VIDEO CLASH: Patrice Evra règle ses comptes (Interview complète) Tel


VIDEO CLASH: Patrice Evra règle ses comptes (Interview complète) Telefoot
Interview exclusive de Patrice Evra diffusée le 20/10/2013 sur Téléfoot (TF1).
Patrice EVRA a décidé de répondre aux critiques. Il explique ne pas apprécier les remarques faites par quelques consultants français.
Abonnez vous à ma chaine, prochainement d'autres vidéos très intéressantes
N'hésitez pas à partager la vidéo !




Patrice Evra règles ses comptes
Patrice Evra interview
Patrice Evra interview téléfoot
Patrice Evra interview tf1
Interview evra téléfoot
Interview patrice evra téléfoot
Evra interview téléfoot
Clash evra lizarazu
Patrice Evra clash
Evra interview clash


Default
Ligue1L1

Aie aie aie, sa carri?re risque de prendre un coup apr?s ce d?ballage..


Pierre Ménès relève le défi de Patrice Evra : 8 jongles - ITW Telefoot

Football. Pierre Ménès met Patrice Evra à la retraite

Lors de son grand déballage dans une interview à Téléfoot dimanche dernier, Patrice Evra s’en était notamment pris à Pierre Ménès. Le défenseur des Bleues avait promis de prendre sa retraite lorsque le consultant de Canal+ serait capable de faire 8 jongles. Pari relevé.


C’est ce qu’on l’on pourrait appeler l’effet boomerang. Dimanche dernier, Patrice Evra se lâchait au micro de Téléfoot. Le défenseur de Manchester taclait à tout va. Parmi ses victimes, le consultant de Canal+ Pierre Ménès.

«Lui, j’espère le croiser un jour. Il a parlé de ma famille. Malouda l’a déjà chopé, il ne dit plus rien sur lui. Lui, le jour où il arrivera à faire huit jongles, j’arrête ma carrière.» lançait l’ex-capitaine des Bleus.

Après avoir pensé donner une réponse judiciaire à ces propos, Pierre Menès a préféré le rectangle vert et l’humour pour riposter. Pour le Canal football club, le consultant a enfilé short et crampons et coupé l’herbe sous le pied de Patrice Evra. Parce que oui, Pierre Ménès est capable de faire huit jongles.

Pierre Ménès relève le défi de Patrice Evra

Evra façon Zlatan Ibrahimovic
En tournée en Australie avec Manchester United, Patrice Evra a commis un mauvais geste lors d'un match amical. Une action qui suscite polémique.

VIDÉO. En tournée en Australie avec Manchester United, Patrice Evra a commis un mauvais geste lors d'un match amical. Une action qui n'est pas sans rappeler celle de Zlatan Ibrahimovic contre Stéphane Ruffier.

Man Utd : Evra manque de décapiter un adversaire

Manchester United affrontait ce samedi en match de préparation une équipe composée des meilleurs joueurs du championnat d’Australie. Les Red Devils n’ont fait qu’une bouchée de leur adversaire (5-1). Mais le geste du match, c’est cette intervention « kung-fu » assez dingue du défenseur mancunien Patrice Evra.

Football : la soirée coquine de Patrice Evra
Le Point.fr

Une playmate anglaise affirme avoir passé une folle nuit avec le capitaine des Bleus à la veille d'un match important. Polémique.

Nouveau scandale chez les Bleus. Après Franck Ribéry et l'affaire Zahia, c'est au tour de Patrice Evra de faire la une des tabloïds anglais. Carla Howe, une playmate anglaise connue pour être l'une des jumelles Playboy dit avoir passé la soirée et plus encore avec le latéral gauche de Manchester United.

L'affaire remonterait au 3 février dernier. Quelques jours avant de rejoindre les Bleus à Clairefontaine pour préparer le match amical de la France contre l'Allemagne, le footballeur invite Carla et sa jumelle à venir le voir à Paris. À leur arrivée, les deux jeunes femmes sont accueillies par un chauffeur privé puis conduites dans une boîte de nuit parisienne où elles retrouvent Evra et Anderson, l'un de ses coéquipiers à Manchester United. Dans les colonnes du Sun, Carla Howe confie, dans les détails, que Patrice Evra, marié et père d'un enfant de six ans, aurait dépensé 25 000 euros au cours de la soirée en boîte de nuit rien qu'en tequila et en champagne.

"Il m'a laissé 200 euros"

Ils auraient fini la soirée dans la suite d'un palace parisien, raconte la jeune femme. "Patrice Evra m'a emmenée dans sa suite et nous avons eu des relations sexuelles." "Quand je me suis réveillée lundi matin, il m'a dit qu'il devait aller à l'entraînement et il m'a laissé 200 euros. Juste assez pour un taxi et le petit déjeuner", raconte la demoiselle, outrée.

La playmate évoque enfin la cour que lui aurait faite le joueur de Manchester United pendant trois mois. Ignorant qu'il était marié, elle assure se sentir mal pour son épouse. Avant de conclure, dans un éclair de lucidité : "Maintenant je me rends compte qu'il voulait juste coucher avec moi." Trois jours après la soirée, l'équipe de France s'inclinait 2-1 face à l'Allemagne dans le cadre d'un match amical au Stade de France.

Zap'Sport: Froome et son allusion au dopage

L'hymne anglais sur les Champs-Elysées, l'allusion de Froome sur ses suspicions autour du dopage, l'agression de Patrice Evra en amical ou encore le départ forcé de Vilanova... Autant d'images à découvrir dans notre Zap'Sport

EXCLU RMC SPORT. Invité de Luis Attaque ce mercredi sur RMC, Patrice Evra a pensé mettre un terme à sa carrière internationale en 2012. L’arrivée de Didier Deschamps l’a rassuré et désormais, il ne pense qu’à vivre une belle Coupe du monde. Luis Attaque , c'est l’émission animée par Luis Fernandez de 16h à 18h sur RMC. Il parle de foot, et que de foot, en toute impertinence. L'actualité du ballon rond est passée au crible avec des invités :
joueurs, coachs de Ligue 1 et de tous les championnats européens... Toute l’actualité de Luis Attaque sur www.rmcsport.fr sur facebook http://www.facebook.com/LuisAttaqueRMC  et twitter https://fr.twitter.com/Luis_RMC

Patrick Evra a t-il couché avec une playmate ?

Patrick Evra a passé la nuit avec une prostituée d'après Le Sun

Après l'affaire Zahia, c'est l'affaire Carla qui fait parler des bleus ! Patrice Evra se serait offert les services d'une playmate pour passer une nuit torride.
On se rappelle de l'affaire Zahia/Ribéry qui a ébranlé le monde du football. Même si aujourd'hui, Zahia a tourné la page sur l'affaire Ribéry, les bleus se retrouvent une nouvelle fois au coeur du scandale ! Pour se refaire une image, c'est raté ! C'est l'arrière gauche de l'équipe de France, Patrice Evra qui aurait cette fois-ci passé une folle nuit avec une mannequin britannique posant pour Playboy, prénommée Carla Howe. C'est le Sun qui livre les premiers éléments de l'affaire. Le tabloïd affirme que la soirée se serait passée la veille du rassemblement des bleus pour le match France/Allemagne, le 3 février à Paris. L'ancien capitaine des bleus aurait retrouvé Carla au Crystal, boite de nuit sur les Champs Elysées pour lui offrir pas plus de 25 000 euros d'alcool. La soirée ne s'arrête pas là puisque s'en suit la fameuse nuit torride dans un hotel cinq étoiles. Le Sun affirme aussi que le footballer aurait mis trois mois pour l'attirer dans son lit... Sans préciser, bien sûr, qu'il est marié et père de famille. Situation que la jolie Carla ignorait puisqu'elle précise : "Je ne savais pas qu'il était marié et avait un fils de six ans. Il ne m'en a jamais parlé en trois mois et se comportait toujours comme un célibataire. Je pensais qu'il y avait quelque chose de spécial entre nous, ajoute-t-elle. J'ai de la peine pour son épouse. Dans les mois précédant notre nuit, il m'a appelé et envoyé des SMS des dizaines de fois par jour. Je me rends compte à présent qu'il voulait juste coucher avec moi."

C'est en apprenant sa situation familiale que la playmate âgée de 22 ans décide de parler et d'avouer au tabloïd anglais le comportement du joueur. "Patrice Evra m'a attiré dans sa suite et nous avons eu des relations sexuelles, raconte Carla Howe dans le tabloïd. A mon réveil lundi matin, il m'a dit qu'il partait à l'entraînement et il m'a laissé 200 euros. Juste assez pour un taxi et le petit déjeuner." raconte Carla au Sun. Le comportement irréprochable dont désirait l'entraineur Didier Deschamps est loin d'être respecté ! "Je souhaite ardemment que tout le monde ait une attitude et un comportement idéal. S'il y en a qui ne l'ont pas, ce n'est pas moi qui ne vais pas les prendre : ils se condamneront eux-mêmes" avait-il précisé. Patrice Evra tout comme son Twitter PatriceEvraGMF restent silencieux. Son entraineur aussi, préfèrant avoir plus d'éléments avant de prendre sa décision.

Invité de Luis Attaque ce mercredi, Patrice Evra a pensé mettre un terme à sa carrière internationale en 2012. L’arrivée de Didier Deschamps l’a rassuré et désormais, il ne pense qu’à vivre une belle Coupe du monde.
Découvrez toute l’actualité et les dernières infos du football avec les analyses, les buts, les interviews et les décryptages des spécialistes du foot sur RMC. Courbis, Riolo, Di Meco, Larqué et toute la Dream Team sont au rendez-vous chaque jour sur www.rmcsport.fr pour vous donner le meilleur de l’actualité de stars du ballon rond : Messi, Ronaldo et de toute la planète foot : Ligue 1 , Ligue 2 , Equipe de France, Ligue des champions, Europa Ligue, Liga, Premier League, Serie A et Bundesliga.

Conférence de presse de Didier Deschamps (7 novembre 2013)
Suivez en replay et en intégralité la conférence de presse de Didier Deschamps du jeudi 7 novembre 2013. Le sélectionneur tricolore a dévoilé à cette occasion la liste des joueurs retenus pour disputer les barrages de la Coupe du Monde 2014 face à l'Ukraine.


La liste pour le barrage contre l’Ukraine

GARDIENS DE BUT
Mickaël LANDREAU (Bastia)
Hugo LLORIS (Tottenham)
Steve MANDANDA (Marseille)

DEFENSEURS
Eric ABIDAL (Monaco)
Gaël CLICHY (Manchester City)
Mathieu DEBUCHY (Newcastle)
Patrice EVRA (Manchester United)
Laurent KOSCIELNY (Arsenal)
Bakary SAGNA (Arsenal)
Mamadou SAKHO (Liverpool)
Raphaël VARANE (Real Madrid)

MILIEUX DE TERRAIN
Yohan CABAYE (Newcastle)
Clément GRENIER (Lyon)
Blaise MATUIDI (PSG)
Rio MAVUBA (Lille)
Moussa SISSOKO (Newcastle)
Paul POGBA (Juventus Turin)
Samir NASRI (Manchester City)

ATTAQUANTS
Karim BENZEMA (Real Madrid)
Olivier GIROUD (Arsenal)
Dimitri PAYET (Marseille)
Loïc REMY (Newcastle)
Franck RIBERY (Bayern Munich)
Mathieu VALBUENA (Marseille)

Ukraine-France : Deschamps fait confiance à Evra et rappelle Mavuba

Didier Deschamps en conférence de presse au Stade de France.

Didier Deschamps a livré jeudi la liste des 24 joueurs chargés d'envoyer les Bleus au Mondial au Brésil l'an prochain. Pour affronter l'Ukraine en barrages, les 15 et 19 novembre prochains, le sélectionneur a reconduit le groupe qui avait bouclé contre la Finlande les éliminatoires à la Coupe du monde.

Seule nouveauté, le rappel de Rio Mavuba, absent des Bleus depuis septembre 2012.
Le Lillois qui profite de la grande forme de la formation nordiste épaulera le Marseillais Dimitri Payet. Patrice Evra, malgré ses déclarations contre trois consultants au soir de France Finlande, sera bien du voyage.

A propos du cas Evra, le sélectionneur tricolore a répondu à une question sur le latéral gauche de Manchester United avant de paraître agaçé quand certains journalistes ont à nouveau évoqué le sujet. Le résultat des barrages est le seul objectif poursuivi par l'ancien champion du monde 1998, qui a voulu prendre ses distances avec cette polémique médiatique. «L'important pour moi, c'est d'être focalisé sur cette échéance très importante pour nous. Il peut y avoir des débats sur plein de sujets, libre à vous de rentrer dans ces débats, d'écrire ce que vous voulez. Je le répète, Evra était sélectionnable, j'ai pris la décision de le sélectionner.»

«En interne, on restera focalisé sur l'objectif sportif, a-t-il ajouté. Tout le reste ne doit pas occuper notre esprit. C'est important d'avoir cette unité par rapport à cet objectif sportif. Je n'ai pas envie qu'on se détourne de ce qui est vital pour nous, ce débat-là ne m'intéresse pas. Je fais un choix sportif.»



Revivez la conférence de presse de Didier Deschamps
Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, a dévoilé la liste des 24 joueurs retenus pour le barrage face à l'Ukraine. Revivez les meilleurs moments de la conférence de presse.
229 0 0 0 0 0
BLEUS / BARRAGES :
fb
Excellent :D
2
Magnifique !
Triste :(
Décevant
1
Honteux
Enervant !!
Incroyable !
Barrages : Êtes-vous choqué par la sélection de Patrice Evra ?
EN COURS 2"Rafraîchir pause

14h38
Et voilà, c'est terminé pour cette conférence de presse de Didier Deschamps.

14h38
La forme de Valbuena

"Mathieu a enchaîné beaucoup de match, il est un peu moins bien avec son club, il est fatigué. Mais je sais ce qu'il est capable de faire, il l'a montré avec nous. Il a eu des périodes où il était mieux mais ça ne veut pas dire qu'il ne jouera pas."

14h37
Les déclarations de Gatuso

"Chacun est responsable de ses actes, ses paroles. Un autre reprendra bientôt le flambeau..."

14h36
En France, les Bleus ont mauvaise presse ?

"J'ai le sentiment parfois qu'on revient toujours sur cette cote d'amour, de désamour. On remarque qu'il y a encore du monde qui a envie de nous voir jouer et gagner. Il y a toujours des gens qui détestent le football. Le rôle des médias ? Ce n'est pas toujours évident à gérer. Mes joueurs peuvent avoir le sentiment que quoiqu'ils fassent, ce ne sera jamais bien. Alors que globalement, on a fait des choses positives. Mais c'était pareil avant, je me souvient de la campagne avant la CM 1998, on n'avait pas forcément eu beaucoup de soutien..."

14h34
Gérer le match retour

"Je ne sais pas s'il avait le trouillomètre à zéro (contre l'Irlande en 2010) mais... on devra forcément obtenir le meilleur résultat au match aller."

14h33
Pourquoi 24 ?

"L'Ukraine en a pris 25, pourquoi pas ? Tout le monde est là mais j'aime bien avoir un joueur de plus pour les confrontations, les doutes, les blessures potentielles..."

14h32
Paul Pogba

"Cela dépend de son positionnement. Avec la Juve, il joue à des postes différents, sur le côté gauche, devant la défense. Il a cette faculté à se projeter avec un apport offensif plus important. Il a aussi cette qualité de frappe. Avec nous, il a joué en pointe basse mais s'il joue avec un meneur de jeu, ce n'est évidemment pas le même registre. Quand il joue devant la défense, il est moins amené à monter."

14h31
"Oui, ce type de match se joue sur le mental. A qualité égale, cela se jouer sur les forces psychologiques. Il y a peu de temps entre les deux matchs, seulement quatre joueurs. J'ai 24 joueurs à disposition donc j'ai le choix des armes. On n'ira pas non plus la fleur au fusil, surtout pas d'arrogance, on va y aller pour faire le meilleur résultat possible"

14h29
Le mental de l'équipe

"Je n'ai pas de doute, chaque joueur a une personnalité, un caractère différent mais il y a beaucoup d'expérience chez mes joueurs. Ils ont l'habitude de disputer des grands rendez-vous. La réponse, je l'aurai sur le terrain et vous aussi. Je ne suis pas inquiet face à notre objectif. Il faut aller au bout de nos idées"

14h28
La pression sur les épaules

"Si je n'ai pas envie de répondre à une question, je sais faire. Ce n'est pas pour ça que je suis crispé, tendu. Mais il y a une échéance importante, je sais que tout ce que je fais est scruté. Mais je vous assure que je ne suis pas plus tendu que d'habitude"

14h27
La performance des joueurs en club

"C'est vrai que la quasi-totalité joue et joue plutôt bien, c'est plutôt positif. Après, il y a toujours cette anxiété après les matchs du week-end. En espérant qu'il ne se passe rien pendant ces dernières 24 heures."

14h25
"C'est l'avenir du football français qui est en jeu. Ca ne doit pas être un poids."

14h25
L'exemple de l'Italie

"Disons que dans l'historique, l'athlète français placé dans un confort ne réussit pas très bien. Il faudra faire en sorte de ne pas trop s'éparpiller."

14h24
Dimitri Payet

"Il est moins bien depuis quelques semaines mais il a fait voir beaucoup de qualités dans le groupe. Il y a toujours des périodes compliquées dans une année mais ça n'enlève rien à ce que je peux penser de lui"

14h23
L'enjeu ne peut-il pas inhiber les joueurs ?

"Je compte sur le soutien de la presse pour nous mettre dans les meilleures conditions. Ne pas parler de polémiques. Après, il faudra beaucoup de concentration, on a un adversaire de qualité. Après, chaque individu va gérer ça en fonction de son expérience. Il faudra être imperméable à tout ce qui se passe à l'extérieur. Mon discours sera axé là dessus.

14h21
Si élimination il y a...

"Sincèrement, ça n'occupe même pas un dizième de seconde mon esprit. Je suis là pour un objectif et atteindre cette mission. Mon staff et moi on est là pour transmettre la gagne. Je ne suis pas là pour penser à l'après"

14h19
Le système

"Sur le fait du système, on est plus performant avec un attaquant axial. Après au milieu, on peut avoir un triangle haut ou un triangle bas. Il faudra bien préparer la première rencontre en tenant compte de leur organisation de référence. Il est hors de question qu'on aille sur ce premier match avec un esprit restrictif. Il faudra y aller avec de l'ambition."

14h18
L'importance du match

"Il faut avoir confiance en soi, en nos forces. Ne pas penser non plus qu'on va être qualifié avant de jouer. C'est une équipe qui est tête de série et ils restent sur une série de matchs positifs. Ils encaissent peu de buts, ce ne sera pas simple. La sentence tombera après le match retour. Il faudra gérer ça du mieux possible en se concentrant sur nous."

14h17
Le retour de Mavuba

"Le 4-3-3 ? C'est une déduction. Il était avec nous au départ, il a eu une blessure qui l'a handicapée, après il est revenu à son meilleur niveau. Il est dans un secteur de jeu où il y a une forte concurrence."

14h16
La blessure de Lloris

"J'ai eu peur sur le moment. Le choc était inquiétant, notamment quand il s'agit de la tête. Le fait qu'il ait pu continuer le match et être décisif, j'étais rassuré. Après sur le fait qu'il devait ou non rester sur le terrain, c'est une autre polémique. L'important aujourd'hui est qu'il soit en pleine forme"

14h14
L'Ukraine

"C'est une équipe très bien organisée qui a une très bonne agressivité avec beaucoup d'engagement. Avant cette double confrontation, ils ont dix joueurs sous le coup d'une suspension. Ils ont deux joueurs importants dans le système : Konoplianka et Iarmolenko"

14h13
Un journaliste tente de revenir sur l'affaire Evra, Deschamps ne veut pas le savoir.

14h13
La forme de Ribéry

"Que ce soit pour lui, pour l'équipe ou ses partenaires, c'est une très bonne chose de l'avoir dans cette forme-là. C'est une arme qui nous rend encore plus fort par rapport à notre adversaire. Il a toujours eu une place importante, il est décisif et c'est que l'on lui demande. On aura besoin d'un bon Franck Ribéry !"

14h11
L'affaire Ménès-Evra

"Vous trouvez que cette question a sa place dans une conférence d'avant-match surtout pour un match si important. Ce débat-là ne m'intéresse vraiment pas."

14h10
"Vous pouvez écrire ce que vous voulez, je ne veux pas rentrer là-dedans. L'important c'est cette unité au sein du groupe !"

14h10
L'affaire Evra

"C'est quoi être protégé ? L'important est d'être focalisé sur une échéance importante pour nous. Après, il peut y avoir beaucoup de débat autour de ce sujet. Notre attention doit être sur l'intérêt sportif. Le discours que je lui ai tenu ? Ca ne vous regarde pas, cela regarle le joueur et le président ! Il était sélectionnable et j'ai pris la décision de le prendre. Libre à chacun d'entre vous d'en parler, d'en débattre. En interne, on va rester focalisé !"

14h08
Tentation de prendre un autre défenseur face aux menaces de suspension

"Non, ils ont des cartons jaunes mais ils savent gérer cette situation. Et puis j'ai des joueurs polyvalents qui peuvent s'adapter à des postes différents. Je peux aussi réactualiser au cas où."

14h07
La liste

"Sur la liste, vous aurez remarqué que les 23 initiaux prévus sur le dernier match sont là, plus Rio Mavuba. Après en termes de décision sur le onze qui débutera, il y aura une autre réflexion. J'ai déjà une idée bien précise de ce que je souhaiterais faire sur le premier match."

14h05
"Le discours sera bien évidemment adapté à la situation pour bien préparer le premier match."

14h05
La préparation

"C'est une double confrontation en l'espace de quatre jours, il n'y a pas de points à obtenir, c'est une nouvelle configuration. Il faudra se qualifier. C'est le but ultime !"

14h04
La seule surprise vient de la sélection du capitaine lillois Rio Mavuba !

14h04
Ils sont 24 joueurs

La liste pour le barrage contre l’Ukraine

GARDIENS DE BUT
Mickaël LANDREAU (Bastia)
Hugo LLORIS (Tottenham)
Steve MANDANDA (Marseille)

DEFENSEURS
Eric ABIDAL (Monaco)
Gaël CLICHY (Manchester City)
Mathieu DEBUCHY (Newcastle)
Patrice EVRA (Manchester United)
Laurent KOSCIELNY (Arsenal)
Bakary SAGNA (Arsenal)
Mamadou SAKHO (Liverpool)
Raphaël VARANE (Real Madrid)

MILIEUX DE TERRAIN
Yohan CABAYE (Newcastle)
Clément GRENIER (Lyon)
Blaise MATUIDI (PSG)
Rio MAVUBA (Lille)
Moussa SISSOKO (Newcastle)
Paul POGBA (Juventus Turin)
Samir NASRI (Manchester City)

ATTAQUANTS
Karim BENZEMA (Real Madrid)
Olivier GIROUD (Arsenal)
Dimitri PAYET (Marseille)
Loïc REMY (Newcastle)
Franck RIBERY (Bayern Munich)
Mathieu VALBUENA (Marseille)

14h02
On attend le sélectionneur d'une minute à l'autre...

13h58
Antoine Griezmann, en pleine bourre actuellement avec la Real Sociedad, aurait pu prétendre à une sélection mais il est sous le coup d'une suspension jusqu'à la fin de l'année.



13h52
Les journalistes sont prêts, le sélectionneur devrait débuter la conf d'ici quelques minutes et annoncer la liste avant de répondre aux questions.

13h51

13h46
Malgré sa récente sortie de route à Téléfoot, Patrice Evra n'a pas été sanctionné par la FFF. Il devrait donc être présent dans la liste.



13h42
Et d'autres retrouver les Bleus par leurs performances actuelles. On pense notamment à Rio Mavuba, qui est de retour à son meilleur niveau avec le LOSC.



13h41
A priori, la liste de Didier Deschamps ne devrait pas réserver d'énormes surprises. Quelques joueurs en méforme pourraient perdre leur place comme Dimitri Payet (Marseille) ou Clément Grenier (Lyon).



08h19
Pour l'occasion, les joueurs seront rassemblés dès le 11 novembre à Clairefontaine, avant de partir pour l'Ukraine le 14. Ils disputeront le match aller à Kiev le 15 novembre à 20h45.

08h17

C'est en effet aujourd'hui à 14h00 que le sélectionneur de l'équipe de France va annoncer la liste des joueurs retenus pour le barrage face à l'Ukraine.

Malgré une ouverture du score magnifique de Patrice Evra, c’est bien le Bayern Munich, tenant du titre, qui participera aux demi-finales de la Ligue des champions grâce à une victoire 3-1 contre Manchester United, mercredi à l’Allianz Arena.
Revivez Bayern-Manchester (3-1) avec le son de RMC Sport.