
2010 : nommée pour le « meilleur casting de série dramatique »124 ;
2011 : nommée pour la « meilleure actrice invitée de série dramatique » pour Alfre Woodard154 ;
Ewwy Awards
2009 : récompense du « meilleur acteur secondaire dans un drame » pour Nelsan Ellis125 ;
Golden Globes
2009 : récompense de la « meilleure actrice de série dramatique » pour Anna Paquin155 ;
2010 : Anna Paquin, nommée pour la « meilleure actrice de série dramatique »128 ;
NAACP Image Awards
2011 : Nelsan Ellis, nommé pour le « meilleur acteur secondaire de série dramatique »156 ;
NewNowNext Awards
2009 : récompense du « Brink of Fame: Actor » pour Nelsan Ellis131 ;
2010 : Alexander Skarsgård, nommé pour le « Brink of Fame: Actor »157 ;
2011 : récompense du « Cause you're hot » pour Joe Manganiello158 ;
Satellite Awards
2008 : récompenses de la « meilleure actrice de série dramatique » pour Anna Paquin159 ; et du « meilleur acteur secondaire de série, minisérie ou téléfilm » pour Nelsan Ellis159 ;
2010 : Anna Paquin, nommée pour la « meilleure actrice de série dramatique »160 ; et Stephen Moyer, nommé pour le « meilleur acteur de série dramatique »
Saturn Awards
2009 et 2010 : Anna Paquin, nommée pour la « meilleure actrice de télévision »161,142 ;
2010 : Stephen Moyer, nommé pour le « meilleur acteur de télévision »142 ; pour le « meilleur acteur secondaire de télévision » pour Alexander Skarsgård142 ; et pour le « meilleur rôle de guest star » pour Michelle Forbes142 ;
2011 : récompenses du « meilleur acteur de télévision » pour Stephen Moyer162 ; de la « meilleure guest star » pour Joe Manganiello162 ; et Anna Paquin, nommée pour la « meilleure actrice de télévision »163 ;
Screen Actors Guild Awards
2010 : nommée pour la « meilleure performance d'ensemble dans une série dramatique »164 ;
2011 : récompense de la « meilleure performance par un ensemble de cascadeurs dans une série »165 ;
Scream Awards
2009 : récompenses du « meilleur acteur d'horreur » pour Stephen Moyer144 ; et du « meilleur méchant » pour Alexander Skarsgård144 ;
2009 et 2010 : récompense de la « meilleure actrice d'horreur » pour Anna Paquin144,145 ;
2010 : Stephen Moyer, nommé pour le « meilleur acteur d'horreur »166 ;
2010 et 2011 : récompense du « meilleur acteur d'horreur » pour Alexander Skarsgård145,167 ;
2011 : récompense de la « Best Breakout Performance – Male » pour Joe Manganiello168 ;
Teen Choice Awards
2009 : Anna Paquin, nommée pour la « star féminine de télévision de l'été »169 ; et Stephen Moyer, pour la « star masculine de télévision de l'été »169 ;
2010 : Anna Paquin, nommée pour la « meilleure actrice de série de science-fiction/fantasy »170 ; et Ryan Kwanten, nommé pour l'« acteur de fantasy/science-fiction »170 ;
2011 : Anna Paquin, nommée pour la « meilleure actrice de série de science-fiction/fantasy »171 ; et Alexander Skarsgård, pour le « meilleur vampire »172.

Pour la musique et le générique

BMI Awards
2009 : récompenses de la « meilleure bande originale » pour Nathan Barr173 ; et de la « meilleure musique de générique » pour Jace Everett173 ;
2010 : récompense des « meilleurs compositeurs de musique pour une chaîne câblée » pour Nathan Barr et Jace Everett174 ;
Emmy Awards
2009 : nommée pour le « meilleur générique »175 ;
2010 : nommée pour la « meilleure édition de musique de série » (épisode Et si le sauveur n'existait pas)124 ;
Grammy Awards
2010 : nommée pour le « meilleur album de bande originale de film, télévision ou autre média visuel » pour le CD de la bande originale de la première saison176 ;
2011 : nommée pour la « meilleure écriture de musique de série télévisée » (for a Motion Picture, Television or Other Visual Media) pour le titre Kiss Like Your Kiss (par Lucinda Williams et Elvis Costello)177 ;
Hollywood Music in Media Awards
2009 : récompense de la « meilleure bande originale télévisée » pour Nathan Barr178 ; nommée pour la « meilleure supervision de musique - télévision » pour Gary Calamar179 ;
2010 : nommée pour la « meilleure bande originale de télévision » pour Nathan Barr180 ;
Motion Picture Sound Editors
2009 : nommée pour la « meilleure édition de musique – Short Form Dialogue and ADR in Television » (épisode La Quatrième Personne)181 ;
2010 : récompense de la « meilleure édition de musique - Short Form Dialogue and ADR in Television » (épisode Et si le sauveur n'existait pas)182 ;
Scream Awards
2009 : nommée pour la « meilleure musique de l'année » pour Bad Things (de Jace Everett)183.

Autres

Costume Designers Guild
2010 : nommée pour le « meilleur design de costumes de série fantastique » pour Audrey Fisher184 ;
Emmy Awards
2010 : nommée pour le « meilleur maquillage de série, minisérie, film ou spécial » (épisode Coup de griffe)124 ;
2010 et 2011 : nommée pour la « meilleure direction artistique pour une série à caméra unique »124,185 ;
2011 : nommée pour le « meilleur maquillage de série à caméra unique - non-prosthetique » (épisode Neuf Crimes)186 ;
NAACP Image Awards
2010 et 2011 : nommée pour le « meilleur scénariste de série dramatique » pour Alexander Woo187,188 ;
Satellite Awards
2009 : récompense de la « meilleure version DVD de série » pour la première saison de True Blood189 ;
TV DVD Awards
2009 : nommée pour la « meilleure série actuelle » pour la première saison de True Blood190.

Produits dérivés
Sorties en DVD et disque Blu-ray

Les coffrets en DVD et Blu-ray de la première saison, intitulés True Blood - L'intégrale de la saison 1, sont disponibles aux États-Unis et au Canada depuis le 19 mai 2009. En Europe (zone 2), les DVD sont vendus depuis le 25 novembre 2009191 et les Blu-ray depuis le 30 juin 2010192. Les coffrets incluent des bonus, dont certains disponibles uniquement dans la version Blu-ray.

Ceux de la deuxième saison, intitulés True Blood - L'intégrale de la saison 2, sont commercialisés depuis le 25 mai 2010 aux États-Unis ainsi qu'au Canada193,194, et depuis le 30 juin 2010 en Europe (zone 2)195,196. Ils comportent également des bonus.

Les coffrets DVD et Blu-ray de la troisième saison, intitulés True Blood - L'intégrale de la saison 3, sont sortis le 31 mai 2011 aux États-Unis et au Canada ; en Europe (zone 2), ils ont été commercialisés le 1 juin 2011197,198. Comme pour les saisons précédentes, des bonus sont inclus.

Ceux de la quatrième saison, intitulés True Blood - L'intégrale de la saison 4, sont sortis le 30 mai 2012 aux États-Unis, au Canada et en Europe (zone 2)199,200. Des bonus sont également inclus.

Aux États-Unis, les DVD et Blu-ray sont édités par HBO Home Video et distribués par Warner Home Video ; en France, ils sont édités et distribués par Warner Home Video50,201.
La boisson « Tru Blood »
La boisson « Tru Blood », inspirée de celle qui apparait dans la série, est commercialisée aux États-Unis depuis 2009.

La société américaine Omni Consumer Products a fabriqué la boisson « Tru Blood »202 — inspirée de celle qui apparait dans la série — en accord avec HBO203. Cette boisson gazeuse à base d'orange sanguine est commercialisée aux États-Unis, exclusivement sur la boutique en ligne de Home Box Office204. En juillet 2009, Alan Ball et plusieurs acteurs de la série étaient présents au Comic-Con de San Diego, pour promouvoir la boisson, dont le lancement était prévu le 10 septembre 2009205.
Les comics

Le premier numéro (intitulé All Together Now206) des comics de True Blood a été présenté au Comic-Con de 2010. Ces livres sont créés par Alan Ball, Elizabeth Finch et Kate Barnow (scénaristes de la série télévisée), David Tischman, Mariah Huehner et David Messina ; et dessinés en association avec IDW Publishing et Diamond Comic Distributors.

L'univers est le même que celui de la série, mais l'histoire est différente ; plusieurs personnages principaux comme Sookie, Tara, Sam, Bill et Eric y sont repris207. Dans une vidéo, Ball explique que dans les comics, il peut faire des choses qui seraient impossibles dans la série pour des contraintes de temps et de budget208. Cinq numéros ont été publiés entre août et novembre 2010 aux États-Unis sur la boutique en ligne de HBO209.
The True Blood Cookbook

The True Blood Cookbook est un livre de recettes illustrées, inspirées de l'univers de la série. Il est écrit par Alan Ball et Gianna Sobol, et sera commercialisé à partir du 5 septembre 2012210.
Autres

Le designer new-yorkais Udi Behr a créé une collection de bijoux (bagues, boucles d'oreilles, colliers) inspirée des thèmes de la série. À l'occasion de son lancement, le 18 septembre 2009 à Beverly Hills, la presse et les fans ont été conviés211.

Le 22 juin 2011, soit quelques jours avant la diffusion de la quatrième saison aux États-Unis, la marque Tarte Cosmetics a lancé une palette de maquillage (ombres à paupières, eyeliner, mascara, blush, et rouge à lèvres) dérivée de la série, en édition limitée212.

La boutique en ligne de HBO propose également d'autres produits, notamment des tee-shirts, des verres, ainsi que des bustes à l’effigie des personnages de True Blood213.
Références dans la culture populaire

En 2009, le chanteur américain Snoop Dogg avait avoué son intérêt pour la série True Blood, à travers son titre Gangsta Luv214. En 2010, il a déclaré sa flamme à Sookie Stackhouse dans son single Oh Sookie, dont le clip débute avec Bad Things, (la musique du générique de la série) et inclut des extraits de la série215.

En 2010, le premier épisode de True Blood ainsi que le générique d'ouverture ont été parodiés dans l'émission Rue Sésame, lors d'un sketch de deux minutes intitulé True Mud. Il met en scène les Muppets de Sookie Stackhouse, Bill Compton, Lafayette Reynolds, Sam Merlotte, Tara Thornton et le Shérif Bud Dearborne au Merlotte's216. Pour Terri Schwartz de Hollywood Crush (MTV), cette parodie de Rue Sésame « est sûrement le signe d'un niveau important de signification culturelle » pour la série217.
Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « True Blood » (voir la liste des auteurs)

↑ a et b (en) Dominic Patten, « HBO renews Aaron Sorkin’s, Newsroom and True Blood » [archive], sur Deadline.com. Mis en ligne le 2 juillet 2012
↑ a, b, c, d et e (en) Brian Ford Sullivan, « The Futon's first look: True Blood (HBO) » [archive], sur TheFutonCritic.com. Mis en ligne le 5 juin 2008
↑ a, b, c, d, e, f, g, h et i Mark Seversen, « Les vampires sont nos amis - True Blood » [archive], sur Fluctuat.net. Mis en ligne le 2 juillet 2010
↑ a et b Ttiger, « Super Écran mord à pleines dents dans la 2e saison de la populaire série de HBO True Blood » [archive], sur Paperblog.fr. Mis en ligne le 2 octobre 2009
↑ a et b Épisodes 1 et 2 de la première saison.
↑ Thomas Destouches avec le New York Times, « Alan Ball enterre Six Feet Under » [archive], sur AlloCiné. Mis en ligne le 24 août 2005
↑ a, b et c (en) HBO concludes exclusive two-year television deal with Six Feet Under creator Alan Ball [archive], sur TimeWarner.com. Mis en ligne le 31 octobre 2005
↑ a, b et c (en) HBO, « True Blood: Alan Ball POV » [archive], sur Youtube. Mis en ligne le 11 août 2008
↑ (en) Charlaine Harris interview by CNN [archive], sur Youtube, CNN.com. Mis en ligne le 23 octobre 2009
↑ a et b (en) Charlaine Harris interview: True Blood [archive], sur Youtube, SkyTvGuide. Mis en ligne le 23 juillet 2010
↑ a et b (en) Exclusive: Charlaine Harris talks "True Blood" [archive], sur FilmSchoolRejects.com. Mis en ligne le 11 septembre 2009
↑ (en) Maxine Shen, « Flesh and 'Blood': how HBO series has turned hot vampires into gay rights analogy » [archive], sur NYPost.com. Mis en ligne le 23 juin 2009
↑ a, b et c (en) David Bianculli, « True Blood, tasty new TV from Alan Ball and HBO » [archive], sur NPR.org. Mis en ligne le 5 septembre 2008
↑ (en) Thomas Destouches, « Paquin finds "True" calling for Ball, HBO » [archive], sur HollywoodReporter.com. Mis en ligne le 26 février 2007
↑ a et b (en) Brian Ford Sullivan, « Interview: True Blood creator Alan Ball » [archive], sur TheFutonCritic.com. Mis en ligne le 5 septembre 2008
↑ (en) Nellie Andreeva, « Moyer, HBO make "Blood" pact » [archive], sur HollywoodReporter.com. Mis en ligne le 9 avril 2007
↑ (en) Marshall Allman joins True Blood [archive], sur TrueBlood-news.com. Mis en ligne le 30 novembre 2009
↑ (en) True Blood promotes Michelle Forbes, three others [archive], sur TVGuide.com. Mis en ligne le 26 septembre 2008
↑ (en) Natalie Abrams, « True Blood's Kristin Bauer becomes series regular » [archive], sur TVGuide.com. Mis en ligne le 8 décembre 2009
↑ (en) Gina DiNunno, « True Blood promotes Joe Manganiello to series regular » [archive], sur TVGuide.com. Mis en ligne le 23 juillet 2010
↑ Biographie de Chloé Berthier [archive], sur Soap-Passion.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa et ab Crédités comme tels dans les épisodes de la ou des saison(s) correspondante(s).
↑ Filmographie de Damien Boisseau [archive], sur CineMotions.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ a, b, c, d et e Fiche de doublage [archive], sur RSDoublage.com. Consulté le 26 novembre 2011
↑ Les personnages - True Blood : Jason Stackhouse [archive], sur SeriesLive.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ Les personnages - True Blood : Tara Thornton [archive], sur SeriesLive.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w et x Doublage True Blood [archive], sur Dsd-doublage.com. Consulté le 23 juillet 2012
↑ Biographie de Nessym Guétat [archive], sur Soap-Passion.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ Filmographie de Véronique Alycia [archive], sur CineMotions.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ Filmographie de Gilles Morvan [archive], sur CineMotions.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ Smallville : exclusivité - Les voix françaises du téléfilm événement Absolute Justice ! [archive], sur UnificationFrance.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ Filmographie de Arlette Thomas [archive], sur CineMotions.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ Biographie de Jean-François Aupied [archive], sur Soap-Passion.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ Biographie de Stéphanie Lafforgue [archive], sur Soap-Passion.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ a, b, c et d (en) Glenn Diaz, « Four promoted to series regulars on True Blood » [archive], sur BuddyTv.com. Mis en ligne le 2 octobre 2008
↑ (en) Byron Perry, « Mariana Klaveno » [archive], sur Variety.com. Mis en ligne le 19 novembre 2008
↑ Biographie de Juliette Degenne [archive], sur Soap-Passion.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ Biographie de Daniel Lobé [archive], sur Soap-Passion.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ (en) Glenn Diaz, « More fresh blood on True Blood » [archive], sur BuddyTv.com. Mis en ligne le 18 décembre 2008
↑ (en) V : découvrez les voix françaises de la série ! [archive], sur UnificationFrance.com. Consulté le 30 novembre 2011
↑ True Blood : encore plus de Pam (Kristin Bauer) dans la saison 3 ! [archive], sur Première.fr. Mis en ligne le 9 décembre 2009
↑ True Blood : Denis O’Hare (Brothers and Sisters) rejoint le casting [archive], sur Première.fr. Mis en ligne le 15 septembre 2009
↑ Jean-François Cloutier, « True Blood – Marshall Allman se joint à la distribution de la saison 3 » [archive], sur TvQC.com. Mis en ligne le 1er décembre 2009
↑ a et b True Blood : Janina Gavankar vient donner de sa personne (et un peu de son sang) dans la série [archive], sur Première.fr. Mis en ligne le 23 novembre 2010
↑ Céline Chahinian avec Deadline, « Joe Manganiello, régulier dans la saison 4 de True Blood ! » [archive], sur AlloCiné. Mis en ligne le 23 juillet 2010
↑ a et b « Fiche de doublage de la série » [archive] sur RS Doublage, consulté le 15 octobre 2012
↑ « Robert Patrick sera un régulier dans la sixième saison » [archive] sur ActuCiné.com, consulté le 14 décembre 2012
↑ (en) Michael Schneider, « HBO rolls with Ball's True Blood » [archive], sur Variety.com. Mis en ligne le 9 août 2007
↑ (en) Matt Mitovich, « True Blood vampire saga tests positive at HBO » [archive], sur TvGuide.com. Mis en ligne le 10 août 2007
↑ a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s et t (fr+en) « Informations techniques » [archive], sur l'IMDb. Consulté le 5 juillet 2011
↑ (en) True Blood season 2 begins shooting today! [archive], sur True-blood.tv. Mis en ligne le 6 janvier 2009
↑ Pierre-Eric Salard, « True Blood saison 3 : le tournage commence » [archive], sur Fantasy.fr. Mis en ligne le 4 décembre 2009
↑ (en) Spoilers: new True Blood character for season 4 [archive], sur True-blood.net. Mis en ligne le 21 octobre 2010
↑ (en) Lynnpd, « Carrie Preston reveals hints about season 5 » [archive], sur Trueblood-online.com. Mis en ligne le 8 novembre 2011
↑ a, b et c Pierre Langlais, « La saison 4 de True Blood nage en eaux troubles » [archive], sur Télérama. Mis en ligne le 119 octobre 2011
↑ (en) The location: Sookie's house [archive], sur Seeing-stars.com. Consulté le 8 novembre 2011
↑ (en) Hanh Nguyen, « Press tour diary day 1 and 2: Bugs Bunny, Merlotte's and party food » [archive], sur Blog.zap2it.com. Mis en ligne le 29 juillet 2010
↑ (en) Zach Behrens, « Have you been to the vampire bar in Long Beach? » [archive], sur Laist.com. Mis en ligne le 5 décembre 2008
↑ (en) The location: Fangtasia (the vampire bar) [archive], sur Seeing-stars.com
↑ (en) Lindsay Powers, « True Blood house for sale for $35 million » [archive], sur HollywoodReporter.com. Mis en ligne le 18 novembre 2010
↑ Chez Sophie-Anne dans True Blood [archive], sur Tele.Fluctuat.net. Consulté le 8 novembre 2011
↑ (en) True Blood season 3 films at Longwood in Natchez, MS [archive], sur Trueblood-online.com. Mis en ligne le 13 avril 2010
↑ a, b, c et d Pierre Langlais, « Déguise-moi en vampire, je joue dans True Blood… » [archive], sur Télérama. Mis en ligne le 19 novembre 2010
↑ a, b et c Pierre Langlais, « True Blood, toujours les crocs » [archive], sur Télérama. Mis en ligne le 5 novembre 2010
↑ (en) Interview: Alexander Skarsgård [archive], sur Youtube, Uinterview.com. Mis en ligne le 21 novembre 2008
↑ a, b, c, d et e (en) Business Wire, « Doing baptisms, bars, and bloodlust » [archive], sur FindArticles.com. Mis en ligne le 10 septembre 2008
↑ a, b et c (en) Andrew Stewart, « Main title designs set mood for show - Emmy nominees tell a story with every picture » [archive], sur Variety.com. Mis en ligne le 3 août 2009
↑ a, b et c (en) Feature: DK’s True Blood – The making of [archive], sur CreativeLeague.com. Consulté le 25 juillet 2011
↑ (en) Five TV shows to enrich the ears in '08 [archive], sur Billboard.com. Consulté le 4 novembre 2011
↑ (en) Biography for Nathan Barr [archive], sur l'IMDb. Consulté le 4 novembre 2011
↑ (en) HBO/True Blood [archive], sur CampfireNYC.com. Consulté le 6 juillet 2011
↑ (en) Site officiel fictif de la Ligue américaine des vampires [archive]
↑ (en) Site officiel fictif de la Confrérie du Soleil [archive]
↑ (en) Blog officiel fictif qui suit l'intégration fictive des vampires dans la société [archive]
↑ (en) HBO True Blood season 2 campaign [archive], sur D-Kitchen.com. Consulté le 27 juillet 2011
↑ (en) Marc Graser, « Vampire-themed campaigns push 'Blood' faux ads feature major brands » [archive], sur Variety.com. Mis en ligne le 19 juin 2009
↑ (en) Theresa Howard, « True Blood sucks in brands to produce ads tied to season 2 » [archive], sur USAToday.com
↑ Roxy, « True Blood : la saison 2 arrive en France » [archive], sur Blog.tvmag.lefigaro.fr. Mis en ligne le 6 novembre 2009
↑ (en) James Hibberd, « HBO unveils True Blood promo » [archive], sur Adweek.com. Mis en ligne le 31 mars 2010
↑ (en) Season 3 collectible posters [archive], sur HBO.com. Consulté le 15 septembre 2011
↑ True Blood : saison 3 – Minisode / Webisode 1 – Eric and Pam (VO/HD) [archive], sur LeBlogDuCinéma.com. Mis en ligne le 1er mai 2010
↑ True Blood minisodes [archive], sur Serial-Watcher.com. Mis en ligne le 8 juin 2010
↑ True Blood saison 3 : un spot TV et des fontaines de sang à Paris ! [archive], sur Cinematon.fr. Mis en ligne le 13 juin 2011
↑ (en) True Blood open thread: Southernness considered [archive], sur Thinkprogress.org. Mis en ligne le 5 juillet 2011
↑ Informations techniques [archive], sur AlloCiné. Consulté le 30 novembre 2011
↑ NT1 : rentrée série 2009 : l'événement True Blood et Demons ! [archive], sur Première.fr. Mis en ligne le 12 août 2009
↑ Prochainement sur AB1 [archive], sur Allociné. Mis en ligne le 3 janvier 2012
↑ (en) True Blood premieres in Australia tonight! [archive], sur True-blood.net. Mis en ligne le 3 février 2009
↑ (en) John Nadler, « HBO brings 'Blood' to Central Europe » [archive], sur Variety.com. Mis en ligne le 13 février 2009
↑ (en) True Blood season 1 begins airing in the UK in July *Corrected* [archive], sur True-blood.net. Mis en ligne le 1er juin 2009
↑ (en) Dan Leahul, « FX trials Sky's Green Button for True Blood campaign » [archive], sur BrandRepublic.com. Mis en ligne le 8 juillet 2009
↑ (es) Sangre fresca : Emisiones [archive], sur Sensacine.com. Consulté le 8 décembre 2011
↑ (de) True Blood : Im TV [archive], sur Filmstarts.de. Consulté le 8 décembre 2011
↑ (en) Ed Meza, « True Blood trickles to Germany » [archive], sur Variety.com. Mis en ligne le 9 décembre 2010
↑ (en) True Blood S401: She's Not There [archive], sur HboAsia.com. Consulté le 8 décembre 2011
↑ (es) True Blood episodios [archive], sur Hbo-la.tv. Consulté le 8 décembre 2011
↑ Victoria Truong avec Deadline Hollywood et Zap 2 it, « True Blood dit au revoir à son créateur Alan Ball » [archive], sur AlloCiné. Mis en ligne le 28 février 2012
↑ Jean-Maxime Renault avec TV Line, « News sur la saison 6 de True Blood » [archive], sur AlloCiné. Mis en ligne le 22 janvier 2013
↑ (en) Daniel Frankel, « 1,4 million tune into True Blood » [archive], sur Variety.com. Mis en ligne le 9 septembre 2008
↑ (en) Denise Martin, « HBO's True Blood: audiences don't bite » [archive], sur LATimes.com. Mis en ligne le 9 septembre 2008
↑ Robin, « True Blood n°1 des audiences sur les 18-49 ans » [archive], sur AudiencesUSA.com. Mis en ligne le 3 janvier 2010
↑ (en) Benjamin Toff, « Victories for NBC, MTV and True Blood » [archive], sur NYTimes.com. Mis en ligne le 15 septembre 2009
↑ Boby, « Audiences câble dimanche 21/08 : record historique pour True Blood » [archive], sur AudiencesUSA.com. Mis en ligne le 23 août 2011
↑ Boby, « Plus de 5 millions de téléspectateurs pour le début de la quatrième saison de True Blood » [archive], sur AudiencesUSA.com. Mis en ligne le 28 juin 2011
↑ NT1, une chaîne majeure de la TNT ! [archive], sur TMCRégie.fr. Consulté le 9 novembre 2011
↑ (en) True Blood: season 1 [archive], sur Metacritic. Consulté le 13 juillet 2011
↑ Pierre Sérisier, « True Blood (mi-saison) – Perfusion narrative » [archive], sur seriestv.blog.lemonde. Mis en ligne le 24 octobre 2008
↑ Audrey Simony avec Entertainment Weekly, The Hollywood Reporter et Variety, « Audiences US : True Blood vampirise les téléspectateurs » [archive], sur AlloCiné. Mis en ligne le 17 juin 2009
↑ (en) True Blood: season 2 [archive], sur Metacritic. Consulté le 13 juillet 2011
↑ (en) True Blood: season 2 [archive], sur Metacritic. Consulté le 13 juillet 2011
↑ (en) True Blood: season 3 [archive], sur Metacritic. Consulté le 13 juillet 2011
↑ (en) Lauren Streib, « Hollywood's most powerful vampires » [archive], sur Forbes.com. Mis en ligne le 3 août 2009
↑ (en) True Blood: season 4 [archive], sur Metacritic. Consulté le 4 novembre 2011
↑ a et b (en) Ken Tucker, « TV review: True Blood (2009) » [archive], sur EW.com. Mis en ligne le 10 septembre 2009
↑ a et b (en) Scott Collins, « GLAAD report says True Blood is the most gay-friendly show on TV » [archive], sur LATimes.com. Mis en ligne le 28 septembre 2010
↑ (en) American Cinema Editors, USA [archive], sur IMDb. Mis en ligne le 15 février 2009
↑ (en) AFI Movies of the year – Official selections [archive], sur AFI.com, 2009. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) 13th Annual Excellence in Production Design Awards [archive], sur ADG.org, 2008. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) 14th Annual Excellence in Production Design Awards [archive], sur ADG.org, 2009. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) 15th Annual Excellence in Production Design Awards [archive], sur ADG.org, 2010. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) Gregory Ellwood, « Tron Legacy, Black Swan and True Blood lead Art Director's Guild nominees » [archive], sur HitFix.com. Mis en ligne le 5 janvier 2011
↑ a et b (en) A-List Award nominees [archive], sur BravoTV.com. Mis en ligne le 5 avril 2009
↑ (en) Television Awards 2010 [archive], sur Bafta.org. Mis en ligne le 10 mai 2010
↑ a, b, c, d et e (en) 62nd Primetime Emmy Awards nominees [archive], sur Emmys.com. Mis en ligne le 8 juillet 2010
↑ a, b et c (en) The 2009 EWwy Awards. That's right, the EWwy's. For the Emmy snubbed [archive], sur Examiner.com. Mis en ligne le 20 septembre 2009
↑ (en) And the Genesis Award goes to... [archive], sur The HumaneSociety.org. Mis en ligne le 19 mars 2011
↑ (en) Golden Globes: here are the nominations! [archive], sur EW.com. Mis en ligne le 15 décembre 2009
↑ a et b (en) The 2010 Golden Globes Awards winners [archive], sur SlashFilm.com. Mis en ligne le 17 janvier 2010
↑ (en) Mr. Skin's Anatomy Awards: hey, we're all winners here... [archive], sur EW.com. Mis en ligne le 20 février 2009
↑ a et b (en) Mr. Skin's 11th Annual Anatomy Award nominees [archive], sur Blog.MrSkin.com. Mis en ligne le 4 février 2010
↑ a et b (en) The 2009 NewNowNext Awards: we have the winners and pics! [archive], sur Afterelton.com. Mis en ligne le 21 mai 2009
↑ a et b (en) People's Choice Awards 2010 [archive], sur PeoplesChoice.com, 2010. Consulté le 24 novembre 2011
↑ a et b (en) 2011 People's Choice Awards nominees and winners [archive], sur PeoplesChoice.com, 2011. Consulté le 24 novembre 2011
↑ a et b (en) 2012 People's Choice Awards nominees and winners [archive], sur PeoplesChoice.com, 2012. Consulté le 14 février 2012
↑ (en) 20th Annual GLAAD Media Awards nominees [archive], sur Calpernia.com. Mis en ligne le 27 janvier 2009
↑ (en) 21st Annual GLAAD Media Awards (2010) [archive], sur GLAAD.org, 2010. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) GLAAD Media Awards nominees [archive], sur GLAAD.org. Mis en ligne le 30 avril 2011
↑ (en) 2010 Producers Guild Awards [archive], sur ProducersGuild.org, 2010. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) Producers Guild of America announces 2011 Producers Guild Award winners [archive], sur ProducersGuild.org. Mis en ligne le 24 janvier 2011
↑ (en) True Blood wins at the Satellite Awards [archive], sur TrueBloodNet.com. Mis en ligne le 21 décembre 2009
↑ (en) 2009 Saturn Awards [archive], sur AltFG.com. Mis en ligne le 27 juin 2009
↑ a, b, c, d et e (en) Academy of Science Fiction, Fantasy and Horror Films, USA [archive], sur IMDb. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) Nominations for the 37th Annual Saturn Awards [archive], sur SaturnAwards.org, 2011. Consulté le 24 novembre 2011
↑ a, b, c et d (en) 2009 Scream Awards: True Blood, Twilight, Drag Me to Hell win [archive], sur Moderate in the Middle. Mis en ligne le 26 octobre 2009
↑ a, b et c (en) Alexander Skarsgård and True Blood win at 2010 Scream Awards [archive], sur Socialite Life. Mis en ligne le 17 octobre 2010
↑ a et b (en) 2010 Scream Awards nominees and winners [archive], sur Movies.About.com. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) 2011 Scream Award - Best ensemble [archive], sur Spike.com. Consulté le 22 novembre 2011
↑ (en) 2011 Scream Award - Best TV show [archive], sur Spike.com. Consulté le 22 novembre 2011
↑ (en) Television Critics Association Awards celebrate 25th anniversary [archive], sur TVCritics.org. Mis en ligne le 1er août 2009
↑ a et b (en) Bravo’s Televisionwithoutpity.com announces 2009 Tubey Award winners [archive], sur SocialTimes.com. Mis en ligne le 14 septembre 2009
↑ (en) 2009 Writers Guild Awards Television nominees announced [archive], sur WGA.org. Mis en ligne le 8 décembre 2008
↑ (en) 2010 Writers Guild Awards Television nominees announced [archive], sur WGA.org. Mis en ligne le 14 décembre 2009
↑ Emmy Awards : les récompenses créatives [archive], sur Première.fr. Mis en ligne le 13 septembre 2009
↑ (en) Alfre Woodard - Awards and nominations [archive], sur Emmys.com. Consulté le 24 novembre 2011
↑ Golden Globes 2009 : tous les résultats [archive], sur Programme-tv.net, 2009. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) 42nd NAACP Image Awards nominees and winners [archive], sur NAACPImageAwards.net, 2011. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) Logo announces nominees for third annual 'NewNowNext Awards' 2010 [archive], sur PrNewsWire.com
↑ (en) Logo's 'NewNowNext Awards' 2011 hosted by James Van Der Beek announces this year's winners [archive], sur PRNewsWire.com. Mis en ligne le 8 avril 2011
↑ a et b Palmarès complet des Satellite Awards 2008 [archive], sur Top-news.fr, 2008. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) 15th Annual Satellite Awards nominations [archive], sur PressAcademy.com. Mis en ligne le 19 décembre 2010
↑ Saturn Awards 2009 : les nominations [archive], sur TvChronik. Mis en ligne le 10 mars 2009
↑ a et b Saturn Awards 2011 : triple succès pour Fringe [archive], sur Itstvnews.com. Mis en ligne le 25 juin 2011
↑ (en) Breaking Bad nommée 5 fois aux Saturn Awards 2011 [archive], sur Breaking-Bad.com. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) The 16th Annual Screen Actors Guild Awards [archive], sur SAGAwards.org, 2010. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) The 17th Annual Screen Actors Guild Awards [archive], sur SAGAwards.org. Mis en ligne le 16 décembre 2010
↑ Les Scream Awards 2010 : récompenses et tapis rouge [archive], sur SeriesLive.com. Mis en ligne le 21 octobre 2010
↑ (en) Scream Awards 2011 - Best Horror Actor [archive], sur Spike.com. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) Scream Awards 2011 - Breakout Performance Male [archive], sur Spike.com. Consulté le 24 novembre 2011
↑ a et b (en) 2009 Teen Choice Awards: more nominees and performers! [archive], sur J-14.com. Mis en ligne le 8 juillet 2009
↑ a et b (en) Teen Choice Awards 2010: first round of nominees announced [archive], sur MTV. Mis en ligne le 14 juin 2010
↑ (en) Teen Choice Awards 2011 nominees announced: Harry Potter vs Twilight [archive], sur HuffingtonPost.com. Mis en ligne le 29 juin 2011, consulté le juin 30, 2011
↑ (en) Matt Webb Mitovich, « Teen Choice Awards choose Kaley Cuoco to host, reveal "Best Vampire" nominees » [archive], sur TvLine.com. Mis en ligne le 26 juillet 2011
↑ a et b (en) 2009 BMI Film and Television Music Awards winners [archive], sur BMI.com. Mis en ligne le 21 mai 2009
↑ (en) 2010 BMI Film/TV Award winners [archive], sur BMI.com. Mis en ligne le 20 mai 2010
↑ (en) 61st Primetime Emmy Awards nominees [archive], sur Emmys.com, 2009. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) 52nd Grammy Awards nominees and winners [archive], sur Grammy Awards, 2010. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) Grammy Awards nominees and winners [archive], sur Grammy Awards, 2011. Consulté le 9 juin 2011
↑ (en) Nathan Barr wins Hollywood Music in Media Award! [archive], sur True-blood.net. Mis en ligne le 20 novembre 2009
↑ (en) 2009 Visual Media nominees [archive], sur HMMAwards.org. Mis en ligne le 1er janvier 2011
↑ (en) 2010 Hollywood Music in Media Awards nominees [archive], sur HMMAwards.org. Mis en ligne le 1er janvier 2011
↑ (en) Motion Picture Sound Editors, USA [archive], sur IMDb. Mis en ligne le 21 février 2009
↑ (en) Motion Picture Sound Editors, USA [archive], sur IMDb. Mis en ligne le 20 février 2010
↑ Scream Award 2009 : 9 nominations ! [archive], sur True-Blood.fr. Mis en ligne le 2 septembre 2009
↑ (en) The Costume Designers Guild Awards' 2009 nominees [archive], sur Los Angeles Times. Mis en ligne le 3 février 2010
↑ (en) 2011 Primetime Emmy Award nominations [archive], sur Emmys.com. Mis en ligne le 14 juillet 2011
↑ (en) Emmy's Outstanding Makeup for a Single-Camera Series (non-prosthetic) 2011 [archive], sur Emmys.com. Consulté le 22 novembre 2011
↑ (en) 41st NAACP Image Awards nominees and winners - Writing/Directing [archive], sur NAACPImageAwards.net
↑ (en) NAACP Image Awards 2011 - Outstanding Writing in a Dramatic Series [archive], sur NAACPImageAwards.net. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) 2009 14th Annual Satellite Awards [archive], sur PressAcademy.com, 2009. Consulté le 24 novembre 2011
↑ (en) Sixth Annual TV DVD Award nominees announced [archive], sur Reuters.com. Mis en ligne le 2 novembre 2009
↑ True Blood - DVD de la saison 1 [archive], sur Amazon.fr. Consulté le 17 septembre 2011
↑ True Blood - Blu-ray de la saison 1 [archive], sur Amazon.fr. Consulté le 17 septembre 2011
↑ True Blood - DVD de la saison 2 [archive], sur DVDSeries.net. Consulté le 17 septembre 2011
↑ True Blood - Blu-ray de la saison 2 [archive], sur DVDSeries.net. Consulté le 17 septembre 2011
↑ True Blood - DVD de la saison 2 [archive], sur Amazon.fr. Consulté le 17 septembre 2011
↑ True Blood - Blu-ray de la saison 2 [archive], sur Amazon.fr. Consulté le 17 septembre 2011
↑ True Blood - DVD de la saison 3 [archive], sur Amazon.fr. Consulté le 17 septembre 2011
↑ True Blood - Blu-ray de la saison 3 [archive], sur Amazon.fr. Consulté le 17 septembre 2011
↑ True Blood - DVD de la saison 4 [archive], sur Amazon.fr. Consulté le 31 août 2012
↑ True Blood - Blu-ray de la saison 4 [archive], sur Amazon.fr. Consulté le 31 août 2012
↑ Saisons en DVD [archive], sur DVDSéries.net. Consulté le 6 juillet 2011
↑ (en) Site web de Omni Consumer Products [archive]. Consulté le 27 juillet 2011
↑ (en) Dave Itzkoff, « Cheers: True Blood, the beverage » [archive], sur NYTimes.com. Mis en ligne le 28 juillet 2009
↑ Jean-François Cloutier, « La boisson Tru Blood devient une réalité ! » [archive], sur TVQc.com. Mis en ligne le 9 août 2009
↑ (en) Tru Blood Beverage - 4 Pack [archive], sur StoreHBO.com. Consulté le 6 juillet 2011
↑ (en) True Blood volume 1: All Together Now [archive], sur Amazon.com. Consulté le 2 août 2011
↑ (en) Gary Susman, « Red Ink: the True Blood comic book is here » [archive], sur Aoltv.com. Mis en ligne le 21 juillet 2010
↑ (en) Alan Ball comic book series intro [archive], sur HBO.com. Consulté le 2 août 2011
↑ (en) The Woman In Black, « Second printing for True Blood comic issue 1; Cover art and synopses for issues 2-5 » [archive], sur Dreadcentral.com. Mis en ligne le 18 août 2010
↑ (en) Mandi Bierly, « True Blood cookbook: What recipes do you want to see? » [archive], sur popwatch.ew.com. Mis en ligne le 24 août 2012
↑ (en) Stacy Straczynski, « HBO bites into fashion with True Blood jewelry » [archive], sur Adweek.com. Mis en ligne le 18 septembre 2009
↑ Lancement d'une gamme de maquillage True Blood [archive], sur LaDépêche.fr. Mis en ligne le 23 juin 2011
↑ (en) Produits dérivés [archive], sur Store.HBO.com. Consulté le 26 novembre 2011
↑ Vidéo - True Blood : Snoop Dogg chauffe Sookie mais « Bill n’en saura rien ! » [archive], sur Première.fr. Mis en ligne le 18 juin 2010
↑ (en) Gina DiNunno, « Snoop sings about True Blood's Sookie » [archive], sur TVGuide.com. Mis en ligne le 18 juin 2010
↑ (en) Emily Gagne, « Sesame Street parodies True Blood » [archive], sur CBC.ca. Mis en ligne le 27 septembre 2010
↑ (en) Terri Schwartz, « True Blood + Sesame Street = True Mud » [archive], sur HollywoodCrush.com. Mis en ligne le 23 septembre 2010

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

True Blood, sur Wikimedia Commons

Articles connexes

La Communauté du Sud, les romans qui ont inspiré la série
Le vampirisme à la télévision

Liens externes

(en) Site officiel
(en) Catégorie True Blood de l’annuaire dmoz
(en) True Blood sur l’Internet Movie Database

[afficher]
v · d · m
True Blood
[afficher]
v · d · m
Vampires et vampirisme

Portail de Time Warner Portail de Time Warner
Portail des séries télévisées américaines Portail des séries télévisées américaines
Portail des vampires Portail des vampires

Cet article est reconnu comme « bon article » depuis sa version du 18 décembre 2011 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l'ayant promu.
La version du 18 décembre 2011 de cet article a été reconnue comme « bon article », c'est-à-dire qu'elle répond à des critères de qualité concernant le style, la clarté, la pertinence, la citation des sources et l'illustration.
Catégories :

Série télévisée en production
Série télévisée créée en 2008
Série télévisée américaine des années 2000
Série télévisée américaine des années 2010
Série télévisée fantastique
Série télévisée sur le vampirisme
Série télévisée de HBO
Série télévisée se déroulant dans une ville fictive américaine
Série télévisée se déroulant en Louisiane
Adaptation d'une œuvre littéraire à la télévision

| [+]
Menu de navigation

Créer un compte
Connexion

Article
Discussion

Lire
Modifier
Afficher l'historique

Accueil
Portails thématiques
Index alphabétique
Article au hasard
Contacter Wikipédia

Contribuer

Premiers pas
Aide
Communauté
Modifications récentes
Faire un don

Imprimer / exporter
Boîte à outils
Autres langues

العربية
Беларуская
Български
Català
Česky
Dansk
Deutsch
Ελληνικά
English
Español
Euskara
فارسی
Suomi
Galego
עברית
हिन्दी
Hrvatski
Magyar
Bahasa Indonesia
Italiano
日本語
ქართული
한국어
Lietuvių
Македонски
Nederlands
Norsk bokmål
Polski
Português
Русский
Srpskohrvatski / српскохрватски
Simple English
Slovenčina
Slovenščina
Српски / srpski
Svenska
తెలుగు
Türkçe
Українська
中文
Modifier les liens

Dernière modification de cette page le 9 avril 2013 à 17:16.
Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis.

Politique de confidentialité
À propos de Wikipédia
Avertissements
Version mobile

Wikimedia Foundation
Powered by MediaWiki

VIDEO - True Blood : la bande-annonce de la saison 6 dévoilée
TRAILER – HBO a diffusé les premières images de sa série de vampires. Au menu : du sexe, du sang et des vampires toujours aussi sexy.

l est temps pour les humains de mordre en retour". La chaîne HBO a dévoilé la bande-annonce de la sixième saison de True Blood. La série de vampires d'Alan Ball créée par Alan Ball fera son grand retour le 16 mai prochain aux Etats-Unis.

Les vampires en danger

A quelques semaines du lancement, les fans ont eu droit à une bande-annonce plus qu'alléchante. Même si le showrunner de la fiction a changé (Brian Buckner a pris la place de Mark Hudis), l'ADN du show reste le même : du sexe, du sang et de la violence à gogo.

Car rien ne va plus pour les vampires, à qui les humains ont désormais déclaré la guerre. "C'est le chaos", s'inquiète la flamboyante Jessica Hamby (Deborah Ann Woll), que l'on retrouve aux côtés de tous les comédiens principaux de la série à commencer par Stephen Moyer, alias Bill Compton, qui réalise également le premier épisode de cette nouvelle mouture. On retrouvera également les sexy Alcide (Joe Manganiello) et Eric Northman (Alexander Skarsgard), qui n'hésitent pas à faire tomber la chemise.

The Following S01E02 VOSTFR saison 1 épisode 2 Français

A suivre épisode 3 S01E03 VOSTFR dès le 4 Février
Regarder, télécharger, download, torrent, dl, dvdrip, streaming, vostfr.

The Following est une série télévisée américaine créée par Kevin Williamson diffusée depuis le 21 janvier 20131 sur le réseau Fox2 aux États-Unis et en simultané sur le réseau CTV3 au Canada.

Cette série est inédite dans les pays francophones.
Sommaire

1 Synopsis
2 Distribution
2.1 Acteurs réguliers
2.2 Acteurs récurrents et Invités
3 Développement
4 Fiche technique
5 Épisodes
6 Récompense
7 Voir aussi
7.1 Références
7.2 Liens externes

Synopsis

Un tueur en série utilise les réseaux sociaux afin de créer un réseau de meurtriers alors qu'il est poursuivi par un agent du FBI.
Distribution
Acteurs réguliers

Kevin Bacon : Ryan Hardy
Natalie Zea : Claire Matthews
Annie Parisse : Debra Parker
Shawn Ashmore : Mike Weston
Valorie Curry : Emma Hill/Denise
Nico Tortorella : Jacob Wells/Will Wilson
Adam Canto : Paul Torres/Billy Thomas
Kyle Catlett : Joey Matthews
James Purefoy : Joe Carroll
Jeananne Goossen : Jennifer Mason (Episode 1)
Maggie Grace : Sarah Fuller (Episode 1)

Acteurs récurrents et Invités

Billy Brown : Riley
Steve Monroe : Jordy Raines
Susan Misner : Jenny
Michael Roark : Warren
Mike Colter : Nick Donovan
Warren Kole : Roderick
Marin Ireland : Amanda (Episode 9)
David Zayas : Tyson (Episode 10)

Développement

Le développement de la série a débuté en septembre 2011 sous le nom de Untitled Kevin Williamson Project4 et la commande du pilote a eu lieu en janvier 20125.
Les rôles ont été attribués dans cet ordre: Kevin Bacon6, James Purefoy7, Shawn Ashmore et Valorie Curry8, Jeananne Goossen (Jennifer Mason)9, Nico Tortorella10, Natalie Zea11, Adam Canto12, Maggie Grace13. Le rôle de Jennifer Mason, tenu par Jeananne Goossen, serait recasté14. En août 2012, Annie Parisse a rejoint la distribution15.
Le 9 mai 2012, Fox a commandé la série, sous le nom de The Following, pour la saison 2012-201316 et a annoncé lors du dévoilement de la programmation du réseau tenu le 14 mai 2012 que la série sera diffusée à la mi-saison2.

Fiche technique

Scénariste du pilote : Kevin Williamson
Réalisateur du pilote : Marcos Siega17
Producteurs exécutifs : Kevin Williamson et Marcos Siega
Société de production : Warner Bros. Television, Outerbanks Entertainment et Bonanza Productions Inc.

Épisodes
Article détaillé : Épisodes de The Following.

titre français inconnu (Pilot)
titre français inconnu (Chapter Two)
titre français inconnu (The Poet's Fire)
titre français inconnu (Mad Love)
titre français inconnu (titre original inconnu)

Récompense

2012 : Critics' Choice Television Awards : Parmi les 4 séries les plus attendues

Voir aussi
Références

↑ (en) « FOX Announces Winter Premiere Dates » [archive], consulté le 24 octobre 2012
↑ a et b (en) FOX Announces Primetime Slate for 2012-2013 Season [archive], consulté le 14 mai 2012
↑ (en) Seven New Series Join CTV and CTV Two’s Mid-Season Schedules [archive], consulté le 13 décembre 2012
↑ (en) Development Update: Monday, September 26 [archive]
↑ (en) Development Update: Monday, January 9 [archive]
↑ (en) Development Update: Wednesday, February 1 [archive]
↑ (en) Development Update: Wednesday, February 8 [archive]
↑ (en) Development Update: Monday, February 13 [archive]
↑ (en) Development Update: Monday, February 27 [archive]
↑ (en) Development Update: Tuesday, February 28 [archive]
↑ (en) Development Update: Wednesday, February 29 [archive]
↑ (en) Development Update: Monday, March 5 [archive]
↑ (en) Development Update: Wednesday, March 21 [archive]
↑ (en) Development Update: Wednesday, May 23 [archive]
↑ (en) Annie Parisse Joins Cast of "The Following" [archive], consulté le 3 août 2012
↑ (en) Development Update: Series Pick Up - "The Following," "The Mob Doctor" (FOX) [archive], consulté le 9 mai 2012
↑ (en) Development Update: Friday, January 20 [archive]

source : wikipédia

he Following : Episode 2 ce soir, Claire rend visite à Joe Carroll !
par Lucile (lucile0114) le 28/01/2013 17:25 | Dans l'actualité Télé, Séries

L'épisode 2 de la saison 1 de The Following sera diffusé ce soir sur la chaîne américaine Fox. Découvrez une nouvelle vidéo promo de "Chapter Two" sur melty.fr.

Il y a quelques jours, nous vous proposions de découvrir un sneak peek de "Chapter Two", l'épisode 2 de la saison 1 de The Following sur melty.fr. Ce dernier sera diffusé ce soir sur la Fox et c'est une toute nouvelle enquête qui attend Ryan Hardy et les agents du FBI choisis pour suivre le cas Joe Carroll. Malgré son évasion dans le premier épisode, Joe Carroll est de nouveau derrière les verrous, mais nous avons découvert que cela avait toujours fait partie de son plan. Puisqu'il est de nouveau en prison, Carroll pourra manipuler à sa guise Hardy ainsi que son ex-femme, Claire Matthews. Surtout, il pourra voir l'effet que son nouveau plan a sur eux. Dans l'épisode de ce soir, Claire décide de lui rendre visite pour avoir des nouvelles son fils.

Une nouvelle vidéo promo de l'épisode 2 de The Following

Lors du premier épisode, nous avons vu que durant son séjour en prison, Carroll avait formé un réseau de tueurs, prêts à agir partout aux Etats-Unis. Parmi eux se trouvait Denise, la babysitter du petit Joey, le fils de Carroll et de Claire. Ce dernier a donc disparu et sa mère est prête à tout pour le récupérer. Seulement voilà, Carroll n'a pas fini de jouer avec son petit monde et Claire devra attendre avant de revoir son fils. C'est Carroll qui décide des règles du jeu et Joey sera libéré lorsqu'il jugera que le moment est arrivé. En parallèle, tous les agents du FBI sont mobilisés pour comprendre le nouvelle œuvre d'art de Carroll et démasquer les tueurs en série qui se cache sur le territoire américain.

source : melty.fr

Glee S04E12 VOSTFR saison 4 Épisode 12

A retrouver épisode 13 saison 4 Glee S04E13 dès le 7 Février 2013

Regarder, télécharger, download, torrent, dl, dvdrip, streaming, vostfr
Glee (série télévisée)
Aller à : Navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glee.

Cet article ou cette section contient des informations sur une série télévisée en cours de production, programmée ou prévue.
Le texte est susceptible de contenir des informations spéculatives et son contenu peut être nettement modifié au fur et à mesure de l’avancement de la série et des informations disponibles s’y rapportant. Dernière modification de cette page le 31 janvier 2013 à 16:32.
Glee
Glee title card.svg
Titre original Glee
Genre Musical
Créateur(s) Ian Brennan
Brad Falchuk
Ryan Murphy
Production Brad Falchuk Teley-Vision
Ryan Murphy Productions
20th Century Fox Television
Acteurs principaux Matthew Morrison
Jane Lynch
Lea Michele
Cory Monteith
Chris Colfer
Dianna Agron
Darren Criss
Naya Rivera
Musique James S. Levine
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d’origine Fox
Nombre de saisons 4
Nombre d’épisodes 67
Durée 42 minutes
Diffusion d’origine 19 mai 2009 – en production
Site Web officiel
modifier Consultez la documentation du modèle

Glee est une série télévisée musicale américaine créée par Ian Brennan, Brad Falchuk et Ryan Murphy et diffusée depuis le 19 mai 2009 sur le réseau Fox et en simultané au Canada depuis le 2 septembre 2009 sur le réseau Global.

En France, la série est diffusée depuis le 6 juin 2010 sur la chaîne à péage OCS Happy et depuis le 29 mars 2011 sur M6/W9 en VM1. Au Québec, la première saison a été diffusée depuis le 1er septembre 2010 sur le réseau V, et depuis le 29 août 2011 sur VRAK.TV pour la deuxième saison2 ; en Belgique depuis le 8 octobre 2010 sur Club RTL et en Suisse depuis le 25 décembre 2010 sur TSR1. Aux Etats-Unis, la saison 4 de Glee a commencé le 13 septembre 2012 et est actuellement en cours de diffusion.
Sommaire

1 Synopsis
2 Fiche technique
3 Distribution
3.1 Acteurs principaux
3.2 Acteurs récurrents
3.2.1 Saison 1
3.2.2 Saison 2
3.2.3 Saison 3
3.2.4 Saison 4
3.3 Acteurs secondaires
3.3.1 Saison 1
3.4 Invités
3.4.1 Saison 1
3.4.2 Saison 2
3.4.3 Saison 3
3.4.4 Saison 4
4 Épisodes
5 Audiences
5.1 Aux États-Unis
5.2 Au Canada anglophone
5.3 En France
6 Distinctions
6.1 Récompenses
6.2 Nominations
7 Produits dérivés
7.1 The Glee Project
7.2 Bandes originales
7.3 DVD
7.4 Jeux vidéo
7.5 Tournées
7.5.1 Glee Live! In Concert! 2010
7.5.2 Glee Live! In Concert! 2011
7.6 Cinéma
8 Voir aussi
8.1 Liens externes
8.2 Notes et références

Synopsis

Professeur d'espagnol au sein du lycée McKinley dans l'Ohio, William Schuester décide de prendre la direction du club de chant de son établissement, laissé bien mal en point par son prédécesseur. Ravivant dans le même temps ses chants à succès de sa jeunesse et la jalousie de sa femme envers sa collègue, Will va déployer tout son enthousiasme afin de constituer un nouveau groupe, composé de plusieurs élèves qui ne manquent pas de personnalité : footballeurs, handicapés, intellos, homosexuels, pom-pom girls, etc. Tout ce petit monde va tenter de cohabiter tant bien que mal afin de ramener le Glee Club au prestigieux rang qu'il tenait bien des années auparavant.
Fiche technique
Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

Titre original et français : Glee
Titre québécois : Le Glee Club (saison 1 uniquement)
Création : Ian Brennan, Brad Falchuk, Ryan Murphy
Musique originale : James S. Levine
Production : Ryan Murphy, Dante Di Loreto, Brad Falchuk (exécutifs)
Sociétés de production : Brad Falchuk Teley-Vision, Ryan Murphy Productions
Sociétés de distribution : 20th Century Fox Television
Format : Couleurs - 35 mm - 1,78:1 (16:9 HD) - Son Dolby Digital
Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue : Anglais
Genre : Musical
Durée : environ 45 minutes
Version française réalisée par VF Productions, direction artistique : Yann Le Madic, adaptation des dialogues : Tim Stevens, Frédéric Espin, Sabrina Boyer, Marie-Annick Billaud, Anne Ducos.

Distribution

Sources V.F. : RS Doublage3 - Doublage Séries Database4
Acteurs principaux

Dianna Agron (VF : Noémie Orphelin) : Quinn Fabray (saison 1 à 3)
Chris Colfer (VF : Olivier Podesta) : Kurt Hummel (saison 1 à 4)
Darren Criss (VF : Stanislas Forlani) : Blaine Anderson (saison 2 à 4)
Jessalyn Gilsig (VF : Rafaèle Moutier) : Terri Delmonico (saison 1 et 2)
Jane Lynch (VF : Josiane Pinson) : Sue Sylvester
Jayma Mays (VF : Julie Turin) : Emma Pillsbury (saison 1 à 4)
Kevin McHale (VF : Taric Mehani) : Artie Abrams
Lea Michele (VF : Kelly Marot) : Rachel Berry (saison 1 à 4)
Cory Monteith (VF : Charles Pestel) : Finn Hudson
Heather Morris (VF : Laurence Sacquet) : Brittany Pierce (depuis la saison 2)
Matthew Morrison (VF : Xavier Fagnon) : Will Schuester
Mike O'Malley (VF : Jean-Pascal Quilichini) : Burt Hummel (saison 2 à 4)
Chord Overstreet (VF : Antoine Schoumsky) : Sam Evans (depuis la saison 2)
Amber Riley (VF : Adeline Moreau) : Mercedes Jones
Naya Rivera (VF : Valérie Nosrée) : Santana Lopez (depuis la saison 2)
Mark Salling (VF : Emmanuel Garijo) : Noah Puckerman
Harry Shum Jr (VF : Yann Le Madic) : Mike Chang (depuis la saison 3)
Jenna Ushkowitz (VF : Laëtitia Godès) : Tina Cohen-Chang

Acteurs récurrents
Saison 1

Max Adler (VF : Jérémy Prévost) : Dave Karofsky
Jennifer Aspen (VF : Françoise Dasque) : Kendra Giardi
Kent Avenido (VF : Vincent Ribeiro) : Howard Bamboo
Ken Choi (VF : Thierry Kazazian) : Dr. Wu
James Earl (VF : Jérôme Rebbot) : Azimio Adams
Ashley Fink (VF : Sylvie Jacob) : Lauren Zizes
Patrick Gallagher (VF : Stéphane Bazin) : Ken Tanaka
Gregg Henry : Russel Fabray
Michael Hitchcock : Dalton Rumba
Bill A. Jones (VF : Mathieu Buscatto) : Rod Remington
Michael Loeffelholz : Phil Giardi
Heather Morris (VF : Laurence Sacquet) : Brittany Pierce
Mike O'Malley (VF : Jean-Pascal Quilichini) : Burt Hummel
Lauren Potter (VF : Delphine Braillon) : Becky Jackson
Naya Rivera (VF : Valérie Nosrée) : Santana Lopez
Romy Rosemont (VF : Brigitte Virtudes) : Carole Hudson-Hummel
Charlotte Ross (VF : Anne Rondeleux) : Judy Fabray
Harry Shum Jr (VF : Yann Le Madic) : Mike Chang
Josh Sussman (VF : Hervé Rey) : Jacob Ben Israel
Dijon Talton (VF : Stanislas Forlani) : Matt Rutherford
Iqbal Theba (VF : Marc Perez) : principal John Figgins
Stephen Tobolowsky (VF : Bernard Alane) : Sandy Ryerson
Robin Trocki : Jean Sylvester

Saison 2

Max Adler (VF : Jérémy Prévost) : Dave Karofsky
Darren Criss (VF : Stanislas Forlani) : Blaine Anderson
James Earl (VF : Jérôme Rebbot) : Azimio Adams
Ashley Fink (VF : Sylvie Jacob) : Lauren Zizes
Cheyenne Jackson (VF : Stéphane Ronchewsky) : Dustin Goolsby
Bill A. Jones (VF : Mathieu Buscatto) : Rod Remington
Dot Jones (VF : Denise Metmer) : Shannon Beiste
Telly Leung (VF : Thierry Bourdon) : Wes
Chord Overstreet (VF : Antoine Schoumsky) : Sam Evans
Charice Pempengco (VF : Jessica Barrier) : Sunshine Corazon
Lauren Potter (VF : Delphine Braillon) : Becky Jackson
Romy Rosemont (VF : Brigitte Virtudes) : Carole Hudson-Hummel
Charlotte Ross (VF : Anne Rondeleux) : Judy Fabray
Harry Shum Jr (VF : Yann Le Madic) : Mike Chang
Josh Sussman (VF : Hervé Rey) : Jacob Ben Israel
Iqbal Theba (VF : Marc Perez) : principal John Figgins
Stephen Tobolowsky (VF : Bernard Alane) : Sandy Ryerson
Robin Trocki : Jean Sylvester

Saison 3

Max Adler (VF : Jérémy Prévost) : Dave Karofsky
James Earl (VF : Jérôme Rebbot) : Azimio Adams
Grant Gustin (VF : Romain Redler) : Sebastian Smythe
Bill A. Jones (VF : Mathieu Buscatto) : Rod Remington
Dot Jones (VF : Denise Metmer) : Shannon Beiste-Mankins
Samuel Larsen (VF : Paolo Domingo) : Joe Hart
NeNe Leakes (en) (VF : Michèle Buzynski) : Roz Washington
Vanessa Lengies (VF : Caroline Victoria) : Sugar Motta
Damian McGinty (VF : Olivier Martret) : Rory Flanagan
Chord Overstreet (VF : Antoine Schoumsky) : Sam Evans
Lauren Potter (VF : Delphine Braillon) : Becky Jackson
Romy Rosemont (VF : Brigitte Virtudes) : Carole Hudson-Hummel
Josh Sussman (VF : Hervé Rey) : Jacob Ben Israel
Iqbal Theba (VF : Marc Perez) : principal John Figgins
LaMarcus Tinker (VF : Fabien Gravillon) : Shane Tinsley

Saison 4

Dianna Agron (VF : Noémie Orphelin) : Quinn Fabray
Jacob Artist5 : Jake Puckerman
Melissa Benoist6 : Marley Rose
Dean Geyer5 : Brody Weston
Blake Jenner (en) : Ryder Lynn
Dot Jones (VF : Denise Metmer) : Shannon Beiste
Samuel Larsen (VF : Paolo Domingo) : Joe Hart
NeNe Leakes (en) (VF : Michèle Buzynski) : Roz Washington
Vanessa Lengies (VF : Caroline Victoria) : Sugar Motta7
Jayma Mays (VF : Julie Turin) : Emma Pillsbury
Alex Newell (VF : Gabriel Bismuth-Bienaimé) : Wade « Unique » Adams
Mike O'Malley (VF : Jean-Pascal Quilichini) : Burt Hummel
Lauren Potter (VF : Delphine Braillon) : Becky Jackson
Trisha Rae Stahl : mère de Marley Rose
Jessica Sanchez (en)8
Josh Sussman (en) (VF : Hervé Rey) : Jacob Ben Israel
Iqbal Theba (VF : Marc Perez) : principal John Figgins
Becca Tobin6 : Kitty

Acteurs secondaires
Saison 1

John Autry : Soliste du chœur de sourds
Jayson Blair : Chris
Ben Bledsoe : Hank Saunders
John Ross Bowie : Dennis
Anna Camp : Candace Dystra
Tonita Castro : Imelda
Clint Culp : le routier
Sarah Drew : Suzy Piment
Patricia Forte : Donna Landries
Kurt Fuller : Mr. McClung
Victor Garber : M. Schuester
Justin Gaston : Footballer
Eve Gordon : Mrs. Fretthold
Cheryl Francis Harrington : l'infirmière
Gina Hecht : Mrs. Puckerman
Gregg Henry : Russell Fabray
Amy Hill : Dr. Chin
Keisuke Hoashi : Peter « Chainsaw » Gow
Whit Hertford : Dakota Stanley
Valorie Hubbard : Peggy
Joe Hursley : Joe
Susan Leslie : Sandra
Brian McGovern : Brett Paxton
Rizwan Manji : Dr. Gidwani
Debra Monk : Mrs. Schuester
Chuck Spitler : Randy Cusperberg
Paul Vogt : Herb Duncan
Michael Benjamin Washington : Tracy Pendergrass
Zack Weinstein : Sean Fretthold
John Lloyd Young : Henri St. Pierre

Invités
Saison 1

Kristin Chenoweth (VF : Patricia Legrand) : April Rhodes
Eve : Grace Hitchens
Josh Groban : lui-même
Jonathan Groff (VF : Donald Reignoux) : Jesse St James
Neil Patrick Harris (VF : Vincent Ropion) : Bryan Ryan
John Michael Higgins : Russell
Idina Menzel (VF : Nathalie Karsenti) : Shelby Corcoran
Olivia Newton-John (VF : Clara Borras) : elle-même
Molly Shannon (VF : Nathalie Bienaimé) : Brenda Castle

Saison 2

Kristin Chenoweth (VF : Patricia Legrand) : April Rhodes
Katie Couric : elle-même
Jessalyn Gilsig (VF : Rafaèle Moutier) : Terri Delmonico
Jonathan Groff (VF : Donald Reignoux) : Jesse St James
Patti LuPone : elle-même
Gwyneth Paltrow (VF : Hélène Bizot) : Holly Holliday
Britney Spears (VF : Barbara Beretta) : elle-même
John Stamos (VF : Olivier Destrez) : Carl Howell

Saison 3

Matthew Bomer (VF : Jérémy Bardeau) : Cooper Anderson
Jeff Goldblum (VF : Richard Darbois) : LeRoy Berry
Idina Menzel (VF : Nathalie Karsenti) : Shelby Corcoran
Brian Stokes Mitchell : Hiram Berry
Ricky Martin (VF : Marc Saez) : David Martinez
Thomas Calabro : Père de Noah Puckerman
Whoopi Goldberg (VF : Maïk Darah) : Carmen Tibideaux
Lindsay Lohan : Elle-même
Jonathan Groff (VF : Donald Reignoux) : Jesse St James

Saison 4

Whoopi Goldberg (VF : Maïk Darah) : Carmen Tibideaux
Kate Hudson9 : Cassandra July
Sarah Jessica Parker9 : Isabelle Klempt10
Cheryl Cole11 (VF : Martine Irzenski) : Isabelle Wright

Épisodes
Article détaillé : Liste des épisodes de Glee.

Le 9 avril 2012, la série Glee a été renouvelée par FOX pour une quatrième saison12,13 qui sera diffusé les jeudis à partir du 13 septembre 201214.
Audiences
Aux États-Unis
Audiences par saison aux États-Unis Tranche horaire (HE) Début Fin Téléspectateurs
(en millions) Classement annuel des séries
Saison 1
(2009–2010) mercredi 21 h (2009)
mardi 21 h (2010) 19 mai 2009 (pilote)
9 septembre 2009 8 juin 2010 9,7715 15e (séries pour adultes)
33e (tous publics)15
Saison 2
(2010–2011) mardi 20 h16 21 septembre 2010 24 mai 2011 10,0117 11e (séries pour adultes)
41e (tous publics)18
Saison 3
(2011–2012) mardi 20 h19 20 septembre 2011 22 mai 2012 8.7720 23e (séries pour adultes)
53e (tous publics)21
Saison 4
(2012-2013) jeudi 21 h 13 septembre 2012 TBA


Évolution de l'audience par épisode aux États-Unis (en milliers de téléspectateurs)

Légende : Saison 1 / Saison 2 / Saison 3 / Saison 4
Au Canada anglophone

La série remportait aussi un vif succès du côté canadien, se classant toujours dans les 30 émissions les plus regardées au Canada anglophone durant les trois premières saisons22 en étant diffusée en simultanée avec la diffusion américaine. Par contre, depuis le hiatus de quatre semaines à l'automne 2012 lors de la diffusion de la quatrième saison, la série ne figure plus dans le Top 30 des émissions les plus regardées au Canada.

Cotes d'écoute canadiennes moyennes par saison*
[afficher]
Première saison

[afficher]
Deuxième saison

[afficher]
Troisième saison

[afficher]
Quatrième saison

En France
[afficher]
Saison 1


Le 6 avril 2011, les trois épisodes de Glee ont réuni une moyenne de 1 200 000 téléspectateurs et 5,2 % de part d'audience sur W9, réalisant ainsi le meilleur score pour une série inédite de la TNT96. Le 27 avril 2011, l'épisode 17 est regardé par 1 300 000 téléspectateurs et 5 % de part d'audience101. Le 11 mai 2011, le dernier épisode de la saison est suivi par 1 300 000 téléspectateurs et 5,1 % de part d'audience104.

La saison 1 de Glee a été un succès d'audience et commercial pour W9, les 22 épisodes ont réunis une moyenne de 1100000 téléspectateurs105 et une part d'audience moyenne de 4,5 % sur l'ensemble du public et de 18.5 % sur les 15-24 ans106. W9 a été en tête des chaînes de la TNT auprès de l'ensemble du public durant la saison 1106. La série a généré un chiffre d'affaires publicitaire de 3,3 millions d'euros, soit 450 000 euros par soirée, des résultats supérieurs à la moyenne de la chaîne105.


[afficher]
Saison 2

Distinctions
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Merci d’ajouter en note des références vérifiables ou le modèle {{Référence souhaitée}}.
Récompenses

2009 :
Satellite Awards :
Meilleure série télévisée musicale ou comique
Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Matthew Morrison
Meilleure actrice dans une série télévisée musicale ou comique pour Lea Michele
Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée pour Jane Lynch
Prix spécial pour la performance de Kristin Chenoweth en tant que guest-star
Diversity Award pour l'ensemble de la distribution
Artios Awards : Meilleur pilote de télévision - comédie
AFI Awards : Meilleur programme TV de l'année
2010 :
People's Choice Awards : Meilleure nouvelle comédie
Golden Globes Awards : Meilleure série télévisée musicale ou comique
Screen Actors Guild Awards : Meilleure distribution pour une série comique
Peabody Awards
GLAAD Media Awards : Meilleure série comique
TV Land Awards : Futur classique
Television Academy Honors : Récompensée pour avoir permis une visibilité et un changement de regard sur le handicap (épisode Wheels)
Prix de la Presse : Meilleure série comique internationale lors du 50e Festival de Télévision de Monte-Carlo
Television Critics Association Awards :
Meilleur programme de l'année
Meilleure nouveauté
Meilleure prestation dans une comédie pour Jane Lynch
Emmy Awards :
Meilleure actrice dans un second rôle dans une série comique pour Jane Lynch
Meilleur acteur invité dans une série comique pour Neil Patrick Harris
Meilleur réalisateur pour une série comique pour Ryan Murphy (épisode pilote)
2011 :
Golden Globe Awards :
Meilleure série télévisée musicale ou comique
Meilleur acteur dans un second rôle dans une série, une minisérie ou un téléfilm pour Chris Colfer
Meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une minisérie ou un téléfilm pour Jane Lynch
People's Choice Awards :
Meilleure comédie
Meilleure actrice dans une comédie pour Jane Lynch
AAPD Awards (American Association of People with Disabilities) : Récompensée pour avoir réussi à faire passer un bon message vis-à-vis des personnes handicapées. Prix décerné à Lauren Potter (Becky dans la série).

Nominations

2009 :
Satellite Awards : Meilleur acteur dans un second rôle dans une série télévisée pour Chris Colfer
2010 :
Golden Globe Awards :
Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Matthew Morrison
Meilleure actrice dans une série télévisée musicale ou comique pour Lea Michele
Meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une minisérie ou un téléfilm pour Jane Lynch
Directors Guild of America Awards : Meilleure réalisation pour un épisode de série comique de Ryan Murphy pour l'épisode pilote et Paris Barclay pour l'épisode Wheels
Writers Guild of America Awards : Meilleure série comique et nouvelle série pour Ian Brennan, Brad Falchuk et Ryan Murphy
NAACP Image Award : Meilleure série comique
Emmy Awards :
Meilleure actrice dans une série comique pour Lea Michele
Meilleur acteur dans une série comique pour Matthew Morrison
Meilleur acteur dans un second rôle dans une série comique pour Chris Colfer
Meilleure actrice invitée dans une série comique pour Kristin Chenoweth
Meilleur acteur invité dans une série comique pour Mike O'Malley
Meilleure série comique
Meilleur réalisateur pour une série comique pour Paris Barclay (épisode Wheels)
Meilleur scénario pour une série comique pour Ryan Murphy, Ian Brennan et Brad Falchuk (épisode pilote)
Satellite Awards :
Meilleure série télévisée musicale ou comique
Meilleure actrice dans une série télévisée musicale ou comique pour Lea Michele
Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Matthew Morrison
Meilleure actrice dans un second rôle dans une série télévisée pour Jane Lynch
Meilleur acteur dans un second rôle dans une série télévisée pour Chris Colfer
2011 :
Grammy Awards :
Meilleure performance pop par un duo ou un groupe pour Don't Stop Believin' (Regionals Version)
Meilleure bande originale de film ou de télévision pour Glee: The Music, Volume 1
People's Choice Awards :
Meilleure comédie
Meilleure guest-star pour Britney Spears
Meilleure guest-star pour Neil Patrick Harris
Meilleur acteur dans une comédie pour Matthew Morrison
Meilleure actrice dans une comédie pour Jane Lynch
Golden Globe Awards :
Meilleure série télévisée musicale ou comique
Meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour Matthew Morrison
Meilleure actrice dans une série télévisée musicale ou comique pour Lea Michele
Meilleur acteur dans un second rôle dans une série, une minisérie ou un téléfilm pour Chris Colfer
Meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une minisérie ou un téléfilm pour Jane Lynch
NAACP Image Award :
Meilleure série comique
Meilleure actrice dans un second rôle dans une série comique pour Amber Riley
Directors Guild of America Awards : Meilleure réalisation pour une série comique
Producers Guild of America Awards : Meilleure production pour une série comique
Screen Actors Guild Awards :
Meilleure distribution pour une série comique
Meilleur acteur dans une série comique pour Chris Colfer
Meilleure actrice dans une série comique pour Jane Lynch
Brit Awards : Révélation internationale de l'année
GLAAD Media Awards : Meilleure série comique
ALMA Awards pour meilleure actrice dans une série comique : pour Naya Rivera

Produits dérivés
The Glee Project
Article détaillé : The Glee Project.

The Glee Project est une émission de téléréalité diffusée sur la chaîne câblée Oxygen depuis l'été 2011 créée par Ryan Murphy. Elle met des candidats en compétition, et les vainqueurs remportent un rôle dans la série Glee.
Bandes originales
Article détaillé : Discographie de Glee.

Columbia Records sort au fur et à mesure de la diffusion de la série des albums regroupant certains titres entendus au cours des épisodes.
De plus, les chansons de chaque épisode sont disponibles en téléchargement légal après leur diffusion.
DVD

Glee - Pilot Episode : Director's Cut

Distribué exclusivement dans les magasins, aux États-Unis, ce DVD est sorti le 1er septembre 2009. Il comprend le pilote, un avant-goût du 2e épisode Showmance et un documentaire sur la genèse de la série par son créateur Ryan Murphy. Il est également sorti en Australie le 25 novembre 2009 et au Royaume-Uni le 25 janvier 2010.

Glee - Volume 1 : Road to Sectionals

Ce coffret de 4 DVD regroupe les 13 premiers épisodes de la première saison ainsi que les auditions de Lea Michele et de Amber Riley et des bonus sur les auditions et les chorégraphies. Il est sorti le 29 décembre 2009 aux États-Unis et au Canada. Il est disponible en Australie le 31 mars 2010 et au Royaume-Uni le 19 avril 2010. Il est sorti le 27 avril 2011 en France.

Glee - Season 1, Volume 2 : Road to Regionals

Ce coffret est sorti le 13 septembre 2010 au Royaume-Uni. Il regroupe les 9 derniers épisodes de la première saison121. Le volume 2 est sorti le 17 mai 2011 en France.

Glee - The Complete First Season

Ce coffret de 7 DVD regroupant les 22 épisodes de la première saison est sorti le 13 septembre 2010 au Royaume-Uni, le 14 septembre 2010 aux États-Unis ainsi qu'au Canada et le 22 septembre 2010 en Australie. Y est inclus en guise de bonus des versions longues d'épisodes, un karaoké, la revue de tournage de l'épisode The Power of Madonna, des Sue's Corner inédits et un tutorial de danse. Une édition 4 Blu-ray est également sortie.

Glee - Season 2, Volume 1

Ce coffret de 3 DVD regroupe les dix premiers épisodes de la seconde saison. Il est sorti le 25 janvier 2011 aux États-Unis et au Canada.

Glee - Season 2, Volume 2

Ce coffret de quatre DVD qui contient les 12 derniers épisodes de la deuxième saison sortira aux États-Unis et au Canada le 13 septembre 2011122.

Glee - The Complete Second Season

Coffret de 6 DVD comprenant les 22 épisodes de la deuxième saison qui sortira le 13 septembre 2011 aux États-Unis et au Canada123.
Jeux vidéo

Des jeux video Glee sont disponibles sur la console Wii : Glee Karaoké Revolution (3 vol.)
Tournées
Glee Live! In Concert! 2010

Avec Lea Michele (Rachel), Cory Monteith (Finn), Amber Riley (Mercedes), Chris Colfer (Kurt), Kevin McHale (Artie), Jenna Ushkowitz (Tina), Mark Salling (Puck), Dianna Agron (Quinn), Naya Rivera (Santana), Heather Morris (Brittany), Harry Shum Jr. (Mike) et Dijon Talton (Matt)124.
[afficher]
Glee Live! In Concert! 2010

Glee Live! In Concert! 2011

Avec Lea Michele (Rachel), Cory Monteith (Finn), Amber Riley (Mercedes), Chris Colfer (Kurt), Kevin McHale (Artie), Jenna Ushkowitz (Tina), Mark Salling (Puck), Dianna Agron (Quinn), Naya Rivera (Santana), Heather Morris (Brittany), Harry Shum Jr. (Mike), Chord Oversteet (Sam), Ashley Fink (Lauren), Darren Criss (Blaine) et les Warblers125.
[afficher]
Glee Live! In Concert! 2011

Cinéma

Un long-métrage documentaire réalisé par Kevin Tancharoen lors de la tournée 2011 est sorti en salles le 12 août 2011 : Glee, le concert 3D (Glee: The 3D Concert Movie).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Glee (série télévisée), sur Wikimedia Commons

Liens externes

(en) Site officiel, de la FOX
Glee sur l’Internet Movie Database - Version plus complète en anglais
Glee sur AlloCiné
(fr) Glee, sur le site de W9
(fr) Glee, sur le site de VRAK.TV

Notes et références

↑ Seuls les trois premiers épisodes ont été diffusés sur M6, avant de passer le 30 mars sur W9.
↑ Communiqué annonçant le transfert de Glee vers VRAK.TV [archive]
↑ Glee sur RS Doublage [archive]
↑ Glee sur DSD Doublage [archive]
↑ a et b After a Nationwide Search, Dean Geyer and Jacob Artist Land New Roles on "Glee" [archive], consulté le 23 juillet 2012
↑ a et b Glee Exclusive: Meet the New Girls! [archive], consulté le 31 juillet 2012
↑ Exclusive: Glee Adds More Sugar in Season 4 [archive], consulté le 24 juillet 2012
↑ Glee Exclusive: American Idol's Jessica Sanchez in Talks for Multi-Episode Season 4 Arc [archive], consulté le 21 juin 2012
↑ a et b Kate Hudson and Sarah Jessica Parker to Guest-Star in the Fourth Season of "Glee" on FOX [archive], consulté le 14 mai 2012
↑ Vulture Visits Glee Set, Finds Show Not-So-Secretly Morphing Into the Fabled Rachel and Kurt Spin-off [archive]
↑ Cheryl Cole dans Glee : et une guest star de plus ! [archive], consulté le 4 juillet 2012
↑ Communiqué de FOX via le site The Futon Critic.com annonçant le renouvellement de Glee, New Girl et Raising Hope [archive]
↑ Article sur le renouvellement pour une 4e saison sur le site Showbizz.net [archive]
↑ FOX Announces Fall Premiere Dates for the 2012-2013 Season [archive]
↑ a et b (en) Deadline Hollywood [archive], ZDeadline Hollywood, 28 mai 2010. Consulté le 28 mai 2010
↑ (en) « Fox moves American Idol to Wednesdays and Thursdays » [archive], Entertainment Weekly, Time Inc, 19 novembre 2010. Consulté le 20 novembre 2010
↑ [1] [archive]
↑ [2] [archive]
↑ « Fox Announces Primetime Slate for 2011-2012 Season » [archive], ComingSoon.net. Consulté le 7 juillet 2011
↑ [3] [archive]
↑ [4] [archive]
↑ Palmarès des 30 émissions les plus regardées compilés par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 31 août au 6 septembre 2009 (Épisode 101) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 7 au 13 septembre 2009 (Épisode 102) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 14 au 20 septembre 2009 (Épisode 103) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 21 au 27 septembre 2009 (Épisode 104) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 28 septembre au 4 octobre 2009 (Épisode 105) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 5 au 11 octobre 2009 (Épisode 106) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 12 au 18 octobre 2009 (Épisode 107) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 19 au 25 octobre 2009 (Épisode 108) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 9 au 15 novembre 2009 (Épisode 109) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 16 au 22 novembre 2009 (Épisode 110) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 23 au 29 novembre 2009 (Épisode 111) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 30 novembre au 6 décembre 2009 (Épisode 112) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 7 au 13 décembre 2009 (Épisode 113) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 12 au 18 avril 2010 (Épisode 114) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 19 au 25 avril 2010 (Épisode 115) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 26 avril au 2 mai 2010 (Épisode 116) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 3 au 9 mai 2010 (Épisode 117) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 10 au 16 mai 2010 (Épisode 118) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 17 au 23 mai 2010 (Épisode 119) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 24 au 30 mai 2010 (Épisode 120) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 31 mai au 6 juin 2010 (Épisode 121) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 7 au 13 juin 2010 (Épisode 122) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 20 au 26 septembre 2010 (Épisode 201) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 27 septembre au 3 octobre 2010 (Épisode 202) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 4 au 10 octobre 2010 (Épisode 203) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 11 au 17 octobre 2010 (Épisode 204) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 25 au 31 octobre (Épisode 205) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 8 au 14 novembre 2010 (Épisode 206) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 15 au 21 novembre 2010 (Épisode 207) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 22 au 28 novembre 2010 (Épisode 208) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 29 novembre au 5 décembre 2010 (Épisode 209) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 6 au 12 décembre 2010 (Épisode 210) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 31 janvier au 6 février 2011 (Épisode 211) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 7 au 13 février 2011 (Épisode 212) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 14 au 20 février 2011 (Épisode 213) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 21 au 27 février 2011 (Épisode 214) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 7 au 13 mars 2011 (Épisode 215) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 14 au 20 mars 2011 (Épisode 216) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 18 au 24 avril 2011 (Épisode 217) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 25 avril au 1er mai 2011 (Épisode 218) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 2 au 8 mai 2011 (Épisode 219) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 9 au 15 mai 2011 (Épisode 220) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 16 au 22 mai 2011 (Épisode 221) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 23 au 29 mai 2011 (Épisode 222) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 19 au 25 septembre 2011 (Épisode 301) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 26 septembre au 2 octobre 2011 (Épisode 302) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 3 au 9 octobre 2011 (Épisode 303) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 31 octobre au 6 novembre 2011 (Épisode 304) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 7 au 13 novembre 2011 (Épisode 305) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 14 au 20 novembre 2011 (Épisode 306) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 28 novembre au 4 décembre 2011 (Épisode 307) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 5 au 11 décembre 2011 (Épisode 308) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 12 au 18 décembre 2011 (Épisode 309) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 16 au 22 janvier 2012 (Épisode 310) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 30 janvier au 5 février 2012 (Épisode 311) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 6 au 12 février 2012 (Épisode 312) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 13 au 19 février 2012 (Épisode 313) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 20 au 26 février 2012 (Épisode 314) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 9 au 15 avril 2012 (Épisode 315) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 16 au 22 avril 2012 (Épisode 316) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 23 au 29 avril 2012 (Épisode 317) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 30 avril au 6 mai 2012 (Épisode 318) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 7 au 13 mai 2012 (Épisode 319) par BBM Canada [archive]
↑ a et b Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 14 au 20 mai 2012 (Épisodes 320 et 321) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 21 au 27 mai 2012 (Épisode 322) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 10 au 16 septembre 2012 (Épisode 401) par BBM Canada. [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 17 au 23 septembre 2012 (Épisode 402) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 24 au 30 septembre 2012 (Épisode 403) par BBM Canada [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 1er au 7 octobre 2012 (Épisode 404) par BBM Canada. [archive]
↑ Cotes d'écoute Canada anglophone semaine du 3 au 9 décembre 2012 (Épisode 409) par BBM Canada. [archive]
↑ a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p et q Un bon démarrage pour Glee en France, record pour Esprits criminels. [archive], Serieslive.com. Consulté le 2011-03-31
↑ Audiences : Esprits criminels et TMC au top, France 3 deuxième, bide de M6 [archive], Ozap.com. Consulté le 2011-03-31
↑ a et b Audiences : le foot faible leader, M6 et TMC en forme, Glee progresse [archive], Ozap.com. Consulté le 2011-04-07
↑ a, b, c, d, e, f, g et h Glee devient la série inédite la plus regardée de la TNT [archive], Toutelatele.com. Consulté le 2011-04-07
↑ a, b, c et d Audiences : Esprits criminels largement leaders, F3, W9 et TMC à de bons niveaux, F2 faible [archive], Ozap.com. Consulté le 2011-04-14
↑ a, b, c, d et e Glee : les 15/24 ans ne s’en lassent pas [archive], Toutelatele.com. Consulté le 2011-04-14
↑ a et b Audiences : Esprits criminels prend le large, bide de France 3, Pékin Express démarre timidement [archive], Ozap.com. Consulté le 2011-04-21
↑ a, b, c, d, e, f et g La Puissance de Madonna profite à Glee [archive], Toutelatele.com. Consulté le 2011-04-21
↑ a, b, c, d, e, f et g Glee maintient son haut niveau sur W9 [archive], Toutelatele.com. Consulté le 2011-04-28
↑ a et b Audiences : Esprits criminels largement leader, France 2 devance France 3 et M6 [archive], Ozap.com. Consulté le 2011-05-05
↑ a, b, c, d, e, f et g Glee, les 15/24 ans chantent à l’unisson sur W9 [archive], Toutelatele.com. Consulté le 2011-05-05
↑ a, b, c, d, e, f et g Glee s’achève sur un succès sur W9 [archive], Toutelatele.com. Consulté le 2011-05-12
↑ a et b W9 : succès d'audience et commercial pour Glee [archive], Ozap.com. Consulté le 2011-05-12
↑ a et b Bilan de l'audience de la saison 1 de Glee sur W9. [archive], Leblogtvnews.com. Consulté le 2011-05-12
↑ a et b Audiences : L'OM classe TF1 en tête, M6 leader auprès des ménagères, Foresti cartonne sur TMC [archive], Ozap.com. Consulté le 2012-02-23
↑ a, b et c Glee : Britney Spears dépasse le million de téléspectateurs sur W9 [archive], Toutelatele.com. Consulté le 2012-02-23
↑ Glee : Britney Spears dépasse le million de téléspectateurs sur W9 [archive], Glee-France.fr. Consulté le 2012-02-23
↑ a, b, c et d Audiences : TF1 leader avec les Bleus, France 3 deuxième, Direct 8 et "Glee" puissants [archive], Ozap.com. Consulté le 2012-03-01
↑ a et b Audiences : "Les Experts" leader, Canal+ et France 3 puissantes, France 4 et France 2 faibles [archive], Ozap.com. Consulté le 2012-03-08
↑ a et b Glee : Gwyneth Paltrow chante avec succès sous la pluie [archive], Ozap.com. Consulté le 2012-03-08
↑ a et b Audiences : "Les Experts" largement leader, France 2 faible, gros carton pour Reichmann sur TMC [archive], Ozap.com. Consulté le 2012-03-15
↑ a et b Audiences : "Les Experts" leader, France 3 deuxième avec la Coupe de France, France 4 en forme [archive], Ozap.com. Consulté le 2012-03-22
↑ a, b, c et d Audiences : OM/Bayern de Munich en tête, France 3 et France 4 puissantes, M6 faible [archive], Ozap.com. Consulté le 2012-03-29
↑ a et b Audiences : "Les Experts" leader, Patrick de Carolis déçoit, France 4 en forme, France 2 très faible [archive], Ozap.com. Consulté le 2012-04-05
↑ a, b, c et d Sherlock et Glee peuvent compter sur leurs fidèles [archive], Toutelatele.com. Consulté le 2012-04-05
↑ a, b, c, d, e et f Glee : Gwyneth Paltrow et Kristin Chenoweth font le show sur W9 [archive], Toutelatele.com. Consulté le 2012-04-12
↑ a et b Audiences : France 2 en tête avec un téléfilm inédit, TF1 deuxième, M6 faible, "Glee" part en beauté [archive], Ozap.com. Consulté le 2012-04-19
↑ a, b, c et d Glee : une fin de saison 2 qui cartonne sur W9 [archive], Toutelatele.com. Consulté le 2012-04-19
↑ (en) amazon.co.uk [archive]
↑ Glee - Saison 2, volume 2 [archive] sur HMV.ca
↑ Glee - The Complete Season 2 [archive] sur HMV.ca
↑ (en) Gleetour2010.com [archive]
↑ Glee-fan.blogspot.com [archive]

[masquer]
v · d · m
Glee
Épisodes Saison 1 • Saison 2 • Saison 3 • Saison 4
Personnages Artie Abrams • Blaine Anderson • Rachel Berry • Tina Cohen-Chang • Sam Evans • Quinn Fabray • Finn Hudson • Kurt Hummel • Mercedes Jones • Santana Lopez • Sugar Motta • Brittany Pierce • Mike Chang • Emma Pillsbury • Noah Puckerman • Terri Schuester • Will Schuester • Sue Sylvester
Créateurs Ian Brennan • Brad Falchuk • Ryan Murphy
Acteurs Dianna Agron • Chris Colfer • Darren Criss • Jessalyn Gilsig • Vanessa Lengies • Jane Lynch • Jayma Mays • Kevin McHale • Lea Michele • Cory Monteith • Heather Morris • Matthew Morrison • Mike O'Malley • Chord Overstreet • Amber Riley • Naya Rivera • Mark Salling • Harry Shum, Jr. • Jenna Ushkowitz
Autre The Glee Project
Musique
Albums Glee: The Music, Volume 1 • Glee: The Music, Volume 2 • Glee: The Music, Volume 3 - Showstoppers • Glee: The Music, The Christmas Album • Glee: The Music, Volume 4 • Glee: The Music, Volume 5 • Glee The Music Presents The Warblers • Glee: The Music, Volume 6 • Glee: The Music, Volume 7 • Glee: The Music, The Graduation Album
EP Glee: The Music, The Power of Madonna • Glee: The Music, Journey to Regionals • Glee: The Music, The Rocky Horror Glee Show • Glee: The Music, Love Songs

Portail des séries télévisées américaines Portail des séries télévisées américaines
Portail des comédies musicales Portail des comédies musicales

Catégories :

Série télévisée en production
Série télévisée créée en 2009
Série télévisée américaine des années 2000
Série télévisée américaine des années 2010
Série télévisée de Fox
Série télévisée se déroulant en Ohio
Série télévisée musicale
Golden Globe de la meilleure série télévisée
Glee (série télévisée)

| [+]
Menu de navigation

Créer un compte
Connexion

Article
Discussion

Lire
Modifier
Afficher l'historique

Accueil
Portails thématiques
Index alphabétique
Article au hasard
Contacter Wikipédia

Contribuer

Premiers pas
Aide
Communauté
Modifications récentes
Faire un don

Imprimer / exporter
Boîte à outils
Autres langues

العربية
অসমীয়া
Беларуская
Български
বাংলা
Català
Česky
Cymraeg
Dansk
Deutsch
English
Esperanto
Español
Euskara
فارسی
Suomi
Frysk
עברית
हिन्दी
Hrvatski
Magyar
Bahasa Indonesia
Íslenska
Italiano
日本語
ქართული
한국어
Lietuvių
Latviešu
Bahasa Melayu
မြန်မာဘာသာ
नेपाली
Nederlands
Norsk (bokmål)‎
Polski
Português
Română
Русский
Srpskohrvatski / српскохрватски
Simple English
Slovenčina
Slovenščina
Svenska
ไทย
Tagalog
Türkçe
Українська
Tiếng Việt
中文

Dernière modification de cette page le 31 janvier 2013 à 16:32.
Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis.

Politique de confidentialité
À propos de Wikipédia
Avertissements
Version mobile

Wikimedia Foundation
Powered by MediaWiki

source : wikipédia

Glee saison 4 : Episode 12 ce soir, le Glee Club se dénude !
par Lucile (lucile0114) le 31/01/2013 17:45 | Dans l'actualité Télé, Séries

L'épisode 12 de la saison 4 de Glee sera diffusé ce soir sur la chaîne Fox. Dans "Naked", les élèves du Glee Club se dénudent pour faire un calendrier, melty.fr vous en dit plus.

Le mot d'ordre de l'épisode de ce soir est : le Nudisme. Ou presque. On reste sur la Fox, nous ne sommes pas sur HBO, donc tout est relatif. Sam et Blaine ont réussi à prouver que les Warblers avaient triché lors de la dernière compétition et par conséquent, les New Directions sont de retour dans la course aux régionales. Seul problème, ils n'ont pas les fonds nécessaires pour faire le voyage et McKingley High n'a pas l'intention de débloqué un seul centime. Comme vous pouvez le voir dans un sneak peek inédit de l'épisode 12 de la saison 4 de Glee, c'est Tina qui donne l'idée de fabriquer un calendrier où les hommes du Glee Club poseraient en personnages célèbres, dénudés. Blaine, par exemple, sera un sexy Santa, pendant que Ryder sera Oncle Sam. Tina qui rêve de voir Blaine se dénuder sera aux anges. Jake un peu moins. Ce dernier sera également dévêtu, uniquement déguisé en citrouille. Pour la photo glamour on repassera.

Mais les garçons ne seront pas les seuls à faire tomber le haut puisque Rachel va elle aussi être confrontée à cette épreuve. La jeune femme a obtenu son premier rôle dans un film réalisé par des étudiants. Bien évidemment, Rachel est ravie jusqu'au moment où elle découvre qu'elle doit tourner une scène Topless. La jeune femme essaie tant bien que mal de se convaincre que c'est le métier d'actrice que ce n'est pas un vrai problème, mais elle hésite. Cela ne lui correspond pas vraiment et elle est partagée entre l'ancienne Rachel, celle qu'elle était alors qu'elle était encore lycéenne et la nouvelle Rachel, complètement transformée. Pour exprimer ses doutes, Rachel interprétera la chanson de Natalie Umbruglia, Torn.

melty.fr

The Following S01E03 VOSTFR saison 1 épisode 3 Français

A suivre The Following épisode 4 S01E04 VOSTFR dès le 12 Février
Regarder, télécharger, download, torrent, dl, dvdrip, streaming, vostfr.

The Following est une série télévisée américaine créée par Kevin Williamson diffusée depuis le 21 janvier 20131 sur le réseau Fox2 aux États-Unis et en simultané sur le réseau CTV3 au Canada.

Cette série est inédite dans les pays francophones.
Sommaire

1 Synopsis
2 Distribution
2.1 Acteurs réguliers
2.2 Acteurs récurrents et Invités
3 Développement
4 Fiche technique
5 Épisodes
6 Récompense
7 Voir aussi
7.1 Références
7.2 Liens externes

Synopsis

Un tueur en série utilise les réseaux sociaux afin de créer un réseau de meurtriers alors qu'il est poursuivi par un agent du FBI.
Distribution
Acteurs réguliers

Kevin Bacon : Ryan Hardy
Natalie Zea : Claire Matthews
Annie Parisse : Debra Parker
Shawn Ashmore : Mike Weston
Valorie Curry : Emma Hill/Denise
Nico Tortorella : Jacob Wells/Will Wilson
Adam Canto : Paul Torres/Billy Thomas
Kyle Catlett : Joey Matthews
James Purefoy : Joe Carroll
Jeananne Goossen : Jennifer Mason (Episode 1)
Maggie Grace : Sarah Fuller (Episode 1)

Acteurs récurrents et Invités

Billy Brown : Riley
Steve Monroe : Jordy Raines
Susan Misner : Jenny
Michael Roark : Warren
Mike Colter : Nick Donovan
Warren Kole : Roderick
Marin Ireland : Amanda (Episode 9)
David Zayas : Tyson (Episode 10)

Développement

Le développement de la série a débuté en septembre 2011 sous le nom de Untitled Kevin Williamson Project4 et la commande du pilote a eu lieu en janvier 20125.
Les rôles ont été attribués dans cet ordre: Kevin Bacon6, James Purefoy7, Shawn Ashmore et Valorie Curry8, Jeananne Goossen (Jennifer Mason)9, Nico Tortorella10, Natalie Zea11, Adam Canto12, Maggie Grace13. Le rôle de Jennifer Mason, tenu par Jeananne Goossen, serait recasté14. En août 2012, Annie Parisse a rejoint la distribution15.
Le 9 mai 2012, Fox a commandé la série, sous le nom de The Following, pour la saison 2012-201316 et a annoncé lors du dévoilement de la programmation du réseau tenu le 14 mai 2012 que la série sera diffusée à la mi-saison2.

Fiche technique

Scénariste du pilote : Kevin Williamson
Réalisateur du pilote : Marcos Siega17
Producteurs exécutifs : Kevin Williamson et Marcos Siega
Société de production : Warner Bros. Television, Outerbanks Entertainment et Bonanza Productions Inc.

Épisodes
Article détaillé : Épisodes de The Following.

titre français inconnu (Pilot)
titre français inconnu (Chapter Two)
titre français inconnu (The Poet's Fire)
titre français inconnu (Mad Love)
titre français inconnu (titre original inconnu)

Récompense

2012 : Critics' Choice Television Awards : Parmi les 4 séries les plus attendues

Voir aussi
Références

↑ (en) « FOX Announces Winter Premiere Dates » [archive], consulté le 24 octobre 2012
↑ a et b (en) FOX Announces Primetime Slate for 2012-2013 Season [archive], consulté le 14 mai 2012
↑ (en) Seven New Series Join CTV and CTV Two’s Mid-Season Schedules [archive], consulté le 13 décembre 2012
↑ (en) Development Update: Monday, September 26 [archive]
↑ (en) Development Update: Monday, January 9 [archive]
↑ (en) Development Update: Wednesday, February 1 [archive]
↑ (en) Development Update: Wednesday, February 8 [archive]
↑ (en) Development Update: Monday, February 13 [archive]
↑ (en) Development Update: Monday, February 27 [archive]
↑ (en) Development Update: Tuesday, February 28 [archive]
↑ (en) Development Update: Wednesday, February 29 [archive]
↑ (en) Development Update: Monday, March 5 [archive]
↑ (en) Development Update: Wednesday, March 21 [archive]
↑ (en) Development Update: Wednesday, May 23 [archive]
↑ (en) Annie Parisse Joins Cast of "The Following" [archive], consulté le 3 août 2012
↑ (en) Development Update: Series Pick Up - "The Following," "The Mob Doctor" (FOX) [archive], consulté le 9 mai 2012
↑ (en) Development Update: Friday, January 20 [archive]

source : wikipédia

he Following : Episode 2 ce soir, Claire rend visite à Joe Carroll !
par Lucile (lucile0114) le 28/01/2013 17:25 | Dans l'actualité Télé, Séries

L'épisode 2 de la saison 1 de The Following sera diffusé ce soir sur la chaîne américaine Fox. Découvrez une nouvelle vidéo promo de "Chapter Two" sur melty.fr.

Il y a quelques jours, nous vous proposions de découvrir un sneak peek de "Chapter Two", l'épisode 2 de la saison 1 de The Following sur melty.fr. Ce dernier sera diffusé ce soir sur la Fox et c'est une toute nouvelle enquête qui attend Ryan Hardy et les agents du FBI choisis pour suivre le cas Joe Carroll. Malgré son évasion dans le premier épisode, Joe Carroll est de nouveau derrière les verrous, mais nous avons découvert que cela avait toujours fait partie de son plan. Puisqu'il est de nouveau en prison, Carroll pourra manipuler à sa guise Hardy ainsi que son ex-femme, Claire Matthews. Surtout, il pourra voir l'effet que son nouveau plan a sur eux. Dans l'épisode de ce soir, Claire décide de lui rendre visite pour avoir des nouvelles son fils.

Une nouvelle vidéo promo de l'épisode 2 de The Following

Lors du premier épisode, nous avons vu que durant son séjour en prison, Carroll avait formé un réseau de tueurs, prêts à agir partout aux Etats-Unis. Parmi eux se trouvait Denise, la babysitter du petit Joey, le fils de Carroll et de Claire. Ce dernier a donc disparu et sa mère est prête à tout pour le récupérer. Seulement voilà, Carroll n'a pas fini de jouer avec son petit monde et Claire devra attendre avant de revoir son fils. C'est Carroll qui décide des règles du jeu et Joey sera libéré lorsqu'il jugera que le moment est arrivé. En parallèle, tous les agents du FBI sont mobilisés pour comprendre le nouvelle œuvre d'art de Carroll et démasquer les tueurs en série qui se cache sur le territoire américain.

source : melty.fr

pour voir The Walking Dead S04E01 vostfr Saison 04 Episode 01 Français TWD : http://wwwn.movinstream.com/video/ClPgcziaUoh/the-walking-dead-s04e01-vostfr-saison-04-episode-01-francais-twd.html


The Walking Dead s04e00 - The Oath - Web Episode 2 - Vostfr TWD

The Walking Dead saison 4 : The Oath, les webisodes dispos !

Par Sarah (sarahclej)
il y a 5 joursThe Walking Dead saison 486 réactions
"The Oath" les trois webisodes de The Walking Dead Saison 4 sont désormais dispos. Que peut-on y découvrir ? melty.fr vous dit tout.

25 minutes de Web épisodes dispos
melty.fr vous le disait, les webisodes de The Walking Dead Saison 4 sont disponibles depuis le 1er octobre. Ce qu'on peut bien avouer, c'est que Greg Nicotero s'occupe de tout pour la série. Il produit, il dirige les équipes et s'adapte en temps et en heure pour chacun. Pour la troisième année, il trouve aussi le temps de conduire une série de Webisodes au début de la saison ( qui commencera le 13 octobre). Ces nouveaux webisodes de The Walking Dead sont appelés "The Oath", ils sont tout juste sortis et vous pouvez les voir dès à présent. Ils ramènent le public en arrière, juste après l'épidémie, et permet de revisiter l'emblème de l'épisode pilote de la série.

The Walking Dead S03E12 VOSTFR saison 3 Episode 12 Français TWD

A suivre The Walking Dead S03E13 VOSTFR saison 3 Episode 13 Français dès le 11 MARS 2013



The Walking Dead (série télévisée)
Aller à : Navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Walking Dead.

Cet article ou cette section contient des informations sur une série télévisée en cours de production, programmée ou prévue.
Le texte est susceptible de contenir des informations spéculatives et son contenu peut être nettement modifié au fur et à mesure de l’avancement de la série et des informations disponibles s’y rapportant. Dernière modification de cette page le 24 février 2013 à 19:16.
The Walking Dead
The Walking Dead 2010 logo.svg
Logo de la série
Titre original The Walking Dead
Genre Horreur
Dramatique
Créateur(s) Frank Darabont, Robert Kirkman
Acteurs principaux Andrew Lincoln
Laurie Holden
Steven Yeun
Norman Reedus
Sarah Wayne Callies
Jon Bernthal
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d’origine AMC
Nombre de saisons 4
Nombre d’épisodes 27 + 10 webisodes (liste)
Durée 45 minutes
Diffusion d’origine 31 octobre 2010 – en production
Site Web officiel
modifier Consultez la documentation du modèle

The Walking Dead est une série télévisée d'horreur américaine, adaptée par Frank Darabont (réalisateur des films Les Évadés, La Ligne verte, The Majestic et The Mist) et Robert Kirkman, créateur de la bande dessinée éponyme. Elle est diffusée depuis le 31 octobre 2010 sur AMC.

La série compte actuellement trois saisons, composée de 6 épisodes pour la première, de 13 pour la seconde, et de 16 pour la troisième actuellement en cours de diffusion. Une quatrième saison est prévue au cours de l'année 2013.

La série se concentre sur Rick Grimes, un adjoint de shérif, qui découvre après un long coma que la quasi-totalité de la population a été transformée en zombis, lesquels sont appelés « rôdeurs » (« walkers » en anglais).

The Walking Dead a été nommée à plusieurs reprises lors de la cérémonie des Golden Globes et des Saturn Awards.
Sommaire

1 Synopsis
2 Distribution
2.1 Acteurs principaux
2.2 Acteurs récurrents
3 Production
3.1 Développement
3.2 Casting
3.3 Tournage
3.4 Fiche technique
3.5 Diffusion internationale
4 Épisodes
4.1 Première saison (2010)
4.2 Deuxième saison (2011-2012)
4.3 Troisième saison (2012-2013)
4.4 Quatrième saison (2013-2014)
5 Webséries
5.1 The Walking Dead : Torn Apart (2011)
5.2 The Walking Dead: Cold Storage (2012)
6 Univers de la série
6.1 Les personnages
6.2 Les zombis
6.3 Les lieux
6.3.1 L’hôpital
6.3.2 Atlanta
6.3.3 Le camp des survivants
6.3.4 Le C.D.C
6.3.5 L'autoroute
6.3.6 La ferme des Greene
6.3.7 La prison
6.3.8 Woodbury
6.4 Histoire de l'épidémie
6.5 Comparaison avec les comics
7 Accueil
7.1 Audiences
7.1.1 Aux États-Unis
7.1.2 Dans les pays francophones
7.2 Réception critique
7.3 Distinctions
7.3.1 Récompenses
7.3.2 Nominations
8 Produits dérivés
8.1 Sorties DVD et disque Blu-ray
8.2 Livres
9 Notes et références
10 Voir aussi
10.1 Articles connexes
10.2 Liens externes

Synopsis

Rick Grimes, shérif adjoint1 d'une petite ville des États-Unis, se réveille à l'hôpital après un long coma. Il découvre alors que le monde, ravagé par une épidémie, est envahi par des morts-vivants. Parti sur les traces de sa femme et de son fils, Rick arrive à Atlanta où, avec un groupe de rescapés, il va devoir apprendre à survivre.
Distribution
Acteurs principaux
De gauche à droite : Andrew Lincoln, Sarah Wayne Callies, Jon Bernthal, Laurie Holden, Steven Yeun et Emma Bell, au Paleyfest 2011, à Beverly Hills.

Andrew Lincoln (V. F. : Tanguy Goasdoué) : Rick Grimes
Laurie Holden (V. F. : Déborah Perret) : Andrea
Steven Yeun (V. F. : Benoît DuPac) : Glenn
Chandler Riggs (V. F. : Gwenaëlle Jegou) : Carl Grimes
Sarah Wayne Callies (V. F. : Gaëlle Savary) : Lori Grimes (saisons 1-3)
Jon Bernthal (V. F. : Jérôme Pauwels) : Shane Walsh (saisons 1-2)
Jeffrey DeMunn (V. F. : Jean-Luc Kayser) : Dale (saisons 1-2)
Norman Reedus (V. F. : Emmanuel Karsen) : Daryl Dixon (récurrent saison 1, principal dans les saisons 2 et 3)
Michael Rooker (V. F. : Patrick Floersheim) : Merle Dixon (récurrent saisons 1-2, principal saison 3-)
Lauren Cohan (V. F. : Marie Giraudon) : Maggie Greene (récurrente saison 2, principale saison 3-)
Danai Gurira (V. F. : Laura Zichy) : Michonne (saison 3-)
David Morrissey (V. F. : Nicolas Marié) : Le Gouverneur (saison 3-)

Acteurs récurrents

Melissa McBride (V. F. : Françoise Rigal) : Carol Peletier (saisons 1-3)
Irone Singleton (V. F. : Gilles Morvan) : Theodore « T-Dog » Douglas (saisons 1-3)
Scott Wilson (V. F. : Michel Ruhl) : Hershel Greene (saisons 2-3)
Emily Kinney (V. F. : Lucille Boudonnat) : Beth Greene (saisons 2-3)
Madison Lintz (V. F. : Lucille Boudonnat) : Sophia Peletier (saisons 1-2)
Jeryl Prescott Sales (VF : Maïk Darah) : Jacqui (saison 1)
Emma Bell (V. F. : Noémie Orphelin) : Amy (saison 1)
Adam Minarovich (V. F. : Olivier Cordina) : Ed Peletier (saison 1)
Juan Gabriel Pareja (V. F. : Luc Boulad) : Morales (saison 1)
Andrew Rothenberg (V. F. : Fabien Jacquelin) : Jim (saison 1)
Noah Emmerich (V. F. : Emmanuel Jacomy) : Dr Edwin Jenner (saison 1)
Lennie James (V. F. : Thierry Desroses) : Morgan Jones (saison 1)
Pruitt Taylor Vince (V. F. : Paul Borne) : Otis (saison 2)
Michael Zegen (V. F. : Stéphane Marais) : Randall (saison 2)
Jane McNeill (V. F. : Isabelle Perilhou) : Patricia Greene (saison 2)
James Allen McCune (V. F. : Nathanel Alimi) : Jimmy (saison 2)
Lew Temple (V. F. : Antoine Nouel) : Axel (saison 3)
Dallas Roberts (V. F. : Nessym Guetat) : Milton (saison 3)
Vincent M. Ward (V. F. : Daniel Lobé) : Oscar (saison 3)
Chad Coleman : Tyreese (saison 3)
Jose Pablo Cantillo : Caesar Martinez (saison 3)
Markice Moore (V. F. : Philippe Bozo) : Andrew (saison 3)
Lawrence Kao (V. F. : Romain Altché) : Tim (saison 3)

Version française :
Société de doublage : Studio Chinkel2,3
Direction artistique : Benoît DuPac2,3
Adaptation des dialogues : /

Source V. F. : Doublage Séries Database2 et RS Doublage3

Production
Développement
Robert Kirkman, créateur des comics et de la série télévisée.
Frank Darabont, créateur de la série télévisée.

La série a d'abord été développée en 2009 pour la chaîne NBC4, avant d'être reprise par AMC. Frank Darabont, en plus d'être le producteur exécutif du pilote se charge de son écriture et de sa réalisation.

Le 20 janvier 2010, AMC annonce officiellement la diffusion d'un pilote inspiré des bandes dessinées de The Walking Dead, avec Frank Darabont et Gale Anne Hurd comme producteurs exécutifs et comme réalisateur et scénariste Darabont5. En janvier 2010, une revue du script de l'épisode 1 du pilote a attiré plus d'attention6. Alors que le tournage avait déjà débuté, AMC a commandé une première saison de six épisodes7. Frank Darabont a été producteur délégué lors des derniers épisodes tournés de la première saison8,9.

Le 31 août 2010, Frank Darabont a indiqué que The Walking Dead aura une deuxième saison. Le 8 novembre 2010, AMC confirme la deuxième saison, composée de 13 épisodes10. Frank Darabont annonce par la suite qu'il « aimerait également inclure quelques éléments de l'environnement qui ont lieu dans le tome 2 du livre de Robert Kirkman11 ».

Le 25 octobre 2011, AMC annonce qu'une troisième saison de The Walking Dead va sortir, en disant : « Season two continues to deliver the strongest telecasts for any drama in basic cable history »12.
Casting

Le casting de la série s'est effectué progressivement. L'acteur devant interpréter le personnage principal, Rick Grimes, a fait l'objet de nombreuses rumeurs, mais c'est finalement le comédien Andrew Lincoln qui a décroché le rôle. Les acteurs principaux recrutés ensuite pour la série sont Jon Bernthal pour interpréter Shane Walsh et Sarah Wayne Callies pour le rôle de Lori Grimes.

Par la suite, deux acteurs ayant régulièrement tourné sous la direction de Frank Darabont rejoignent la distribution principale : Laurie Holden est choisie pour incarner Andrea dans la série et Jeffrey DeMunn obtient le rôle de Dale.

Le 24 février 2012, The Hollywood Reporter rapporte que David Morrissey a été choisi pour incarner le personnage sadique du Gouverneur13. Le 18 mars 2012, le magazine annonce que Danai Gurira incarnera Michonne, l'héroïne des comic books ; elle a fait sa première apparition dans l'épisode final de la deuxième saison14. En août 2012, l'acteur Dallas Roberts a obtenu un rôle récurrent au cours de la troisième saison15. Puis en octobre 2012, les acteurs Lew Temple16 et Vincent M. Ward17 ont obtenu un rôle récurrent lors de la troisième saison.
Tournage
Reconstitution d'une scène de l'épisode pilote, au Comic-Con International de San Diego, en 2010.

La série a commencé à être tournée à Atlanta, en Géorgie, dès le 15 mai 201018, lieu où se situe l'histoire. Les derniers épisodes ont été tournés le 2 juin 20108.

Frank Darabont a annoncé le début du tournage de la deuxième saison pour février 2011 mais il n'a commencé qu'en juin 201119.
Fiche technique

Titre original et français : The Walking Dead
Création : Frank Darabont, Robert Kirkman
Réalisation : Gwyneth Horder-Payton, Gregory Nicotero
Scénario : Charlie Adlard, Frank Darabont, Robert Kirkman, Tony Moore
Direction artistique : Alex Hajdu
Décors : Lisa Alkofer
Costumes : Peggy Stamper
Photographie : Rohn Schmidt
Montage : Julius Ramsay, Hunter M. Via
Musique : Bear McCreary
Casting : Sharon Bialy
Production : Robert Kirkman, Frank Darabont, David Alpert, Charles H. Eglee, Gale Anne Hurd ; Gregory Nicotero (consultant)
Sociétés de production : Valhalla Motion Pictures, Circle of Confusion, AMC Studios, Darkwoods Productions
Société(s) de distribution (télévision) : American Movie Classics
Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue originale : anglais
Format : couleur - 1,78:1 - son Dolby Digital
Genre : drame, horreur
Durée : environ 45 minutes
Lieux de tournage : Atlanta (États-Unis)
Public : Interdit aux moins de 16 ans20,21

Source : IMDb22

Diffusion internationale

En version originale
Drapeau des États-Unis États-Unis / Drapeau du Canada Canada : depuis le 31 octobre 2010 sur AMC ;
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : depuis le 5 novembre 2010 sur FX et le 10 avril 2011 sur Channel 5.

En version française
Drapeau de France France : depuis le 20 mars 2011 sur OCS Choc, le 12 janvier 2012 sur Sundance Channel, le 2 novembre 2012 sur NT1 puis sera sur TF6 ;
Drapeau belge Belgique : depuis le 4 avril 2011 sur Be Séries ;
Drapeau de Suisse Suisse : depuis le 2 décembre 2011 sur RTS Un23 ;
Drapeau : Québec Québec : indéterminée.

Épisodes
Article détaillé : Liste des épisodes de The Walking Dead.
Première saison (2010)
Article détaillé : Saison 1 de The Walking Dead.

La première saison, composée de six épisodes, a été diffusée du 31 octobre 2010 au 5 décembre 2010 sur AMC, aux États-Unis. Lors de sa diffusion, l'épisode pilote a eu une durée exceptionnelle de 90 minutes, incluant les coupures publicitaires (soit 1 h 10 d'épisode effectif)24.
Deuxième saison (2011-2012)
Article détaillé : Saison 2 de The Walking Dead.

Le 26 octobre 2010, la série a obtenu une deuxième saison de treize épisodes25,26. Elle a été diffusée du 16 octobre 201127 au 18 mars 2012 sur AMC, aux États-Unis.
Troisième saison (2012-2013)
Article détaillé : Saison 3 de The Walking Dead.

Le 25 octobre 2011 suite aux records d'audiences des deux premiers épisodes de la deuxième saison, la chaîne a annoncé le renouvellement de la série pour une troisième saison28,29 de treize épisodes. Le 15 janvier 2012, AMC a commandé trois épisodes supplémentaires à la troisième saison, soit un total de seize épisodes30. Elle est diffusée depuis le 14 octobre 201231 sur AMC, aux États-Unis.
Quatrième saison (2013-2014)

Le 21 décembre 2012, la série a été renouvelée pour une quatrième saison32, prévue pour l'automne 2013.
Webséries
Article détaillé : Liste des webséries de The Walking Dead.
The Walking Dead : Torn Apart (2011)
Article détaillé : The Walking Dead: Torn Apart.

Avant le lancement de la deuxième saison, six webisodes ont été mis en ligne à partir du 3 octobre 2011 sur le site internet de la chaîne AMC33. Intitulés The Walking Dead: Torn Apart (trad. litt. : The Walking Dead : Déchiré), ce sont de courtes histoires entre 2 à 5 minutes racontant le funeste destin de Hannah, surnommée « Bicycle Girl », apparue dans l'épisode pilote de la série.
The Walking Dead: Cold Storage (2012)
Article détaillé : The Walking Dead: Cold Storage.

Avant le lancement de la troisième saison, quatre webisodes ont été mis en ligne dans leur intégralité le 1er octobre 2012 sur le site internet de la chaîne AMC. Ces webisodes constituent une deuxième websérie dérivée de The Walking Dead, faisant suite à The Walking Dead: Torn Apart, qui avait été diffusée un an plus tôt. Intitulés The Walking Dead: Cold Storage (trad. litt. : The Walking Dead : Chambre froide), il s'agit de courts épisodes d'une durée de 5 à 10 minutes racontant l’histoire d’un personnage inédit, Chase (Josh Stewart), qui part à la recherche de sa sœur dans les premiers jours suivants l'invasion des zombis. Il trouve un refuge temporaire dans un entrepôt squatté par un ancien employé, nommé BJ (Daniel Roebuck). La websérie met également en vedette Cerina Vincent dans le rôle de Kelly et Christopher Allen Nelson dans celui de Harris.
Univers de la série
Affiche promotionnelle de la première saison : à gauche, les personnages des comics, à droite, les personnages de la série télévisée.
Les personnages
Article détaillé : Personnages de The Walking Dead.
Les zombis

Dans l'univers de la série, les zombis pourrissent et se décomposent au fil du temps34.

Les zombis de The Walking Dead sont des personnes ravagées par une épidémie. Ils sont surnommés très souvent « les rôdeurs » ou plus rarement les « geeks », en raison de leur peau très pale ou grise. Il suffit d'une simple morsure par un zombi ou le contact d'une plaie avec le sang d'un rôdeur pour être contaminé. S'ensuit une très forte fièvre accompagnée d'hallucinations, qui mène à la mort en à peine plus d'une journée (comme c'est le cas pour Jim dans la saison 1). Dans une période aléatoire allant de trois minutes à plus de huit heures après la mort, une partie primaire du cerveau se réveille, donnant naissance à un zombi pourrissant ne cherchant qu'à se nourrir de créatures encore vivantes telle que de petits animaux comme des rats, des chats ou des oiseaux, avec cependant une très nette préférence pour la chair humaine fraiche. C'est le processus que décrit le docteur Jenner dans l'épisode final de la première saison au groupe de Rick.

En fin de deuxième saison, il est révélé que tous les humains sont en fait infectés sans pour autant subir les symptômes de la maladie de leur vivant. Les gens ne deviennent des zombis qu'après leur mort sans pour autant avoir été forcément mordu ou en contact avec un rôdeur récemment.

Contrairement aux zombis de George A. Romero, les zombis de The Walking Dead font preuve d'une étonnante agilité bien qu'ils ne courent pas aussi vite que les zombis du film L'Armée des morts (qui par ailleurs est un remake du film Zombi de George A. Romero), ils se détachent de l'archétype lent et maladroit des zombis classiques par une capacité à avancer de manière relativement rapide, certains pouvant même trottiner plus ou moins vite pour poursuivre les humains ou leur véhicules. Ils peuvent aussi tourner des poignées de porte et même ramper. Notamment dans la première saison où après avoir été attaqué par des zombis, Rick Grimes se réfugie sous un char et les zombis se baissent pour l'attraper.

Il y a également le moment où l'ex-femme de Morgan, le premier survivant rencontré par le héros, tente d'ouvrir la porte de la maison dans laquelle ils se sont abrités en tournant la poignée, comme tout être humain normal. Et lorsque les survivants sont réfugiés dans un immeuble d'Atlanta, dans la masse de zombis agglutinés aux portes vitrées, l'un d'entre eux porte une pierre à bout de bras et l'utilise pour frapper une vitre afin de tenter de la fracturer. Les fondements du folklore zombi sont malgré tout respectés : le cadavre en décomposition, une attirance pour les humains (particulièrement pour leur chair) et, comme le pensent les protagonistes dans un premier temps, une infection par morsure ou juste une égratignure (théorie partiellement fausse suite aux éléments révélés à la fin de la deuxième saison).

Dès le début de la deuxième saison, on commence à entrevoir le mécanisme des « hordes » : plusieurs zombis avançant dans la même direction en touchent plusieurs autres, qui a leur tour entraînent d'autres rôdeurs dans la même direction, jusqu’à former un groupe compact de plusieurs dizaines d'individus ce qui les rend alors extrêmement dangereux, avançant sans relâche dans une direction précise à moins qu'ils entendent un bruit (comme le dernier épisode de la saison 2). Dès qu'un zombi change de direction à cause d'un quelconque évènement (vu d'une proie ou obstacle) la horde fera de même comme on le voit dans la fin de saison 2 avec le coup de feu de Carl sur le zombi-Shane.
Ce phénomène excessivement dangereux et préoccupant est à l'origine de la destruction de la ferme de la famille Greene à la fin de la seconde saison, à cause de la horde croisée dans le premier épisode de la saison, sur l’autoroute.

De plus, les zombis n'attaquent pas forcément les humains pour les poursuivre et les dévorer : un mécanisme particulier de comportement, plus ou moins inconscient, leur permet de se tenir à un endroit quelconque, inanimés et ayant l'apparence de corps parfaitement morts, puis de « s'éveiller » et de se mouvoir subitement lorsqu'une proie passe à portée immédiate (de 0 à 5 mètres environ).
Ainsi dans la première saison lorsque Rick circule à cheval dans les rues désertes d'Atlanta, il « réveille » certains zombis alors inanimés qui semblaient morts, rien qu'en passant à proximité avec sa monture ; de même qu'il réveille un soldat zombifié dans le tank qui lui sert ensuite de refuge en se postant à quelques centimètres de celui-ci.
De plus, ce mécanisme est parfaitement illustré dans la saison 3 quand Hershel se fait mordre à la jambe par un rôdeur qui semblait sans vie dans un couloir sombre, alors qu'il la laisse imprudemment à portée immédiate du zombi qu'il croyait mort. Ceci constitue donc un véritable mécanisme biologique propre aux zombis, et qui se révèle assez efficace envers les humains.
Les lieux
L’hôpital

Rick s'y réveille dans une petite chambre en sortant de son coma, totalement paniqué et perdu, appelant l'infirmière et se précipitant pour boire au robinet présent dans les sanitaires. Il se met à le parcourir lentement en cherchant de l'aide, à travers des couloirs délabrés et en ruines, criblés de balles et parfois même couverts de sang ou encombrés de débris médicaux divers tels que des lits, des machines, des fournitures médicales, etc.

Reprenant petit à petit ses esprits mais devenant en même temps un peu inquiet, il tombe sur une salle barricadée avec une grosse chaîne, laissant entrevoir à Rick une main grisâtre, les doubles portes portant la mention Don't Open, Dead Inside inscrite en lettres sombres, soit en français Ne pas ouvrir, morts à l'intérieur. Il décide alors de sortir de l’hôpital par les ascenseurs mais ceux-ci ne fonctionnant plus faute de courant pour les alimenter, il choisit donc de sortir par les escaliers de secours, plongés dans les ténèbres les plus totales.
Quand Rick se retrouve enfin à l'extérieur, il découvre une sorte de charnier à ciel ouvert, fait de dizaines et de dizaines de corps enveloppés dans des sacs mortuaires blancs comme pour être emmenés dans des morgues ou détruit par les militaires. Un avant-poste militaire comprenant un hélicoptère et des véhicules de l'armée est d'ailleurs visible un peu plus loin en sortant des bâtiments.

L’hôpital est aussi revu au moment où l'on est plongé dans les souvenirs de Shane qui passait à l’hôpital lors de l'apocalypse, afin de transporter le corps de Rick pour le mettre en sécurité : il avait apporté des fleurs pour ce dernier (totalement fanées quand Rick s'éveille, ce qui montre qu'il a passé un certain temps dans le coma).
Il barricade finalement la porte de la chambre avec un lit d’hôpital sans emporter Rick, montrant à la fois son désir inconscient de le remplacer auprès de Lori, mais dans le même temps son amitié pour lui en barricadant la porte de sa chambre lors de sa fuite.
Atlanta

La ville d'Atlanta est la plus grande ville de l'État de Géorgie, située au nord de ce dernier.
Son aire urbaine comprend environ 5 millions d'habitants, c'est donc un centre urbain assez important du Sud-Est des États-Unis.
Rick y accède à cheval après avoir abandonné sa voiture de police à cours de carburant au début de son périple vers la ville : l'autoroute qu'il emprunte est particulière, car la voie qu'il utilise pour entrer dans la ville est totalement vide ; tandis que celle sortant de la ville est encombrée de milliers d'épaves et de carcasses de voitures et autres véhicules divers, vestiges de bouchons gigantesques faisant suite à l’épidémie et au chaos en ville.
Cette image est d'ailleurs emblématique de la première saison de la série : Rick seul sur son cheval se rendant vers la ville sur une route totalement vide tandis que la voie à sa gauche est un immense ruban ininterrompu de carcasses de véhicules sur des kilomètres, tandis qu'à l'horizon se dessine la ligne des buildings (la skyline).

Au début de la série, les survivants pensent qu'Atlanta abrite un centre d'hébergement de l'armée, centre qui se révélera en fait inexistant, les autorités civiles et militaires ayant été totalement et rapidement submergées par les zombis et les milliers de civils blessés ou mourants cherchant abri et protection pour eux ou leur famille.
Rick passera d'ailleurs à travers d'anciens points de contrôle militaires abandonnés, avant de se réfugier dans un char d'assaut sous la menace des zombis, présents par centaines dans des rues désertes et jonchées de cadavres. C'est ici que Rick entre en contact pour la première fois avec le groupe de survivants du campement, notamment Andrea, Glenn, Merle, Jacqui, Morales et T-Dog.
Le camp des survivants

Il est situé non-loin de la ville d'Atlanta, dans les collines couvertes de forêts qui la surplombent en partie.
Des survivants y ont installé un campement de fortune fait de tentes et de voitures amenées ici par des survivants au fur et à mesure que le chaos se répandait. Ce camp surplombe un petit lac d'eau claire situé en contrebas, utilisé pour faire la lessive par les femmes du camp.
Il semble qu'il ait pu servir de carrière de pierre par le passé. Une forêt s'étend en partie sur le camp, notamment dans la partie occupée par des survivants logeant dans des tentes, tel que la famille Peletier.

C'est le lieu principal où se déroule l'intrigue lors de la saison 1, avec la ville d'Atlanta et le C.D.C.
Le C.D.C

Le Center for Disease Control, est situé tout près d'Atlanta.
C'est un ensemble de bâtiments gouvernementaux, qui en temps normal abrite des chercheurs et des médecins travaillant sur toutes sortes de maladies, virus ou pathologies diverses susceptibles de menacer la population civile, d'où le nom en français de Centre de contrôle des maladies.
Le groupe de Rick s'y rend à la fin de la première saison, considérant que rester dans le campement d'Atlanta est trop dangereux et non-viable à long terme s'ils veulent survivre.
Arrivé là-bas, le groupe est accueilli par le Docteur Edwin Jenner qui est le seul survivant encore présent dans les locaux ; eux-mêmes gérés par une I.A (intelligence artificielle) à la fois moderne et très performante, appelée 'Vi' et pourvue d'une voix féminine robotique.

Pendant l'apocalypse, le bâtiment était considéré comme vital par le gouvernement et de ce fait, lourdement protégé par l'armée grâce à des emplacements de mitrailleuses lourdes de type Browning, des blindés légers de type Humvee et des chars de combat, ainsi que de nombreux pelotons de soldats armés gardant les abords du complexe.
Cependant le dispositif militaire fut submergé et détruit au fur et à mesure des morts et des désertions de soldats, tandis que le C.D.C se vidait de ses occupants, morts en se suicidant pour ne pas affronter la terrible vérité qui les attendaient dehors, en fuite à travers le chaos ambiant.
Lorsque le groupe arrive devant le complexe, des dizaines de corps sans vie gisent autour du bâtiment sur un large rayon, parmi eux de nombreux militaires avec leur équipement, ainsi qu'un char de combat inutilisable fort semblable à celui dans lequel Rick s'était réfugié en début de saison avant d’être sauvé par Glenn.

L'endroit est pourvu de tout le confort possible, possédant des douches, des réserves de nourriture importantes (dont beaucoup de vin français), la climatisation, des chambres individuelles, une salle de jeu et une petite bibliothèque.
Mais il se révèle être un piège mortel, destiné à s'autodétruire lorsque les réserves de carburant alimentant les groupes électrogènes qui fournissent de l’énergie viendront à se tarir. En effet le bâtiment étant une cible sensible, il est conçu pour s'autodétruire grâce à un procédé extrêmement efficace en cas de dysfonctionnement majeur, tel une attaque terroriste. C'est pourquoi Jenner enferme le groupe dans le bunker sécurisé au plus profond du bâtiment : considérant que la vie à l'extérieur est devenue impossible et ayant perdu tout espoir, il pense que tuer tout le monde est la solution la plus humaine et la plus simple possible.
Finalement il permet au groupe de sortir de justesse du bunker grâce à la persuasion de Rick, mais Jacqui est restée volontairement avec le docteur pour mourir, car elle ne supporte plus cette vie de cauchemar et de souffrance au milieu du chaos.

Le complexe est donc totalement détruit de l'intérieur par une gigantesque explosion lors de l'épisode final, dans un processus d'auto-destruction piloté par 'Vi'. Seul le groupe de Rick assiste à l'explosion depuis la route toute proche où il rejoint ses véhicules dans le but de se rendre à Fort Benning en Alabama.
L'autoroute

Les survivants y arrivent au début de la deuxième saison après avoir fui le C.D.C et son explosion. Tout comme celle qui mène à Atlanta, elle est encombrée par des épaves de voitures et d'autres véhicules, bloquant le groupe de survivants de Rick. Ils décident d'y chercher des vivres et des armes, mais sont surpris par une petite horde de zombis, qui marchant à travers la route, et qui fait fuir la jeune Sophia dans la forêt, car celle-ci est poursuivit par deux rôdeurs.
La ferme des Greene

C'est le lieu principal de l'action de la seconde saison : il s'agit d'une ferme typique américaine, située au centre d'un domaine de taille respectable et entourée de forêts.
Elle possède une grange, un puits, des terres clôturées, ainsi qu'une petite route qui mène à la bourgade la plus proche où se trouvent notamment une pharmacie, La pharmacie de Steve et un bar, le Patton's Bar, situé non loin de la pharmacie. Hershel Greene en est le propriétaire : il y vit avec ses deux filles, Maggie et Beth, ainsi que sa femme Annette et de leur voisin Otis.
À côté de la ferme, se dresse la grange dans laquelle sont enfermés des rôdeurs dont Sophia, la fille de Carol et quelques membres de la famille Greene.

La ferme est totalement abandonnée par le groupe à la fin de la deuxième saison, suite à l'attaque d'une horde de rôdeurs venue de la forêt dans la nuit.
La prison

Son nom officiel est West Georgia Correctional Facility, que l'on peut apercevoir sur l'un des bâtiments du complexe au début de la saison 3 :
la prison devient le refuge du groupe de survivants de Rick, qui y pénètrent en la nettoyant petit à petit des zombis qui l'occupent.
Il s'agit d'un vaste pénitencier comprenant divers blocs de cellules, un terrain de basket, un réfectoire, etc, et entouré de hautes grilles métalliques surmontées de barbelés. Quelques anciennes tours de garde complètent le dispositif empêchant quiconque de sortir ou d'entrer dans le complexe pénitentiaire, du moins sans le consentement des occupants ou sans forcer le périmètre.

Un groupe de prisonniers comprenant Oscar et Axel y était enfermé dans le réfectoire depuis l'apocalypse, ne sachant rien de ce qui se passait au dehors de la prison, ignorant donc la terrible épidémie qui ravage le monde au moment où le groupe de survivants les découvre.
Woodbury

C'était une petite ville américaine normale avant l'apocalypse qui a touché le monde. C'est ensuite devenu le refuge de la communauté dirigée par le Gouverneur et ses hommes, qui l'ont fortifiée en partie afin d'y résider relativement en sécurité : la rue principale ainsi que divers bâtiments ont été totalement sécurisés et sont utilisés par la communauté au quotidien, tentant de reprendre une vie plus ou moins normale.
Environ une centaine de personnes de tout âge y résident, dont d’anciens soldats ayant déserté pour revenir protéger leur famille.

Son axe de circulation principal est une grande rue, fermée aux deux extrémités par une forte barricade formée avec des remorques à bois, de gros pneus de camion ou de tracteurs empilés, ainsi que des panneaux de contreplaqué et de métal joints entre eux et formant une solide barrière.
Ces défenses sont surveillées en permanence par des gardes armés, chargés de garder en sécurité la communauté en éliminant rapidement et le plus discrètement possible les rôdeurs qui approchent du périmètre.
Un couvre-feu est d'ailleurs en vigueur dans la communauté à la tombée de la nuit.

Elle abrite une sorte d'arène située dans un hangar, où le Gouverneur divertit sa population grâce à des combats entre humains et zombis, ou bien tout simplement entre humains.
Histoire de l'épidémie

La trame de The Walking Dead prend place dans l'État de Géorgie situé au sud-est du territoire des États-Unis, à notre époque. Une sorte d’épidémie très dangereuse et contagieuse transformant les gens en zombis se déclare, en premier lieu sur le territoire national des États-Unis d'Amérique, puis dans le monde entier.

On ne connait pas l'épicentre de la maladie, mais on peut suivre son évolution grâce à divers éléments et notamment la chronologie dressée par le Docteur Edwin Jenner à la fin de la première saison.

On peut donc considérer la chronologie suivante comme juste :

Jour 1 : début constaté et reconnaissance de l’épidémie. Le premier patient atteint est nommé Wildfire. L'épicentre est inconnu, on sait seulement qu'il se situe sur le territoire des États-Unis, vraisemblablement dans un centre important de population, tel qu'une grande ville.

Le gouvernement mobilise l'armée et les services gouvernementaux les plus variés (police, hôpitaux, CDC, FEMA, médias d'informations) pour informer, secourir, évacuer et protéger les populations civiles à travers le pays.

(Rappel : les États-Unis comptent alors environ 310 millions d'habitants)

Jours 2 à 62 : la maladie s'étend très vite et inexorablement à travers le pays. Les autorités décident peu à peu de regrouper la population dans les grandes villes, telles Atlanta ou Washington D.C afin de mieux protéger les citoyens.

Jour 63 : après 2 mois, la pandémie devient brusquement mondiale, ne touchant plus seulement les États-Unis mais le monde entier.

Jours 64 à 193 : le pays sombre totalement dans le chaos. L'armée comme la population connaissent des pertes titanesques de façon très rapide et violente, parfois de l'ordre de 90 ou 95 pour cent des effectifs d'une unité ou d'une ville. Les grandes villes et les centres de population sont submergés et anéantis malgré le déploiement total des moyens militaires et à la disposition des autorités.

Jour 194 : les États-Unis sont dévastés depuis maintenant plusieurs mois, le gouvernement et l'armée ont disparu, et des dizaines de millions d'Américains meurent ou se transforment en zombis.

Le docteur Jenner abandonne définitivement ses recherches sur la maladie peu avant l'explosion du CDC d'Atlanta, depuis longtemps déserté.

Comparaison avec les comics
Article détaillé : Les comics de The Walking Dead.

Les comics sont actuellement composés de 17 tomes. Il y a beaucoup de différences entre la série télévisée et les comics, mais cela ne change aucunement l’idée principale de l'histoire.

Par exemple, Jim réapparaît en tant que zombi à la prison ce qui n'est pas le cas dans la série télé. De même, les frères Dixon ne sont pas du tout présents dans les comics, alors qu'ils jouent des rôles très importants dans la série; tandis que le gang latino d'Atlanta retranché dans une maison de retraite est lui aussi absent des comics. De plus Rick est un habitant de Cynthiana (Kentucky) dans les comics, tandis qu'il vient du King's County de Géorgie dans la série, non loin d'Atlanta : or, ces deux États sont distants d'environ une centaine de kilomètres, séparés par l'État du Tennessee. L'épisode du C.D.C est lui aussi un ajout qui ne se déroule pas dans les comics, tandis que le moment où l'on peut voir Shane au chevet de Rick à l’hôpital dans la saison 1, se cachant pour échapper à l'armée et barricadant la porte avec un lit, n'est pas décrit dans le comics.

Mais la différence principale réside dans le fait que les comics sont entièrement réalisés en noir et blanc, ce qui a donné à la série son atmosphère particulière par rapport à une bande dessinée en couleur classique, et à la série télévisée qui est entièrement en couleur. La série télé apporte donc beaucoup d'éléments et de personnages inédits à la série, faisant naître un débat entre ceux qui considèrent que c'est une bonne chose, qui permet d'explorer des pistes inconnues ou mineures qui n'apparaissent pas dans les comics, et ceux qui pensent que la série devait plutôt suivre à la lettre le déroulement des comics, sans ajouts d'aucune sorte.
Accueil
Audiences
Aux États-Unis

Le pilote de la série a obtenu une audience de 5,3 millions de téléspectateurs lors de sa première diffusion. La série devient la deuxième meilleure performance de la chaîne américaine AMC après Broken Trail35 pour une série dramatique.

Le record d'audience de la série était détenu par le premier épisode de la troisième saison, avec près de 10,9 millions de téléspectateurs36, avant que l'épisode 9 de cette même saison ne batte ce record, pour le retour de la série après la pause de mi-saison, avec 12,3 millions de téléspectateurs37, dépassant ainsi de plus d'un million le précédent record. La semaine suivante, un nouveau très bon score d'audience (11,0 millions de téléspectateurs38) relègue le précédent record du premier épisode de la saison 3 en troisième place des meilleures audiences de la série.

À l'automne 2012, la série est la première de l'histoire de la télévision américaine à battre l'intégralité des séries et programmes de divertissement diffusées par la totalité des autres chaînes américaines. Les 8 épisodes de la saison 3 affichent une moyenne de 10.1 millions de téléspectateurs39.

Les audiences américaines moyennes par saison*
[afficher]
Première saison

[afficher]
Deuxième saison

[afficher]
Troisième saison

Dans les pays francophones

La série est diffusée depuis le 17 juin 2012 sur TF6 et depuis le 2 novembre 201240 sur NT1, en France.

Les audiences française moyennes par saison*
[afficher]
Première saison

Réception critique
Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

Le public français connait maintenant un peu la série après bientôt trois saisons complètes réalisées et suit attentivement par Internet l'avancée de l'histoire. Seule la première saison a été diffusée en version française sur la chaîne NT1 au cours de l'automne 2012. De plus, la série gagne peu à peu en notoriété grâce aux jeux vidéos dérivés sur consoles ou sur Facebook.
Distinctions
Récompenses

2011
37e cérémonie des Saturn Awards
Meilleur téléfilm, mini-série ou programme spécial
Prix de l'innovation pour Robert Kirkman
63e cérémonie des Primetime Emmy Awards
Meilleur maquillage pour une série ou un film
61e cérémonie des American Cinema Editors
Meilleur montage d'une série de 60 minutes sur le réseau national
58e cérémonie des Motion Picture Sound Editors Awards
Meilleur montage son pour un dialogue court dans l'épisode Tripes

2012
38e cérémonie des Saturn Awards
Meilleur téléfilm, mini-série ou programme spécial
64e cérémonie des Primetime Emmy Awards
Meilleur maquillage pour une série ou un film
17e cérémonie des Satellite Awards
Meilleure série de genre
Meilleure distribution
59e cérémonie des Motion Picture Sound Editors Awards
Meilleur montage son des effets spéciaux

Nominations
Laurie Holden, aux ACE Eddie Awards 2012.

2010
68e cérémonie des Golden Globes
Meilleure série télévisée dramatique aux côtés de Boardwalk Empire, Dexter, The Good Wife et Mad Men41.

2011
37e cérémonie des Saturn Awards
Meilleur acteur principal dans une série télévisée pour Andrew Lincoln
Meilleure actrice principale dans une série télévisée pour Sarah Wayne Callies
Meilleur second rôle masculin dans une série télévisée pour Steven Yeun
Meilleur second rôle féminin dans une série télévisée pour Laurie Holden
Scream Awards
Meilleur second rôle féminin dans une série télévisée pour Laurie Holden
1er cérémonie des Critics' Choice Television Awards
Meilleure série dramatique
58e cérémonie des Motion Picture Sound Editors Awards
Meilleur montage son pour un dialogue long dans l'épisode Passé décomposé
Meilleur montage son des effets spéciaux dans l'épisode Passé décomposé
9e cérémonie des Visual Effects Society
Meilleurs effets spéciaux
27e cérémonie des Casting Society of America Awards
Meilleur casting pour un pilote de série télévisée

2012
38e cérémonie des Saturn Awards
Meilleur second rôle masculin dans une série télévisée pour Norman Reedus

2013
19e cérémonie des Screen Actors Guild Awards
Meilleure équipe de cascadeurs dans une série télévisée
39e cérémonie des Saturn Awards
Meilleur acteur principal dans une série télévisée pour Andrew Lincoln
Meilleur second rôle féminin dans une série télévisée pour Laurie Holden

Produits dérivés
Sorties DVD et disque Blu-ray

Aux États-Unis

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !

En France

La première saison de The Walking Dead est sortie en DVD le 5 juillet 2011 et en Blu-ray le 3 novembre 2011.

La deuxième saison est sortie le 5 septembre 2012 en DVD et en Blu-ray le 1er octobre 2012.
Livres

Walking Dead Making-of : le guide officiel de la série est commercialisé en France depuis le 16 novembre 201142. Il comprend la genèse des comics (commentée par Robert Kirkman, Tony Moore et les éditeurs d'images), une rencontre avec Frank Darabont, des interviews de l'équipe, et les secrets de la série42 ; le livre expose également les similitudes et différences entre la série et les comics.

L'Ascension du gouverneur (Rise of the Governor) est sorti le 7 mars 2012. Dans ce tome, le lecteur découvre pour la première fois comment et pourquoi Philip Blake est devenu le Gouverneur.
La Route de Woodbury (The Road to Woodbury) est sorti le 17 octobre 2012. Dans ce tome, le lecteur découvre le périple de Lilly et de son groupe vers la mystérieuse et effrayante ville de Woodbury dirigée par une personne pas si inconnue.

Notes et références

↑ Voir l'article lié aux Personnages de The Walking Dead.
↑ a, b et c « Fiche de doublage de la série » [archive] sur Doublage Séries Database, consulté le 16 janvier 2011, m-à-j le 9 décembre 2012
↑ a, b et c « Deuxième fiche de doublage de la série » [archive] sur RS Doublage, consulté le 16 avril 2012, m-à-j le 9 décembre 2012
↑ « The Walking Dead saison 2, épisode 13 la bande annonce » [archive]
↑ (en) The Walking Dead set visit preview: The bloodiest show ever! [archive], Bloody Disgusting, 6 juillet 2010. Consulté le 2 novembre 2010
↑ (en) Exclusive: A review of the pilot script for The Walking Dead TV series [archive], Corona Coming Attractions, 25 janvier 2010
↑ (en) The Walking Dead Lives on AMC; Network Greenlights Series Based On Comic Books [archive], TV by the Numbers, 29 mars 2010. Consulté le 11 juin 2010
↑ a et b (en) The Walking Dead TV series starts filming! [archive], Secondary Fire, 6 juin 2011. Consulté le 11 juin 2010
↑ (en) Uncle Creepy, « The Walking Dead: Frank Darabont only directing the Pilot? [archive] », Dread Central, 14 juin 2010. Consulté le 15 juin 2010
↑ (en) « Second season for The Walking Dead » [archive]
↑ (en) Want The Walking Dead season 2? [archive], IGN, 31 août 2010. Consulté le 1 septembre 2010
↑ (en) « The Walking Dead renewed for a third season by AMC » [archive]
↑ (en) Lesley Goldberg, « AMC's The Walking Dead finds its Governor [archive] » sur Hollywoodreporter.com. Mis en ligne le 24 février 2012
↑ (en) Lesley Goldberg, « The Walking Dead casts sword-wielding heroine Michonne [archive] » sur Hollywoodreporter.com. Mis en ligne le 18 mars 2012
↑ (en) « The Walking Dead: Dallas Roberts as Milton » [archive] sur Insidetv.ew.com, article du 21 août 2012, consulté et mis en ligne le 10 novembre 2012
↑ (en) « The Walking Dead meet the spoiler » [archive] sur Insidetv.ew.com, article du 14 octobre 2012, consulté et mis en ligne le 10 novembre 2012
↑ (en) « The Walking Dead: Vincent Ward as Oscar this friday in Atlanta » [archive] sur Dailydead.com, article du 30 octobre 2012, consulté et mis en ligne le 10 novembre 2012
↑ (en) TV: The Walking Dead Pilot to begin lensing in May [archive], Bloody Disgusting, 10 février 2010. Consulté le 7 juin 2011
↑ « Dans les coulisses de The Walking Dead saison 2 » [archive] sur Excessif.com
↑ (fr) Jaquette DVD [archive]
↑ (fr) The Walking Dead : plongée dans l’horreur du « vivre ensemble » [archive]
↑ « Informations techniques » [archive] sur IMDb, consulté le 20 juillet 2011
↑ « Diffusion sur RTS Un » [archive] consulté le 8 novembre 2011
↑ (en) « Episode premiere 90 min » [archive] sur Amc.tv.com, consulté le 26 octobre 2010
↑ (en) « Renewed for second season order 13 episodes » [archive] sur Uk.tv.ign.com, consulté le 26 octobre 2010
↑ « The Walking Dead, nouveauté la plus attendue la saison prochaine » [archive] sur AlloCiné, consulté le 21 juillet 2010, mis en ligne le 26 octobre 2010
↑ (en) « The Walking Dead season two premiere date announced » [archive] sur Zap2It, consulté le 29 juillet 2011
↑ (en) Nellie Andreeva, « AMC renews Walking Dead for season 3 [archive] » sur Deadline.com. Mis en ligne le 25 octobre 2011
↑ AMC donne déjà le feu vert à une saison 3 de Walking Dead [archive] sur Walkingdead.fr. Mis en ligne le 25 octobre 2011
↑ « Trois épisodes supplémentaires pour la troisième saison de The Walking Dead, soit 16 épisodes au total » [archive] consulté le 15 janvier 2012
↑ (en) « AMC announces The Walking Dead season 3 premiere on Sunday, October 14 at 9PM ET/PT » [archive] sur The Futon Critic, consulté le 13 juillet 2012
↑ (en) « AMC Announces the Season 4 Pick-Up of "The Walking Dead" » [archive], consulté le 21 décembre 2012
↑ (en) « AMC launches The Walking Dead webisodes on monday october 3 at 2 pm » [archive] sur The Futon Critic, consulté le 5 janvier 2012
↑ (en) « Interview » [archive] sur AMCTV
↑ « Carton d'audience pour le lancement de The Walkind Dead » [archive] sur Audiencesusa.com, consulté le 2 novembre 2010
↑ « The Walking Dead : Audience US historique du 1er épisode de la troisième saison » [archive] sur Audiencesusa.com, consulté le 15 octobre 2012
↑ ="http://www.audiencesusa.com/article-the-amazing-walking-dead-nouveau-record-historique-pour-amc-115258909.html [archive]"
↑ http://www.audiencesusa.com/article-nouveau-carton-pour-the-walking-dead-sur-amc-et-audience-record-pour-le-final-de-downton-abbey-sur-p-115505781.html [archive]
↑ « Près de 10,5 millions de téléspectateurs pour le final de mi-saison : première série de l'histoire à battre tous les networks » [archive], sur audiencesusa.com, consulté le 4 décembre 2012
↑ « The Walking Dead diffusée dès le 2 novembre 2012 » [archive] sur NT1.tv, consulté le 22 octobre 2012
↑ Constance Jamet, « Les français bien représentés aux Golden Globes » [archive], Le Figaro, 15 décembre 2010
↑ a et b Walking Dead Making-of : le guide officiel de la série [archive] sur Amazon.fr. Consulté le 27 mars 2012

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

The Walking Dead (série télévisée), sur Wikimedia Commons

Articles connexes

Liste de films de zombies

Liens externes

(en) Site officiel
The Walking Dead sur l’Internet Movie Database - Version plus complète en anglais
The Walking Dead sur AlloCiné

[masquer]
v · d · m
The Walking Dead
Créateurs : Robert Kirkman (comics) • Frank Darabont (série)
Comics (2005-) The Walking Dead (17 vol.)
Série télévisée (2010-)
Websérie (2011-)
Saisons 1 • 2 • 3 (Liste des épisodes)
Torn Apart • Cold Storage (Liste des webisodes)
Personnages Principaux : Rick Grimes • Shane Walsh • Lori Grimes • Andrea • Dale • Glenn • Daryl Dixon • T-Dog • Carol Peletier • Carl Grimes
Récurrents : Amy • Sophia Peletier • Jim • Merle Dixon • Ed Peletier • Herschel Greene • Maggie Greene • Otis

Portail des séries télévisées américaines Portail des séries télévisées américaines

Catégories :

Série télévisée en production
Série télévisée créée en 2010
Série télévisée américaine des années 2010
Série télévisée de AMC
Série télévisée d'horreur
Adaptation des comics à la télévision
Série télévisée sur les zombies

| [+]
Menu de navigation

Créer un compte
Connexion

Article
Discussion

Lire
Modifier
Afficher l'historique

Accueil
Portails thématiques
Index alphabétique
Article au hasard
Contacter Wikipédia

Contribuer

Premiers pas
Aide
Communauté
Modifications récentes
Faire un don

Imprimer / exporter
Boîte à outils
Autres langues

العربية
Azərbaycanca
Беларуская (тарашкевіца)‎
Български
Català
Česky
Dansk
Deutsch
English
Español
Euskara
فارسی
Suomi
Galego
עברית
हिन्दी
Hrvatski
Հայերեն
Bahasa Indonesia
Italiano
日本語
ქართული
한국어
Latviešu
Bahasa Melayu
Nederlands
Norsk (bokmål)‎
Polski
Português
Română
Русский
Simple English
Slovenčina
Slovenščina
Svenska
Türkçe
Українська
Tiếng Việt
中文

Dernière modification de cette page le 24 février 2013 à 19:16.
Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis.

Politique de confidentialité
À propos de Wikipédia
Avertissements
Version mobile

Wikimedia Foundation
Powered by MediaWiki


source : wikipédia

L’épisode 11 de la saison 3 de The Walking Dead sera diffusé ce soir sur la chaîne américaine AMC.L’épisode 11 de la saison 3 de The Walking Dead "I ain’t a Judas" sera diffusé ce soir sur AMC. Dans ce dernier, les problèmes mentaux de Rick seront au cœur des préoccupations des habitants, notamment celles d’Hershel et de Carl. Ces deux derniers sont bien conscients que quelque chose ne tourne pas rond chez le leader du groupe, mais c’est un sujet délicat à aborder. Dans l’épisode 10 de la saison 3 de The Walking Dead, dont la critique est disponible sur melty.fr, Rick a avoué au médecin qu’il voyait régulièrement des fantômes de son passé, notamment ceux de Lori et de Shane et que cela le rendait fou. Malgré cette confession, Hershel ne veut pas que Rick délaisse son rôle de leader et force l’ancien Sheriff à assumer ses responsabilités. Chez Carl, c’est un tout autre discours. Selon le jeune garçon, Rick devrait apprendre à déléguer, notamment à Daryl. Ce dernier est de retour et les survivants sont en confiance à ses côtés. Peu importe la décision que Rick prendra, les habitants vont devoir compter les uns sur les autres dans l’épisode de ce soir car ils savent que le Gouverneur les attend au tournant.Par Lucile (lucile0114)
il y a 12 heures
Dans le dossier
The Walking Dead saison 3
12 réactions
L’épisode 11 de la saison 3 de The Walking Dead sera diffusé ce soir sur la chaîne américaine AMC. Découvrez les dernières informations sur 'I ain’t A Judas' sur melty.fr.
The Walking Dead saison 3 épisode 11 ce soir sur AMC

L’épisode 11 de la saison 3 de The Walking Dead "I ain’t a Judas" sera diffusé ce soir sur AMC. Dans ce dernier, les problèmes mentaux de Rick seront au cœur des préoccupations des habitants, notamment celles d’Hershel et de Carl. Ces deux derniers sont bien conscients que quelque chose ne tourne pas rond chez le leader du groupe, mais c’est un sujet délicat à aborder. Dans l’épisode 10 de la saison 3 de The Walking Dead, dont la critique est disponible sur melty.fr, Rick a avoué au médecin qu’il voyait régulièrement des fantômes de son passé, notamment ceux de Lori et de Shane et que cela le rendait fou. Malgré cette confession, Hershel ne veut pas que Rick délaisse son rôle de leader et force l’ancien Sheriff à assumer ses responsabilités. Chez Carl, c’est un tout autre discours. Selon le jeune garçon, Rick devrait apprendre à déléguer, notamment à Daryl. Ce dernier est de retour et les survivants sont en confiance à ses côtés. Peu importe la décision que Rick prendra, les habitants vont devoir compter les uns sur les autres dans l’épisode de ce soir car ils savent que le Gouverneur les attend au tournant.

Ce dernier a attaqué la prison dans le dernier épisode, un assaut qui a couté la vie à l’un des leurs. Dans l’épisode de ce soir, Hershel tente de glaner des informations à Merle qui, mis en quarantaine au sein de la prison, distille les informations. Comme vous pouvez le voir dans un sneak peek inédit de l’épisode 11 de la saison 3 de The Walking Dead, l’ainé des frères Dixon accepte de coopérer, mais les informations qu’il possède sont loin d’être réjouissantes. Selon Merle, tous les habitants de la prison sont condamnés à mourir et surtout, à voir mourir les gens qu’ils aiment. Merle a-t-il raison où les survivants de la prison sont-ils aptes à lutter ? Nous en saurons plus ce soir.
source : melty.fr Regarder, télécharger, download, torrent, dl, dvdrip, streaming, vostfr